DAFVI, un nouvel antivirus gratuit ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » DAFVI, un nouvel antivirus gratuit ?

Un nouvel antivirus inédit devrait être mis sur le marché en accès libre et gratuit à l’horizon de 2014. Répondant au nom de Démonstrateurs d’Antivirus Français et Internationaux (DAFVI), cette solution est actuellement mise au point, soutenu notamment par l’état via le Fonds National pour la Société Numérique. (FSN)

DAFVI, un nouveau standard sur le marché ?

DAFVI est conçu dans une collaboration entre l’École Supérieur d’Informatique Electronique et Automatique, une grande école d’ingénieur située sur Paris et Laval, épaulé par un consortium d’entreprise mené par la société Nov’IT. Une initiative qui est soutenue est encouragée par l’Etat français à travers une aide au financement de 5,5 millions dans le cadre du FSN. Un antivirus 100 % français, avec des concepteurs qui n’hésitent pas à ambitionner d’en faire un nouveau standard incontournable sur son marché, pour les professionnels, les administrations et les entreprises. Mais que promet DAFVI au juste ?

Des premiers détails filtrent

Le budget qui semble conséquent au-delà des aides publiques semble promettre un antivirus d’une efficacité redoutable selon les premiers détails qui ont été dévoilés. Loin de connaitre les capacités exactes de la solution, on peut néanmoins indiquer que DAFVI permettra une détection de malwares encore totalement inconnus, ses promoteurs garantissant une évolution d’envergure sur le marché des antivirus grâce à l’arrivée de DAFVI. L’on sait aussi qu’il n’est pas loin d’être présenté comme révolutionnaire sera la concrétisation d’une dizaine d’années d’un travail de développement avec un code source qui restera ouvert au public.

L’indépendance numérique en question

Les sociétés américaines dominent largement en ce qui concerne les antivirus, et l’une des ambitions de DAFVI est d’offrir une alternative crédible et populaire aux solutions souvent payantes à l’efficacité parfois fluctuante. L’antivirus français pourrait être accessible dans deux ans et répond aussi à la problématique de la souveraineté de la France et de l’Europe dans ce domaine, dans un contexte où la guerre économique devrait s’accentuer sur le champ du numérique ses prochaines années. L’implication financière de l’état français illustre parfaitement l’enjeu stratégique que peut représenter DAFVI. Encore un peu de patience, il ne sera dévoilé dans sa version complète qu’en 2014.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.