Quelques conseils pour reconnaître le Phishing

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Quelques conseils pour reconnaître le Phishing

Le Phishing, ou hameçonnage, est une menace de plus en plus fréquente qui concerne tous les utilisateurs aussi bien sur PC, sur tablette, que sur mobile. Mais comment le reconnaître et comment s’en protéger ? Voici nos conseils.

Le Phishing en quelques mots

Le Phishing est une menace qui agit par mail avec un lien, en prenant la forme de votre banque, de votre fournisseur internet, de votre opérateur mobile, d’EDF, des impôts etc. En bref, il prend la forme d’un organisme en qui vous avez généralement confiance.

Le but de ce mail frauduleux est de vous faire cliquer sur le lien et de vous menez sur un faux site internet semblable à celui de l’organisme touché.

Après ça, il va pouvoir récupérer toutes vos données et vos informations personnelles dont vos coordonnées bancaires qui sont la principale cible pour vous soutirer de l’argent.

Nous avions déjà écrit un article qui décrit le Phishing en détails, n’hésitez donc pas à y faire un tour pour plus d’informations.

Comment différencier un mail officiel d’un mail frauduleux ?

Pour ne pas tomber dans le piège, voici quelques astuces pour bien différencier les mails de Phishing des officiels :

  • Faites attention aux fautes d’orthographes et aux formules douteuses

Les mails des organismes officiels sont dépourvu de fautes d’orthographes, alors que dans celui des Phishings vous pourrez en retrouver dans presque chaque phrase.

De plus, les mails officiels sont personnalisés dès les premières lignes, contrairement au Phishing qui commence généralement par « Cher client ».

  • Regardez le mail de l’expéditeur

Pensez à vérifier le nom de domaine de l’adresse mail de votre expéditeur. Parfois, le nom de l’organisme peut être reprit de la façon suivante « edf@edf.fr », ou bien réécrit avec des caractères supplémentaires « e-df@edf.fr ».

Dans tous les cas et si vous avez un doute, le mieux est de contacter votre conseiller ou l’organisme concerné.

  • Une demande un peu trop directe et un manque de crédibilité

Dans un mail frauduleux, la demande est le plus souvent beaucoup trop directe et peu commerciale. Il vous sera parfois même demandé vos coordonnées et vos identifiants.

Il faut savoir qu’aucun organisme ne demander vos coordonnées par mail, cela se fait dans votre espace client. Ne les communiquer donc jamais, et encore moins d’une source inconnue.

Méfiez-vous également des demandes trop alléchantes ou qui vous paraissent étranges. Les hackers profitent de certaines périodes qui sont propices à l’arnaque comme celle des remboursement des impôts.

N’hésitez donc pas encore une fois à contacter l’organisme et à faire suivre l’intégralité du mail.

Comment se protéger de cette menace ?

La meilleure des protections reste celle de ne plus cliquer sur les liens qui vous sont envoyés par mail (ou par SMS), et de taper les adresses des sites internet directement dans votre moteur de recherche.

Toutefois, personne n’est à l’abris de cette menace et il arrive de cliquer sur les liens par précipitations ou par manque d’attention.

C’est pourquoi certains antivirus vous propose des solutions adaptées avec des anti-phishing pour protéger toutes vos coordonnées et vos informations personnelles.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.