Four à catalyse

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous présente un four qui se nettoie tout seul: le four à catalyse.
Aline

Bien qu’elle soit aussi une technologie de nettoyage des fours comme la pyrolyse, la catalyse a un principe de fonctionnement différent. Contrairement au four à pyrolyse qui s’auto-nettoie après avoir retiré les aliments, celui à catalyse se nettoie de façon automatique durant la phase de cuisson, à de très hautes températures.

La principale caractéristique du four à catalyse se trouve dans ses parois recouvertes d’un émail microporeux. Ce matériau est en effet connu pour ses capacités d’absorption des graisses, à condition que la température soit très élevée (plus de 220°C).

Même si le four à catalyse coûte moins cher que celui à pyrolyse, il faut préciser qu’il est également moins performant. Seules les parois sont en effet nettoyées de façon automatique, ce qui signifie que l’entretien des grilles et de la vitre doit être réalisé de façon manuelle.

En plus de la catalyse et la pyrolyse, il existe aussi d’autres modes de nettoyage tels que la vapeur, l’hydrolyse et l’ecoclean.

Four catalyse
Four catalyse

Comment choisir le four à catalyse adapté à ses besoins ?

Les types de fours à catalyse

On distingue 2 types de fours à catalyse :

  • le four à catalyse classique : il s’installe en pose simple, c’est-à-dire à n’importe quel endroit de la pièce. Il a un grand volume et permet ainsi de préparer une importante quantité d’aliments en un cycle. Il existe sous différents matériaux et couleurs, et assure une cuisson homogène des produits ;
  • le four à catalyse encastrable : il s’intègre de façon harmonieuse au mobilier de la cuisine. Il peut être installé au-dessus d’une étagère, dans un meuble ou sous un plan de travail, et a un faible encombrement. Même s’il a une contenance moins importante que celle du précédent, il garantit les mêmes résultats.
L’alimentation

Les fours à catalyse proposent 2 modes d’alimentation :

  • le four à catalyse électrique : il occupe environ 80% des logements et se présente ainsi comme le modèle le plus répandu. Il doit être raccordé à une prise électrique pour fonctionner et est facile à utiliser ;
  • le four à catalyse à gaz : il convient à ceux dont le logement est relié au réseau de gaz de la ville. Il coûte plus cher que le précédent et son utilisation est relativement difficile. Pour cela, il est davantage destiné aux professionnels.
Le système de chauffe

Les fours à catalyse proposent le plus souvent 3 systèmes de chauffe :

  • le four à catalyse à convection naturelle : c’est le système le plus rencontré. Il est facile à utiliser et convient à tous les types de préparations. Il est donc possible de s’en servir pour le réchauffage, la cuisson, le gratin, … Malheureusement, la cuisson des aliments n’est pas toujours homogène ;
  • le four à catalyse à chaleur tournante : il assure une cuisson homogène des aliments et propose plusieurs réglages en fonction du type de produits à préparer. Il réduit aussi de façon considérable la durée de préchauffage et de préparation. Mais à cause de la présence d’un ventilateur et de 2 résistances, il est plus bruyant que le modèle précédent ;
  • le four à catalyse multifonctions : même s’il combine les avantages des 2 types précédents (il est peu énergivore et cuit rapidement les aliments), il coûte aussi plus cher. Toutefois, il faut préciser qu’il se présente comme un investissement rentable sur le long terme.

En plus des 3 systèmes mentionnés ci-dessus, sachez qu’il existe aussi des fours à vapeur. Ces derniers proposent différents modes de cuisson et séduisent les amateurs de menus diététiques et sains.

Le volume

De manière générale, les fours à catalyse ont un volume compris entre 50 et 75 litres. Mais il est aussi possible d’acheter un modèle avec une capacité inférieure, c’est-à-dire entre 25 et 45 litres (les appareils de ce type conviennent à ceux qui n’ont pas assez de place dans leur logement).

Les dimensions

Les dimensions du four à catalyse sont étroitement liées à sa capacité (ou volume). Elles sont le plus souvent de 60 * 60 * 60 cm (hauteur * largeur * profondeur). De leur côté, les fours compacts ont une hauteur comprise entre 38 et 45 cm.

Les options disponibles

Les fours à catalyse sont dotés de plusieurs options intéressantes. Vous trouverez par exemple des modèles avec des boutons et d’autres avec des commandes tactiles. Certains appareils proposent quant à eux un dispositif de verrouillage, une minuterie, un programmateur, une fonctionnalité « Boost », « une porte froide », …

La marque

Si vous aimez réaliser de succulents petits plats faits maison, il est certain que le four à catalyse vous intéressera. Cet appareil vous sera notamment d’une aide précieuse et vous permettra de réussir toutes vos préparations. Mais avant d’en acheter un, il est bien évidemment nécessaire de savoir au préalable vers quelle marque se tourner. Sachez que les meilleures sont Bosch, Faure, Samsung, Electrolux, Whirpool, Continental Edison, Brandt, Sauter, Beko, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, les fours à catalyse les plus chers ne sont pas forcément les plus efficaces. Plutôt que de se fier aux prix des produits, il vaut mieux lire les avis et conseils des clients. Ceux-ci ont en effet déjà testé les appareils et sont en mesure de fournir des informations essentielles. Ne faites donc pas l’impasse sur ces dernières.

Accordez une importance aux matériaux utilisés pour la conception des parois catalytiques. Si ces dernières sont de mauvaise qualité, l’efficacité du nettoyage ne sera pas optimale. Dans l’idéal, il est conseillé d’opter pour des parois constituées d’émail microporeux.

Ayez toujours en tête que la catalyse n’est qu’une technologie de nettoyage, au même titre que la pyrolyse. Cela signifie qu’il ne faut surtout pas oublier de vérifier les autres caractéristiques de l’appareil (puissance, contenance, système de chauffe, …), faute de quoi vous pourriez regretter votre achat. Accordez donc davantage d’importance au mode de cuisson plutôt qu’à la technologie de nettoyage.

Veillez à ce que toutes les caractéristiques du four à catalyse soient mentionnées dans la notice, et ce qu’il s’agisse des dimensions, le volume, le système de chauffe, les options disponibles, …

N’oubliez pas aussi de contrôler la classe énergétique de l’appareil.

Zoom sur le four catalyse
Zoom sur le four catalyse

Pourquoi acheter un four à catalyse ?

La facilité d’entretien

Tout comme le modèle à pyrolyse, le four à catalyse séduit pour sa facilité d’entretien. Il est en effet capable de s’auto-nettoyer de façon automatique, c’est-à-dire qu’il élimine les projections de graisses sans l’intervention des consommateurs. Ces derniers doivent tout simplement essuyer la vitre et la grille à l’aide d’une éponge légèrement humide.

Un appareil économique

Étant donné que la catalyse se déroule durant la phase de cuisson des aliments, il n’y a rien d’étonnant à ce que les appareils de ce type soient plus abordables en termes de prix que ceux à pyrolyse. Ils permettent ainsi de faire quelques économies intéressantes.

Un appareil peu énergivore

Comme mentionné précédemment, le four à catalyse s’auto-nettoie pendant la cuisson. Contrairement au modèle à pyrolyse, il n’est donc pas nécessaire de le mettre en marche à un autre moment, ce qui permet de faire des économies d’énergie.

Un appareil sécurisé

Le four à catalyse est doté d’une « porte froide », raison pour laquelle il met les utilisateurs à l’abri des brûlures et autres dangers. Quelle que soit la phase de cuisson, la température de la porte est généralement inférieure à 40°C.

Combien coûte un four à catalyse ?

Comme indiqué ci-dessus, le four à catalyse coûte moins cher que celui à pyrolyse. Son prix est en effet compris entre 250 et 500 euros, en fonction du type d’appareil, l’efficacité du nettoyage, le système de chauffe, les options disponibles et la marque.

Par ailleurs, il est important de préciser qu’il est nécessaire de changer les parois catalytiques de l’appareil après 4 à 5 ans. N’oubliez donc pas de prévoir un budget supplémentaire pour cet achat.

Notre avis

Le four à catalyse présente la particularité de se nettoyer automatiquement pendant la cuisson des aliments. Il est en effet composé de parois en émail microporeux, et celles-ci sont connues pour la facilité avec laquelle elles absorbent les projections de graisses (à une température supérieure à 220°C). Il épargne donc les longues minutes de nettoyage aux consommateurs, tout en leur permettant de profiter de repas succulents et copieux. Toutefois, il faut préciser que la catalyse ne nettoie pas la vitre et les grilles du four. Il vous faudra donc essuyer manuellement ces éléments à l’aide d’un produit adapté et une éponge.

Crédit photo 1: http://www.lesberceauxduciel.fr/wp-content/uploads/2018/11/four-choix.jpg
Crédit photo 2: https://www.pogioshop.be/electromenager/3931/sauter-sfc1115x-four-encastrable-catalyse.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *