Blender

Bonjour à tous, découvrez aujourd’hui notre guide complet sur le blender, un appareil fort utile au quotidien.

Hugo

Le blender est un petit appareil électroménager très facile à utiliser et abordable. Sa principale fonction consiste à piler les glaçons et mixer des préparations telles que les pâtes liquides, purées, cocktails, soupes, smoothies, cafés frappés, sauces, …

Il occupe peu de place sur un espace de travail et dispose d’un design généralement agréable. Il est composé d’un pichet, un socle et des lames ou hélices. Pour davantage de praticité, les couvercles de certains appareils possèdent une ouverture, ceci afin que les utilisateurs aient la possibilité d’ajouter des aliments sans avoir besoin d’interrompre le cycle de mixage en cours.

Il existe également des blenders chauffants. Ils proposent les mêmes avantages que les blenders classiques et sont également capables de cuire les aliments.

Blender

Comment choisir le blender adapté à vos besoins ?

Une multitude de blender existent. Pour vous aider à les différencier, voici quelques caractéristiques indispensables.

La puissance

La puissance permet de déterminer la durée de fonctionnement du blender.

Les blenders commercialisés sur le marché proposent le plus souvent entre 3 et 5 vitesses différentes (certains appareils sophistiqués en ont jusqu’à 15). D’une manière générale, la puissance des blenders est comprise entre 250 et 1 200 Watts. À titre d’illustration, la puissance nécessaire pour des veloutés et soupes est de 1 000 Watts et de 500 Watts pour de la glace pilée.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de mixer pendant de longues minutes pour les recettes les plus courantes, il y a tout de même un minimum à respecter. Certains modèles peuvent fonctionner pendant 30 à 40 secondes d’affilée, et il faut les arrêter pendant quelques instants avant de les redémarrer par la suite. Les appareils possédant un moteur plus robuste peuvent tourner pendant 2 à 3 minutes sans risque de surchauffe.

Dans l’idéal, privilégiez les modèles qui proposent l’option « Pulse ». Celle-ci est notamment recommandée pour la préparation de certains plats car elle permet d’accroitre la vitesse de mixage pendant quelques secondes. En fonction de la consistance souhaitée et de la densité du liquide, un blender de 4 à 5 vitesses est recommandé.

La capacité

En fonction de l’usage que vous comptez faire de votre appareil, pensez à bien choisir sa capacité. Les blenders proposent généralement une contenance comprise entre 0,8 et 1,5 litre.

Si les blenders à faible capacité sont adaptés pour les célibataires et les personnes en couple, ceux à grande capacité conviennent aux familles composées de plusieurs membres.

Pour bien profiter de votre appareil, optez pour un modèle équipé de plusieurs types de cuves. De cette façon, vous pourrez l’utiliser pour préparer des recettes différentes.

De manière générale, un appareil équipé d’un bol gradué et proposant plusieurs vitesses est recommandé.

Le pichet

Il existe 2 types de pichets :

• les pichets en verre : ils pèsent en moyenne 2 kg (si vous ajoutez à cela le poids des aliments à mixer, vous atteindrez facilement 3,5 ou 4 kg). Ils conviennent pour le mixage de soupes cuites. Bien qu’ils tolèrent les liquides chauds et soient robustes, ils sont susceptibles de se casser en cas de choc violent ;
• les pichets en plastique : ils sont légers et plus résistants aux chocs que les précédents. Selon leur qualité, ils peuvent se fendiller ou s’opacifier au fil des utilisations. Pour mixer des aliments dans ces modèles, il est nécessaire d’attendre qu’ils soient froids.

En ce qui concerne le volume, la contenance des pichets est généralement comprise 0,8 et 1,7 litre.

Les lames (ou hélices)

Les lames comptent parmi les pièces indispensables du blender. Les performances de ce dernier sont en effet étroitement liées à la qualité des hélices utilisées.

Il existe :

• les hélices bi-fonctions : selon qu’elles tournent vers la gauche ou la droite, elles permettent soit d’émulsionner et de hacher, soit de moudre et de piler ;
• les hélices dentelées : elles sont idéales pour parfaitement mélanger, couper et hacher les aliments.

Choisissez un appareil dont les hélices et le pichet peuvent être passés dans un lave-vaisselle.

La matière de la cuve

Il existe 3 types de matières de cuves :

• les cuves en verre : elles sont idéales pour la préparation de la glace pilée. Elles sont très solides et résistantes ;
• les cuves en plastique : elles présentent mois de risque de casse que les précédentes. Malheureusement, elles se rayent facilement ;
• les cuves en acier inoxydable : elles sont résistantes et faciles à entretenir.

Les fonctionnalités

En fonction de l’importance que vous accordez à l’art gastronomique et de vos habitudes alimentaires, vous choisirez un appareil plus ou moins sophistiqué. L’imagination des fabricants n’ayant aucune limite en termes de fonctionnalités et de programmes, vous n’aurez aucun mal à trouver le blender qui vous convient le mieux.

Du filtre pour retirer les pépins des fruits aux pieds antidérapants, en passant par la présence d’un robinet, les options sont nombreuses et variées.

Les options

Option smoothie : les blenders de ce type sont capables de mixer tous les ingrédients et aliments nécessaires à la préparation d’un smoothie. Ils délivrent une puissance de plus de 500 Watts et disposent d’une capacité de 1,5 litre en moyenne.

Option soupe : les blenders proposant cette option sont généralement chauffants. Ils disposent de 3 programmes automatiques, notamment la vapeur, la soupe moulinée (avec une durée de cuisson de 30 minutes) et la soupe veloutée (avec une durée de préparation de 20 minutes).

Option glace pilée : les appareils de ce type sont équipés d’un moteur délivrant une puissance supérieure à 500 Watts. Ils sont équipés d’une cuve en verre très résistante aux chocs et d’hélices dentelées en acier inoxydable.

L’esthétique

Bien que ce ne soit pas le paramètre le plus important lors de l’achat d’un blender, il faut néanmoins le prendre en considération.

Les modèles en inox ou en aluminium anodisé sont les plus esthétiques du marché. Toutefois, optez pour un appareil dont le design sera en harmonie avec votre espace de travail ou la décoration de votre cuisine.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un blender

Pour vous mettre à l’abri d’éventuelles surprises désagréables, il convient de bien évaluer vos besoins. Pour cela, il est nécessaire de vous poser les questions suivantes :

  • quel est le matériau le plus solide du marché ?
  • est-il possible de préparer des plats sans avoir besoin de consulter le manuel dédié à cet effet ?
  • quelle est la puissance la mieux adaptée pour un blender ?
  • est-il possible de programmer un blender ?
  • l’appareil sera-t-il en mesure de cuire les repas et de les mixer automatiquement par la suite ?
Blender

Pourquoi acheter un blender ?

Voici les principales raisons de ne pas vous priver de cet ustensile de cuisine.

Un appareil facile à utiliser

L’utilisation d’un blender est relativement simple. Cet appareil ne nécessite en effet aucun entrainement particulier ou qualification. Il suffit de découper en morceaux les légumes et fruits, les placer dans le bol, ajouter de l’eau et lancer un cycle de mixage (en prenant soin de bien choisir la vitesse et le programme adaptés). Les aliments seront réduits en purée en quelques secondes seulement.

Un appareil pratique et maniable

Les blenders sont généralement équipés de pieds et de poignées, ce qui garantit une utilisation stable. Pour davantage de praticité, le bol possède des graduations.

Ces appareils sont aussi compacts et trouvent facilement leur place sur un espace de travail.

Un appareil facile à entretenir

Il convient de nettoyer régulièrement le blender et de le ranger dans une armoire, ceci afin de le conserver le plus longtemps possible. Cela garantit un usage aisé et sans entrave.

Si le manuel indique que c’est possible, il suffit de passer le pichet dans un lave-vaisselle pour le nettoyer. Une autre astuce pour ce faire consiste à y verser du liquide vaisselle et un peu d’eau, et mettre l’appareil en marche pendant quelques secondes. Par la suite, il convient de bien le rincer et le laisser sécher à l’air libre. Un simple coup de torchon humide est suffisant pour entretenir le socle.

Pour le nettoyage des lames, il est conseillé d’utiliser des produits adaptés car elles doivent être épurées de tous les déchets organiques.

Le gain de temps

En utilisant un blender, vous gagnerez beaucoup de temps lors de la préparation de vos jus de légumes ou fruits, compotes, soupes, smoothies, … En effet, vous n’aurez pas besoin d’utiliser plusieurs ustensiles de cuisine et l’appareil est facile à nettoyer.

Combien coûte un blender ?

Si vous comptez utiliser votre blender de façon occasionnelle, privilégiez les modèles dont les prix sont compris entre 25 et 50 euros. Pour les usages réguliers, optez pour un appareil proposant des fonctionnalités supplémentaires et qui coûte entre 100 et 200 euros.

Les blenders professionnels sont quant à eux commercialisés à partir de 500 euros.

Notre avis

Le blender est un outil vraiment pratique à utiliser au quotidien. Les modèles multi-fonctionnels peuvent vraiment être intéressant et regrouper l’utilisation de plusieurs petits appareils. N’hésitez pas à investir sur un blender haute qualité, vous ne le regretterez pas.

Notre choix du moment

Blender
Donnez votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *