Cuisinière vitrocéramique

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous renseigne sur la cuisinière vitrocéramique qui vous permettra de déguster de bons petits plats.
Aline

Version plus avancée de la cuisinière électrique, la cuisinière vitrocéramique chauffe les aliments. Pour ce faire, elle dispose de résistances positionnées sous chacun de ses foyers. Quel que soit le type de foyer, il faut noter qu’il est recouvert d’une vitre en verre. Celle-ci le rend résistant à la chaleur (elle peut supporter une température de 750°C environ). De plus, les modèles commercialisés présentent généralement une esthétique remarquable. De cette façon, la cuisinière vitrocéramique s’incruste aisément dans la décoration de la pièce.

En apparence, cet accessoire de cuisine ressemble à une table à induction. Mais des différences existent entre ces équipements. L’induction recourt à une technologie électromagnétique en vue de chauffer le foyer lorsqu’il se trouve en contact avec un récipient. Elle baisse ou augmente la température rapidement. La vitrocéramique s’inspire quant à elle des plaques électriques, mais avec des résistances installées sous la plaque.

Ergonomique, la cuisinière vitrocéramique s’invite de plus en plus dans les ménages. Elle intervient dans la préparation des repas et propose une cuisson rapide. Cependant, son choix ne devrait pas relever d’un heureux hasard. Il convient plutôt de prendre en compte quelques critères. Plusieurs modèles étant disponibles sur le marché, ce guide ambitionne de vous aider à opérer le meilleur choix possible. Il présente tous les critères à considérer ainsi que les avantages de cet équipement.

Cuisinière vitrocéramique
Cuisinière vitrocéramique

Comment choisir la cuisinière vitrocéramique adaptée à ses besoins ?

Le choix de la meilleure cuisinière vitrocéramique suppose de considérer plusieurs critères.

Les types de plaques

La rapidité de votre cuisson dépend entre autres du type de plaque installé. Il en existe 2 formes :

  • le foyer radiant : mis en place sur la majorité des cuisinières, il offre une chauffe rapide par rayonnement ou conduction. En effet, ses résistances s’activent rapidement et la température reste constante tout au long de la cuisson des aliments ;
  • le foyer halogène : avec lui, le temps de chauffe augmente rapidement. Il s’avère idéal, surtout pour cuisiner de la viande. Il fonctionne quant à lui par impulsions successives (cela le rend parfait pour les cuissons vives).
Le nombre de brûleurs et leur dimensions

Les marques proposent des modèles variés de cuisinières vitrocéramiques. Alors que certains appareils disposent de 3 feux, d’autres en possèdent 4. Pour opérer un choix, il convient de considérer ses besoins. Il en va de même pour les dimensions. Mesurez la surface de votre cuisine avant d’opter pour un modèle ou un autre. Si elle se révèle exiguë, un modèle de 50 cm de largeur serait idéal. Mais pour les espaces plus grands, privilégiez les équipements avec une largeur d’un mètre environ.

Les types de fours

En ce qui concerne les types de fours, les possibilités abondent :

  • le four à convection naturelle : il embarque 2 résistances et assure une cuisson rapide. Il est également facile à utiliser ;
  • le four multifonctions à air brassé : il est doté d’une hélice. Étant donné que cette dernière brasse l’air dans la cavité de l’équipement, la cuisson devient homogène et plus rapide ;
  • le four multifonctions à chaleur tournante : il combine les atouts des 2 modèles précédents. Il dispose d’une résistance et une hélice.
Les options de sécurité

Le seuil de sécurité qu’offre le four constitue un critère capital. Si vous avez des enfants, il est préférable de choisir un four de cuisinière vitrocéramique qui possède l’option porte froide. Cette dernière limite les risques de brûlures lorsqu’on touche l’appareil.

Le volume du four

Tout comme les résistances et les types de plaques, le volume du four définit le rythme de cuisson. Il varie d’un équipement à un autre. Comment choisir le modèle idéal ? Tenez compte du nombre de personnes présentes dans votre foyer. Pour une famille de 8 à 12 personnes, un four de taille réduite ne serait bien évidemment pas pratique. À l’inverse, un petit four de cuisinière vitrocéramique se révèle pratique pour une famille de 2 à 4 personnes.

Les fonctionnalités et options supplémentaires

Les fours proposent des fonctions diverses. Acheter un équipement de qualité revient également à prendre en compte les options par défaut de l’accessoire. Assurez-vous par exemple de la présence d’une minuterie. Grâce à elle, vous pourrez programmer la mise en marche de l’appareil et son arrêt automatique. Cela vous fera non seulement économiser de l’énergie, mais vous n’aurez aussi plus besoin de surveiller la cuisson de vos repas.

Afin de rendre l’usage de la cuisinière vitrocéramique plus pratique, les fabricants ont installé des fonctionnalités qui garantissent la sécurité de l’utilisateur. Vous pourrez ainsi profiter d’une option témoin de chaleur résiduelle, un système de sécurité pour les enfants, un mécanisme anti-surchauffe, un dispositif anti-débordement, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Comme tous les autres appareils de cuisson, la cuisinière vitrocéramique consomme de l’énergie. Selon le modèle, le niveau de consommation sera plus ou moins élevé. Par conséquent, lors de l’achat, n’oubliez surtout pas de vérifier ce niveau. Pour réduire votre consommation, achetez aussi des ustensiles adaptés. Ainsi, il faut privilégier les casseroles à la bonne taille et dotées de capuchons.

Ne choisissez pas votre cuisinière vitrocéramique sur un coup de tête. Assurez-vous que le ventilateur intégré présente une bonne qualité et qu’il s’utilise sous plusieurs vitesses. Cette circonspection contribue aussi à la réduction de la consommation électrique et la protection de l’équipement. Par ailleurs, la garantie du fabricant doit être d’au moins un an.

Enfin, tenez compte de la facilité d’installation. Le modèle choisi doit s’avérer efficace et simple à utiliser. Évitez de le mettre en place tout seul, surtout si vous ne disposez d’aucune expérience dans le domaine.

Zoom sur la cuisinière vitrocéramique
Zoom sur la cuisinière vitrocéramique

Pourquoi acheter une cuisinière vitrocéramique ?

Utiliser une cuisinière vitrocéramique offre de nombreux avantages. Étant donné qu’elle embarque des technologies modernes et de dernière génération, elle se révèle aussi pratique. Mais concrètement, pourquoi devriez-vous l’acheter pour votre cuisine ?

La présence d’indicateurs de chaleur

Pour augmenter la sécurité des utilisateurs, les fabricants conçoivent leurs équipements avec des indicateurs de chaleur. Ces derniers informent du niveau de chauffage de la plaque, ce qui améliore le confort de cuisson. En d’autres termes, cela signifie que vous n’aurez plus besoin de la surveiller constamment. Et cette fonctionnalité de la cuisinière vitrocéramique met aussi à l’abri des brûlures pendant l’utilisation de l’appareil.

La rapidité de cuisson

Ce critère marque la différence entre la cuisinière électrique ordinaire et la cuisinière vitrocéramique. Cette dernière chauffe notamment plus vite les aliments que la précédente. Cette particularité représente un gain d’économie et de temps car vous n’aurez plus besoin d’attendre des heures avant que les repas soient prêts. Pour les personnes qui souhaitent optimiser leur temps, cet appareil se présente comme une bonne option.

La facilité d’entretien

Comme tout autre équipement électroménager, la cuisinière vitrocéramique peut se salir. Dans ce cas, il faut bien évidemment la nettoyer. Les fabricants facilitent cette phase en dotant leurs modèles de diverses fonctionnalités qui favorisent l’entretien et rendent l’appareil encore plus pratique.

À titre d’exemple, vous pouvez opter pour un modèle doté d’un nettoyage à la catalyse. Cette technologie offre la possibilité de bénéficier d’un nettoyage automatique dès que la température de l’équipement atteint 200°C (les parois absorbent rapidement les graisses).

Une autre option consiste à acheter un modèle avec un nettoyage à la pyrolyse. Lorsque vous activez cette fonctionnalité, les saletés sont réduites en cendres et disparaissent de la machine. La cuisinière vitrocéramique devient à nouveau utilisable et fonctionnelle.

Cela dit, la bonne vieille technique du nettoyage à l’eau et au savon reste valable. Au besoin, pour un entretien poussé, achetez un nettoyant spécialisé et un chiffon adapté dans un supermarché.

L’utilisation de plusieurs récipients

Contrairement à certains équipements, les cuisinières vitrocéramiques peuvent accueillir tous les types de récipients. Grâce à cette particularité, l’utilisateur n’a plus besoin de se procurer des outils adaptés. Plus besoin également de rechercher une batterie de cuisine spécifique. Néanmoins, il reste utile d’opter pour des ustensiles à bouchons. Ainsi, l’énergie ne se dissipera pas dans le vide lorsque par exemple vous mettrez de l’eau à bouillir.

Combien coûte une cuisinière vitrocéramique ?

Pour l’achat d’une cuisinière vitrocéramique, le budget à prévoir dépend de plusieurs facteurs. Pour information, le prix varie de 70 à 1 500 euros, en fonction des modèles. Qu’est-ce qui définit le prix de la cuisinière vitrocéramique ? On peut citer entre autres la puissance, le nombre de foyers, les dimensions et la marque.

De manière générale, le prix moyen oscille entre 300 et 600 euros. Dans cette tranche, vous pouvez facilement acquérir un modèle équipé de 3 ou 4 foyers, avec une puissance de 2 300 à 2 500 Watts et doté d’une commande sensitive. Il peut aussi combiner les atouts d’un foyer radiant et ceux d’un foyer halogène pour plus de performances.

En dessous de cette tranche, offrez-vous un équipement à 1 ou 3 foyers fonctionnant avec des foyers radiants. Mais entre 600 et 1 500 euros, vous aurez une cuisinière vitrocéramique plus élaborée à votre disposition. Simple d’utilisation, elle fournira une puissance importante et des touches sensitives.

Notre avis

Facile à utiliser, la cuisinière vitrocéramique devient incontournable dans les ménages. Elle est également esthétique et s’ajoute à la décoration pour plus d’éclat. À cet effet, les fabricants proposent un large catalogue de modèles avec des couleurs, des formes et des designs variés. Quels que soient vos goûts, vous trouverez facilement un modèle qui comblera vos attentes. Mais la cuisinière vitrocéramique ne sert pas uniquement d’objet de décoration. Elle est aussi pratique car ses plaques chauffent plus vite que celles des modèles classiques. Elle offre ainsi un gain de temps considérable pour la préparation des repas. De plus, son entretien ne nécessite pas de compétences particulières.

Crédit photo 1: https://www.atre-loisirs.fr/wp-content/uploads/2016/11/lohberger-cuisiniere-pellets-lcp80-atre-loisirs.jpg
Crédit photo 2: https://image.darty.com/gros_electromenager/cuisinieres-vitro_induction/cuisiniere_vitroceramique/beko_cse67300gx_inox_k0301213447774a_1309504641559.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *