Avast bientôt en bourse ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Avast bientôt en bourse ?

Avast est sans doute l’un des concepteurs d’antivirus les plus connus au monde grâce à des solutions innovantes et souvent gratuites. Afin d’entrer dans une nouvelle dimension, Avast va bientôt être introduit en bourse sous l’égide du Nasdaq.

Avast compte lever 100 millions de dollars

Avast est une solution de protection utilisée par près de 160 millions de personnes à travers le monde. Cette société d’origine Tchèque espère capter environ 100 millions de dollars pour poursuivre sa progression. Grâce à l’émission de 9 millions de titres dont le prix oscillera entre 9 et 11 dollars, Avast pourra ainsi lever au minimum 80 millions de dollars.

Grâce à cette opération financière, Avast disposera alors d’une valorisation aux alentours de 850 millions de dollars, pas mal pour une société de seulement 24 ans, il est vrai que le secteur de la sécurité informatique est particulièrement porteur, notamment à cause des nombreuses récentes attaques (Flame, Blaster, virus sur Smartphones, etc…).

Une croissance exponentielle ces dernières années

Lorsque Messieurs Kucera et Baudis créèrent Avast, ils étaient peut-être loin de s’imaginer que leur modèle économique basé sur la gratuité d’une partie de ses produits allait les emmener vers les cimes. Même si les antivirus pour PC sont gratuits, ceux pour Smartphones mais aussi pour les entreprises sont payants car souvent plus techniques et moins demandés.

Lors de l’exercice 2011, les ventes ont augmenté de près de 70% grâce à un chiffre d’affaires de 82 millions de dollars pour un résultat légèrement supérieur à 25 millions de dollars, une rentabilité qui ferait rêver plus d’un entrepreneur. Aussi, l’année 2012 a bien démarré grâce à une hausse de 25% lors du premier trimestre de son résultat net, en 3 mois, Avast avait déjà écoulé pour 27 millions de dollars d’antivirus.

Et après ?

Grâce à cette mise sur le marché américain, Avast pourra continuer de se développer. N’oublions pas que l’un des autres acteurs de ce marché, à savoir AVG, avait réalisé la même démarche en début d’année, à ce jour, la valorisation du titre a perdu le quart de sa valeur initiale…

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.