Le créateur de l’antivirus McAfee met en garde la Chine contre les failles de sécurité des objets connectés

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Le créateur de l’antivirus McAfee met en garde la Chine contre les failles de sécurité des objets connectés

Lors d’une conférence qui s’est tenu le 16 aout dernier à Pékin, John Mc Afee est intervenu lors d’une keynote sur la cyber sécurité, au cours de laquelle il a alerté les chinois sur les risques que représentent les objets connectés en matière de protection des données personnelles.

Les objets connectés et la Chine

Les chinois sont friands d’objets du quotidien connectés et cela tombe bien puisque la Chine est un des inventeurs majeurs de ce type de produits.

De plus en plus de produits quotidiens se retrouvent donc dotés qu’une connexion wifi comme des autocuiseurs ou des purificateurs d’air permettant, par exemple, de les allumer ou les programmer à distance. Cependant, selon John Mc Afee, ces objets connectés présentent d’énormes failles de sécurité qu’il est urgent de corriger.

Il suffit pour s’en convaincre de voir les exemples de piratage révélés régulièrement telle la prise de contrôle à distance d’une voiture. Selon lui, c’est la multiplication de ce type de produits qui est dangereuse : «Il y a tellement plus de ces objets, et plus vous en connectez ensemble, plus les risques de piratage augmentent ».

Puis le créateur de logiciel souligne : « Notre espèce n’a jamais été confrontée jusqu’ici à une menace de cette ampleur. Et pour l’essentiel, nous n’en prenons pas conscience ».

John Mc Afee

Faut-il donc prendre au pied de la lettre cette keynote alarmiste de John Mc Afee ? L’homme qui a fait fortune dans les années 90, en inventant le célèbre anti-virus qu’il a vendu en 2010 à Intel pour 7,6 milliards de $, n’est plus une source fiable depuis son appel alarmiste sur le virus Michelangelo qui lui a valu d’être remercié de sa propre entreprise.

L’extravagant personnage aime en effet faire parler de lui que ce soit en tournant des vidéos douteuses ou en présentant sa candidature aux prochaines élections américaines à la tête d’un parti indépendant le « Cyber Party ».

Par ailleurs, cette keynote intervient à un moment où MGT Capital, nouvelle société de John Mc Afee, se prépare à lancer ces nouveaux produits autour de la protection des données personnelles. Alors vraie alerte ou coup de pub ?

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.