Ferrari s’appuie sur Kaspersky

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Ferrari s’appuie sur Kaspersky

En quête d’une solution de sécurité informatique, le célèbre constructeur de voiture transalpin Ferrari a choisi celle proposée par Kaspersky. Après une première collaboration fructueuse de 36 mois, les 2 géants reconduisent leur partenariat.

Ferrari-Kaspersky, une confiance de tous les instants

Depuis 2010, les 2 entités travaillent ensemble, mais ce nouveau partenariat est encore plus poussé que le précédent puisque Kaspersky va s’occuper de tout, de A à Z. Si vous prêtez attention aux images de Formule 1, vous verrez que le logo de la firme russe trône sur les bolides de Fernando Alonso et Felipe Massa. Le nouveau contrat entre les 2 firmes est de 5 ans, une collaboration assurément de longue durée. Tous les postes de travail et tous les serveurs de chez Ferrari seront protégés par Kaspersky et ses solutions professionnelles.

Il est important de noter que cette officialisation fait suite à un développement qui dure depuis plus de 6 mois. Au cours de ce dernier semestre, Kaspersky a conçu une solution sur-mesure alors que l’éditeur était en concurrence avec d’autres experts en sécurité informatique. A ce jour, Kaspersky équipe plus de 4 000 postes de travail chez Ferrari, grâce à ce nouveau partenariat, tous les autres postes et serveurs seront désormais équipés.

2 valeurs communes lient les 2 entités

Selon les dires d’Eugene Kaspersky, les valeurs défendues par les 2 entreprises sont les mêmes, à savoir la vitesse (dans les circuits électroniques d’un PC et sur un circuit de Formule 1) et la rechercher perpétuelle de synergies (celles recherchées par les ingénieurs informaticiens et les ingénieurs mécaniques). Le charismatique leader réalise même un parallèle en évoquant le fait que les solutions proposées par Kaspersky sont les Ferrari du secteur.

La concurrence est telle en Formule 1 que Ferrari doit se prémunir contre toutes formes d’attaques. En effet, grâce aux nouvelles technologies, les développeurs (moteurs, carrosseries, etc…) dépensent des millions. C’est pourquoi ces données doivent rester confidentielles. Red Bull, McLaren ou encore Lotus réalisent sans doute les mêmes efforts en matière de sécurité informatique.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.