L’antivirus Sophos se reconnait lui-même comme un malware ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » L’antivirus Sophos se reconnait lui-même comme un malware ?

Depuis de nombreuses années, Sophos est réputé pour être un antivirus de qualité, surtout chez les professionnels. Suite à une récente mise à jour, un événement pour le moins surprenant est arrivé puisqu’il se détectait lui-même comme une menace. Trop de protection tue la protection ?

Sophos est un malware pour … Sophos

Si l’on devait évoquer un film pour décrire le récent incident vécu par les utilisateurs de l’antivirus Sophos, on pourrait évoquer « Dr. Jekyll et Mr. Hyde ». En effet, alors que cet antivirus, considéré comme particulièrement performant, est censé bloquer les intrusions nocives, il s’est lui-même bloqué car déterminé comme une menace pour le contenu d’un ordinateur.

Dans le cadre d’une réaction en chaine, chez les différents clients de Sophos, c’est bien les réseaux entiers qui se sont bloqués. D’une part car Sophos se mettait lui-même en quarantaine, et, d’autre part, car la mise à jour pouvant régler le problème était devenue de facto inaccessible.
Au final, il s’agissait d’un chien qui se mordait la queue. Cette situation inextricable a entrainé un déferlement de commentaires pour le moins négatifs sur toute la toile, notamment sur les forums spécialisés.

Une solution pour éviter cette situation ubuesque ?

Toutefois, Sophos a été réactif et a proposé une marche à suivre pour régler ce gênant bug. Même si la mécanique de réparation est fastidieuse, au moins, dans la grande majorité des cas, le problème était alors résolu.

Il est vrai qu’un antivirus est censé être discret (tant au niveau de l’affichage que de la consommation des ressources), sur ce coup, Sophos, a entrainé la paralysie de tous les ordinateurs du réseau concerné, et, l’envoi massif d’emails liés à des alertes envers les utilisateurs.  Voilà un bug vraiment particulier digne d’un film de science-fiction.

Légitimement, on peut se demander si cette course à la protection informatique est réalisée en tenant compte des bons postulats. Evidemment, protéger son ordinateur est devenu une obligation, mais peut-être des tests plus poussés pourraient-ils être réalisés afin d’éviter ce type de désagrément ?

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.