Entreprise, protégez-vous face aux pirates informatiques

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Entreprise, protégez-vous face aux pirates informatiques

Entreprise, protégez-vous face aux pirates informatiques

Au même titre que les particuliers, les entreprises sont particulièrement vulnérables face aux nombreux dangers présents sur la toile. Afin de limiter les risques, voici quelques préceptes à garder en tête afin de ne pas subir les foudres du piratage industriel.

Une menace évidente à ne pas éluder

Clairement, alors que les scandales s’enchainent aux 4 coins du monde (celui des cartes bleues en Corée notamment), les protagonistes du marché de la sécurité informatique sont sur le qui-vive. En effet, dans leur rôle de prévention, ils tentent d’éduquer les grands responsables des entreprises afin de les sensibiliser aux risques de piratage informatique.

Ce sujet a d’ailleurs été évoqué lors du Forum Mondial de la Cybersécurité qui s’est tenu il y a quelques jours à Lille. En premier lieu, comme le rappel les experts, il faut être conscient du fait que cette démarche de protection s’imagine sur le long terme, il ne s’agit pas de mettre des pansements sur des jambes de bois. A ce titre, une fois les logiciels installés, tout comme le tableau de bord, il est préconisé de tester régulièrement le niveau de protection de celui-ci. Certaines entreprises n’hésitent pas à embaucher des pirates pour mettre leur installation au révélateur.

Rester réaliste et disposer d’un Plan B

Il est recommandé de délimiter les informations qui pourraient réellement intéresser vos concurrents. En effet, dépenser des fortunes pour tout verrouiller n’a que peu de sens, il s’agit de protéger les données réellement sensibles (brevets, e-mails de validation, etc…). Egalement, il faut bien être conscient des risques encourus, notamment par les salariés les plus mobiles. Cette prise de conscience est indispensable pour déclencher les investissements nécessaires.

Parmi les interlocuteurs récurrents de l’entreprise, il faut tous les identifier. D’une façon ou d’une autre, ils peuvent représenter une menace qu’il ne faut pas mettre de côté. Enfin, en cas de problème et d’attaque, il est nécessaire de disposer d’un Plan B, c’est-à-dire de disposer d’une procédure-type, cela va du juridique au commercial, en passant par les équipes techniques.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.