La conservation des aliments

La conservation des aliments est une technique qui ne date pas d’aujourd’hui. Elle permet de garder les denrées en bon état en cas d’excès (lors d’une récolte abondante par exemple) ou les réserver (pour une cuisine rapide au retour du travail par exemple). Elle préserve également les richesses nutritives et le goût des produits, ce qui séduit les personnes qui accordent une attention à ce qu’elles consomment. Elle limite aussi le développement des bactéries susceptibles de provoquer des intoxications alimentaires. Pour profiter de vos aliments sur une longue période, sachez qu’il existe plusieurs techniques de conservation.

La conservation par la stérilisation

La stérilisation avec le stérilisateur électrique est une méthode qui garantit une longue conservation des aliments (ainsi, vous pouvez par exemple choisir de les pasteuriser grâce à des pots de confiture vides). Elle soumet les denrées alimentaires à une température donnée (entre 85 et 100°C), ce qui permet de conserver leurs éléments nutritionnels et leur goût. Elle a déjà fait ses preuves, raison pour laquelle elle ne cesse de séduire les consommateurs.

La stérilisation fait également partie de la conservation par la chaleur. En d’autres termes, cela signifie qu’elle assure la stabilité des aliments à une température supérieure à 100°C. Ainsi, tous les microbes et agents pathogènes pouvant entrainer la destruction des denrées sont détruits.

La conservation par la congélation

Il est important de savoir que, dans le domaine de la conservation, le froid prolonge la durée de vie des aliments. En effet, il limite leur altération par le ralentissement ou l’arrêt des réactions des enzymes qu’ils contiennent. La réfrigération et la congélation comptent parmi les méthodes de conservation par le froid (ce sont d’ailleurs les plus utilisées).

En ce qui concerne la réfrigération, il est nécessaire de régler la température en fonction des aliments à conserver. Ainsi, les cellules contenues dans les produits à réfrigérer restent en vie pendant une période plus ou moins importante. Cette méthode convient à des aliments tels que les viandes, poissons, fruits, légumes, … Toutefois, il est important de noter qu’elle provoque une perte des vitamines oxydables et la saveur des produits a parfois disparu au terme de la conservation.

De son côté, la congélation durcit quant à elle les produits alimentaires à conserver (elle transforme notamment l’eau contenue dans les aliments à l’état solide). L’un de ses principaux avantages se trouve dans le fait qu’elle permet de conserver les produits pendant une longue période, en réduisant les risques de prolifération des micro-organismes (ces derniers ne reprennent leur activité que lorsque la température redevient favorable). Mais il faut préciser qu’elle est relativement coûteuse car le congélateur doit rester en marche pendant toute la période de conservation. De plus, une fois décongelés, les produits n’ont plus souvent leur qualité d’antan. Pour cela, il est donc conseillé de ne pas les stocker trop longtemps.

La conservation sous vide

La conservation des aliments sous vide est une technique qui propose de très bons résultats. Elle consiste à emballer les produits grâce à un appareil qui supprime tout l’air du sachet (ainsi, les aliments sont compressés dans un film plastique). Plusieurs marques sont disponibles sur le marché, chacune commercialisant des appareils à des prix différents.

Les meilleures machines sous vide permettent de conserver rapidement différents types d’aliments (pour cela, elles sont dotées d’un système de réglage en fonction du type de produits). Elles s’adaptent à tous les plastiques et leur capacité de conservation est optimale. Toutefois, il est nécessaire de leur trouver une place dans la cuisine.

Nos derniers articles de blog à lire :

Choisir sa machine sous vide

Recommandé par Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *