Le compte Twitter de McAfee piraté pour promouvoir des cryptomonnaies

Pionner de la cyber-sécurité, John McAfee a récemment affirmé que son compte Twitter avait fait l’objet d’un piratage par une personne non identifiée.

Cette dernière avait alors publié une dizaine de messages frauduleux pour inciter les internautes à acheter des monnaies virtuelles peu connues du grand public.

Le compte Twitter d’un créateur d’antivirus a été piraté

Les crypto-monnaies sont le nouveau phénomène à la mode, raison pour laquelle elles intéressent un grand nombre d’utilisateurs.

Il n’y a donc eu rien d’étonnant à ce que John McAfee en fasse partie et qu’il marque son intérêt pour le Bitcoin (il a d’ailleurs prédit que cette monnaie vaudra plus d’un million de dollars d’ici 2020).

John McAfee a entièrement consacré son compte Twitter à l’évolution du Bitcoin et ses abonnés appréciaient particulièrement ses recommandations et conseils (pour information, McAfee est suivi par plus de 534 000 personnes).

Le cybercriminel a donc détourné son compte pour faire la promotion de certaines monnaies virtuelles peu connues du grand public et faire ainsi évoluer leurs cours (après un tweet frauduleux de John McAfee, le BAT a par exemple connu une augmentation de 20% en un jour).

John McAfee a incité les internautes à ne pas prendre en considération les informations des tweets frauduleux

Interrogé par la BBC, John McAfee a précisé qu’il est possible que son Smartphone ait été compromis lors de ses différents déplacements.

Il a également précisé que malgré sa grande expérience dans le domaine de la cyber-sécurité, il n’a malheureusement aucun contrôle sur le processus de sécurisation des comptes Twitter.

Toutefois, il a rapidement supprimé tous les tweets frauduleux et a déclaré qu’il ne publierait plus ce type d’informations.

De leur côté, les développeurs de Twitter n’ont publié aucun communiqué sur le sujet.

Le compte Twitter de McAfee piraté pour promouvoir des cryptomonnaies
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *