Fournisseurs d’accès Internet : attention aux frais cachés

Accueil » Technologie » Abonnement internet » Fournisseurs d’accès Internet : attention aux frais cachés

Fournisseurs d’accès Internet : attention aux frais cachés

Si aux premiers abords, les abonnements sont attractifs, ils le sont moins dès que l’utilisateur s’attarde sur les frais cachés. Ces derniers sont nombreux, et même susceptibles d’alourdir grandement la facture.

Des frais cachés avant l’installation du matériel

Il est important de se méfier des offres séduisantes à moindre coût, car elles peuvent cacher une ou plusieurs mauvaises surprises.

Avant de souscrire à un abonnement, l’internaute doit se focaliser sur de nombreux frais cachés, dont ceux nécessaires pour l’activation des droits. Généralement, ils oscillent autour de 50 euros. Et à ce tarif il faudra sans doute ajouter un dépôt de garantie.

Deux cas de figure sont possibles, le premier avec le non-encaissement du chèque, il sera simplement utilisé si le matériel n’est pas restitué. Par contre, des opérateurs ont la possibilité d’encaisser ces frais qui s’articulent autour de 70 euros.

La ligne n’est pas encore installée, mais le consommateur a déjà déboursé une somme importante, mais elle peut à nouveau prendre de l’importance. Si des opérateurs misent leur stratégie sur la migration des consommateurs, d’autres n’hésitent pas à facturer la portabilité du numéro fixe.

Autre surcoût, les opérateurs Internet ont de plus en plus tendance à faire payer la location du modem. Pour celui ci, vous payerez généralement 3€ par mois.

L’abonnement devient un peu plus onéreux avec les bouquets

À cet instant, vous pouvez jouir du contenu proposé par l’opérateur internet et notamment la télévision. Toutes les formules mettent en avant un catalogue de chaînes, mais certaines sont facturées en option.

Vous pouvez enrichir votre abonnement avec des bouquets supplémentaires, mais il existe une facturation.

Dans la plupart des cas, des offres séduisantes sont dégainées sur le Web avec, parfois, des contenus gratuits. Pendant quelques mois, voire une année, des chaînes seront proposées gratuitement, mais, dès le délai terminé, elles seront facturées.

Il sera judicieux de prendre en compte ce surcoût ou penser à résilier l’abonnement aux chaînes une fois leur gratuité terminée.

Des frais supplémentaires à la fin de l’abonnement

Ce procédé de promotion est aussi valable pour la formule internet en elle-même, car les opérateurs attirent le regard des consommateurs avec des réductions conséquentes sur un an.

Il est tout à fait possible de gagner 100 euros à l’année, mais l’abonnement subira une augmentation à la fin du délai.

Enfin, si vous souhaitez migrer chez un autre opérateur, il faudra s’acquitter des frais de résiliation qui sont généralement remboursés par le nouveau FAI.

Choisir son abonnement Internet

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.