Fer à repasser

Fer à repasser

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous renseigne sur le fer à repasser. On arrête de remettre cette tâche ménagère au lendemain. Grâce à notre guide vous trouverez certainement le fer à repasser qui facilitera votre quotidien.

Aline

Le fer à repasser est un appareil électrique très apprécié par les ménagères car il facilite leur quotidien. Il doit être choisi avec soin afin que le repassage soit plus agréable, plus rapide et plus facile.

Simple à utiliser, très maniable et peu encombrant, il trouve facilement sa place sur une étagère ou dans un placard de la buanderie. Il existe plusieurs types de fer : si le fer à réservoir séparé est idéal pour profiter d’une plus longue autonomie de repassage, le fer à vapeur de voyage convient quant à lui aux personnes en déplacement ou en vacances.

Un repassage efficace est nécessaire pour entretenir le linge. La vapeur permet de réhydrater les plis des vêtements, raison pour laquelle elle est indispensable. Toutefois, il faut veiller à ce que les textiles ne fondent ou ne brûlent pas car chaque type de tissu supporte un degré maximal de chaleur différent.

Selon certains sondages, il a été démontré que le repassage est la tâche dont plusieurs personnes aimeraient se passer. Il n’est en effet pas facile d’y échapper … sauf pour ceux qui préfèrent porter des vêtements froissés. En fonction de vos habitudes, du type de linge à repasser et de vos besoins, il est donc important de choisir l’équipement de repassage qui vous convient le mieux.

Le fonctionnement du fer à repasser est simple : après avoir ajouté de l’eau dans le réservoir, celle-ci sera chauffée dans la chambre de vaporisation. Elle sera par la suite transformée en vapeur et permettra d’éliminer les plus plis de vos vêtements.

L'indispensable fer à repasser
Le fer à repasser un appareil électroménager indispensable

Comment choisir le fer à repasser adapté à vos besoins ?

Système anticalcaire, vapeur, poids, … En plus du prix, quelles sont les caractéristiques à prendre en compte lors de l’achat d’un fer à repasser ? Suivez ces conseils.

Le poids

Tout le monde sait que le repassage n’est pas une partie de plaisir. Avant d’acheter votre fer, n’hésitez pas à comparer le poids de plusieurs modèles dans le magasin. Un fer léger vous fatiguera moins et présente l’avantage majeur d’être facile à manipuler.

Comptez environ 1,6 kg pour les appareils standards et 1,2 kg pour les modèles plus sophistiqués.

La puissance

Elle garantit une semelle toujours à la bonne température, une vapeur prête en quelques secondes et une montée en température de l’appareil. Une puissance comprise entre 2 200 et 2 400 Watts est conseillée pour un usage au quotidien. De cette façon, la vapeur sera plus efficace et le fer chauffera rapidement.

Si vous faites preuve de réactivité, la consommation énergétique de votre appareil sera moins élevée.

Le débit vapeur

Le débit vapeur détermine la capacité de l’appareil à libérer de la vapeur. Il indique ainsi la quantité d’eau transformée en vapeur par minute et est généralement exprimé en g/min (il varie de 25 à 100 g/min).

Un fer avec un débit de 50 g/min délivre bien évidemment plus de vapeur qu’un appareil avec un débit de 25 g/min. La vapeur humidifie le linge, ce qui détend les fibres et facilite le repassage.

Si vous souhaitez un résultat optimal ou si vous repassez beaucoup, pensez à choisir un fer qui dispose d’un système « pressing » ou d’une fonction « boost ». Ces 2 systèmes sont connus pour améliorer les performances de l’appareil et permettent un surplus de vapeur. Parfait pour venir à bout des textiles épais et des faux plis.

Le système anticalcaire

Vapeur moins performante, rejets sablonneux qui salissent vos vêtements, semelle moins glissante, … Il n’y a pas de doute possible : les capacités de votre fer sont moins élevées à cause de la présence de calcaire.

Bien qu’un système préventif soit intégré dans certains fers, il n’est malheureusement pas très efficace. Dans l’idéal, choisissez un appareil qui dispose d’un des systèmes suivants :

• système autonettoyant : il s’agit du système le plus répandu. Il rejette les saletés et le calcaire qui se trouvent dans le fer ;
• cartouche anticalcaire : elle absorbe tout le tartre présent dans l’appareil. En fonction de la fréquence d’utilisation et de la dureté de l’eau, elle nécessite un remplacement plus ou moins régulier ;
• tige anticalcaire : elle limite la présence de traces blanches sur les vêtements et garantit une durée de vie plus longue de l’appareil. Pensez à la nettoyer régulièrement avec de l’eau vinaigrée.

Si vous n’utilisez pas d’eau déminéralisée pour le repassage et que l’eau de votre robinet contient une importante quantité de calcaire, ces systèmes auront une grande utilité. N’oubliez pas de vider le réservoir de l’appareil à la fin de chaque séance de repassage.

La semelle

Pour atteindre des endroits difficilement accessibles comme les poches ou les cols de chemises, il est préférable de choisir une semelle avec une pointe effilée. Avec un arrière légèrement arrondi, vous pourrez réaliser différents mouvements sur vos vêtements sans les froisser. Pour davantage de praticité, certains appareils sont équipés d’une fonction « ultragliss ».

Assurez-vous que la semelle dispose de plusieurs trous, ceci afin d’assurer une bonne diffusion et répartition de la chaleur sur vos textiles.

La fonction anti-goutte

Grâce à cette fonction, vous n’aurez plus à vous soucier du problème de gouttelettes qui salissent les vêtements.

Lorsque la température du fer baisse, elle coupe l’arrivée d’eau et protège ainsi la semelle. Idéal donc pour ceux qui repassent régulièrement des vêtements de marque.

L’arrêt automatique ou la fonction auto-stop

Cette fonction convient parfaitement aux personnes les plus étourdies.

Si vous recevez par exemple un appel pendant votre séance de repassage et oubliez de débrancher votre appareil, celui-ci s’arrêtera automatiquement au bout de quelques secondes en position horizontale ou minutes lorsqu’il est positionné sur le talon.

La capacité du réservoir

Il est important de choisir la capacité qui convient à vos besoins, ceci afin de bénéficier d’un temps de repassage plus ou moins long. Il est possible de profiter d’une autonomie de 30 minutes environ avec un fer de 300 ml de capacité.

Si vous avez généralement beaucoup de vêtements à repasser, il vaut mieux opter pour un fer à réservoir séparé. En effet, il offre une capacité qui peut atteindre les 2 litres.

Avec ou sans fil

Il est conseillé de choisir un fer sans fil car il offre une totale liberté des mouvements lors du repassage. Il est également plus confortable que le fer avec fil et permet de repasser en toute simplicité les tours de boutons et les cols de chemises.

La pression

Elle indique l’efficacité du fer à repasser, c’est-à-dire la puissance d’expulsion de la vapeur. Elle est exprimée en bars et est généralement comprise entre 2,3 et 4,9 bars.

Optez pour une pression de 3 bars ou plus.

Le temps de chauffe

Il s’agit du laps de temps nécessaire pour que la semelle et l’eau du fer soient chaudes. Il varie de quelques secondes à 8 minutes en fonction des modèles.

Pour réaliser des économies sur votre facture énergétique, choisissez un fer qui chauffe rapidement.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un fer à repasser

Conçu pour lisser les vêtements afin d’éliminer les plis qui les empêchent de tenir bien droit, le fer à repasser est un appareil qui a toute son importance. Avant d’en acheter un, il faudrait toutefois accorder une attention particulière à certains éléments :

  • vérifiez que le fer est en bon état ;
  • vérifiez que tous les boutons de fonctionnement sont opérationnels ;
  • vérifiez la capacité du réservoir d’eau ;
  • vérifiez la liste des accessoires livrés avec l’appareil.
Les fer à repasser
Le fer à repasser

Pourquoi acheter un fer à repasser ?

Comme tous les autres appareils électroménagers, le fer à repasser présente un grand nombre d’avantages :

  • il élimine les plis tenaces présents sur les vêtements ;
  • il est compact et facile à utiliser ;
  • il assure un repassage efficace et rapide du linge ;
  • il est peu encombrant ;
  • il est doté d’un système de « défroissage » vertical qui assure le repassage du linge au cintre ;
  • il réduit les risques de brûlures grâce à sa fonction d’arrêt automatique et sa semelle.

Combien coûte un fer à repasser ?

Les prix des fers à repasser sont très abordables. Comptez seulement 10 euros pour un modèle standard.

Il existe bien évidemment des appareils sophistiqués et dont les prix sont plus élevés. Mais grâce au confort, efficacité et praticité qu’ils offrent, vous ne regretterez certainement pas votre achat. Avec 150 euros maximum, vous profiterez d’un modèle haut de gamme et repasserez votre linge comme un professionnel.

D’une manière générale, il faut prévoir entre :

• 15 et 150 euros pour un fer à vapeur ;
• 15 et 30 euros pour un fer sec ;
• 10 et 100 euros pour un fer de voyage ;
• 20 et 50 euros pour un fer sans fil.

Notre avis

Que vous le vouliez ou non le fer à repasser est indispensable dans chaque foyer. En effet, même si vous êtes plutôt de ceux qui ne veulent pas repasser leurs affaires, il y a toujours un moment ou cela semble inévitable comme par exemple un entretien d'embauche, un mariage,… des moments où l’on ne peut pas se permettre d’avoir des vêtements froissés. Alors même si vous décidez qu’il restera dans un placard, il faut quand même avoir un fer à repasser à disposition, le plus basique soit il.  Si au contraire vous êtes de ceux qui ne peuvent pas sortir avec des vêtements pas repassés alors dans ce cas privilégiez un fer à vapeur qui vous facilitera la tâche.

Crédit phot 1: https://www.nuageuse.fr/wp-content/uploads/2018/01/Screen-Shot-2018-01-07-at-13.50.01.png
Crédit photo 2: https://www.boulanger.com/content/static/bfr/_bcbu/petit_menager/2016_10_appareils_repassage/09.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *