Comment combattre les scareware ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Comment combattre les scareware ?

Dans le monde de la sécurité informatique, les virus et autres malwares ne sont pas les seuls à menacer les machines. Il y a également les scarewares qui sont redoutables, car ils ne sont pas très connus, ils profitent donc de cette situation.

Qu’est-ce qu’un scareware ?

Cette menace est potentiellement dangereuse, car elle est méconnue. Les hackers misent ainsi sur ce manque de connaissances pour passer à l’attaque. Les internautes ne font pas preuve de vigilance lorsqu’une fenêtre s’ouvre. Cette dernière est pourtant néfaste, car elle dissimule ce logiciel malveillant qui a pour objectif de les tromper.

Les hackers les déguisent en alertes qui ressemblent parfaitement à celles dévoilées par les éditeurs de logiciels antivirus. Vous êtes ainsi invité à cliquer sur la fameuse fenêtre et tout est mis en place pour susciter votre inquiétude, car elle vous informe que votre ordinateur a été victime d’une terrible attaque.

L’internaute inquiet ne redouble pas de vigilance et il se laisse tenter par la solution mise en avant. Cette dernière consiste à acheter un logiciel capable de répondre à ce besoin.

La réalité est moins intéressante, car le fameux logiciel est finalement un scareware qui a pour objectif de vous dérober toutes les informations rassemblées sur la machine. En parallèle, vous êtes susceptible de croiser cette méthode via les emails qui empruntent l’identité des éditeurs officiels.

Attention aux téléchargements des différentes applications

Si la fenêtre et les emails sont les techniques les plus courantes utilisées pour un scareware, il existe une autre menace du côté des applications. Lorsque ces dernières sont téléchargées, vous pourrez constater la présence de quelques modifications sur votre ordinateur qui sont dues à ce scareware.

Un seul clic suffit pour devenir une victime de la collecte de vos informations et cela est aussi possible lors du téléchargement d’un logiciel gratuit. Ce dernier est toutefois accompagné d’un scareware qui aura par exemple la capacité d’installer des outils. Il est très difficile de s’en débarrasser et ils inondent votre machine de publicités intempestives tout en espionnant vos agissements.

Pour se protéger au maximum, il est vivement recommandé de passer par une plateforme officielle pour le téléchargement des applications et des logiciels. Il y aura ainsi moins de risques de croiser la route d’un tel logiciel malveillant.

Est-il possible de lutter contre les scarewares ?

Pour les identifier, il faut simplement un bon antivirus régulièrement mis à jour ainsi qu’une dose élevée de méfiance lors de la navigation sur le Web. Ce sont les seules méthodes fiables pour constater la présence d’un scareware. Vous êtes également invité à opter pour quelques solutions dans le but d’éviter au maximum les désagréments.

Il est impératif d’être conscient que dès que vous pénétrez sur la toile, vous devenez une cible potentielle. Il sera donc judicieux d’être vigilant face aux multiples publicités, aux courriels, aux fenêtres contextuelles, aux alertes… Vous ne devez pas accorder votre confiance à n’importe qui.

Pour savoir si votre ordinateur a réellement été infecté, il suffit de vous diriger vers le centre d’accueil de votre antivirus sans cliquer sur la fenêtre d’alerte. En effet, si la machine est réellement la cible d’une attaque, les voyants devraient être colorés en rouge.

Si ce n’est pas le cas, il y a de grandes chances pour que l’alerte soit émise par un scareware. La meilleure solution consiste à réaliser le scan de votre antivirus proposé par exemple par Avira, car il détectera toutes les menaces et les fichiers éventuellement corrompus.

En quelques minutes, il sera susceptible d’identifier le programme malveillant notamment s’il s’accompagne d’un antimalware. Si ce dernier n’est pas disponible dans votre solution, des éditeurs ont développé des produits compétents. Après le scan, il sera judicieux de lancer une analyse minutieuse et grâce à elle, la mise en quarantaine ou la suppression seront possibles.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.