FakeAlert : le malware pirate qui se présente comme un antivirus

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » FakeAlert : le malware pirate qui se présente comme un antivirus

Face aux énormes moyens mis en œuvre pour rendre les logiciels antivirus plus performants, les pirates informatiques n’ont cessé d’innover et ont trouvé une surprenante parade ; en effet, ils se font cette fois passer pour des développeurs d’antivirus et diffusent le malware « HTML / Fake Alert » à travers de faux messages d’alerte.

Qu’est-ce que le malware « HTML / Fake Alert » et comment se propage-t-il ?

Découvert en 2009 par le groupe ESET, « HTML / Fake Alert » est un virus informatique dont le rôle est de faire apparaitre de fausses pages web sur les écrans des internautes, ceci pour leur signaler que leurs ordinateurs ont été infectés par des virus.

Une fois qu’un internaute aura cliqué sur le message, il sera invité à contacter un service d’assistance (appel surtaxé) ou à télécharger un « faux logiciel antivirus » (en effet, ledit antivirus est en réalité un malware).

Si le malware « HTML / Fake Alert » ne ciblait à son origine que les pays anglophones, ses développeurs ont réussi à étendre leurs cibles ; c’est ainsi que le 17 septembre dernier, « HTML / Fake Alert » a été le malware le plus téléchargé en France, ce qui représentait le quart des malwares détectés dans ce pays.

À ce jour, la France est toujours le pays le plus touché par ce virus, devançant les USA, la Grande-Bretagne, l’Espagne, …

Comment se mettre à l’abri du virus « HTML / Fake Alert » ?

Si vous voyez apparaitre des fausses pages web sur les écrans de vos ordinateurs, il est inutile de vous alarmer ; en effet, le virus « HTML / Fake Alert » n’est qu’une page faisant la promotion d’escroqueries et d’arnaques.

Il se trouve généralement dans des sites peu recommandés tels que les sites de téléchargements illégaux, de streaming, …

Si vous avez cliqué par inadvertance sur un tel message, sachez qu’il existe de simples solutions telles que les progiciels ZHPCleaner, AdwCleaner, … pour contrecarrer le malware.

Une autre astuce efficace consiste à réinitialiser votre navigateur (pour information, que vous utilisiez Internet Explorer, Mozilla Firefox ou Google Chrome, les méthodes de réinitialisation sont identiques).

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.