Jumperoo

Bonjour à tous, aujourd’hui on s’occupe des activités de votre bébé en vous proposant un guide sur le jumperoo.

Aline

Élever un enfant prend beaucoup d’énergie et de temps, et peut être considéré comme un travail à part entière. Entre le fait de préparer les repas, effectuer les tâches ménagères, donner à manger à l’enfant, se rendre au travail, … nombreux sont les parents qui ne savent plus où donner la tête. Pour occuper le bébé et être ainsi en mesure de vaquer à d’autres occupations, plusieurs d’entre eux optent pour le jumperoo.

Encore appelé sauteur-bébé, le jumperoo est un accessoire de puériculture qui permet à l’enfant de profiter de moments de divertissement et amusement. Il sollicite ses muscles et l’incite à réaliser de petits sauts pour se déplacer, tout cela en prenant appui sur ses jambes. Il le maintient dans une position verticale et facilite son apprentissage de la marche (il favorise ainsi le développement de son sens de l’équilibre et sa motricité). Il est équipé de sangles fixes ou suspendues et un siège, et permet au bébé de bouger ou se balancer sur une zone précise.

Après avoir installé votre enfant dans un jumperoo, ne pensez surtout pas que vous devez avoir l’esprit tranquille. En effet, il vous faudra toujours garder un œil sur lui et faire preuve de vigilance. Par ailleurs, il est déconseillé d’y laisser l’enfant pendant plus d’une heure car il pourrait ressentir des douleurs au dos. De plus, il faut veiller à ce que le bébé soit capable de s’asseoir tout seul avant d’utiliser un jumperoo, c’est-à-dire qu’il doit être âgé de 6 à 8 mois au moins.

jumperoo
Votre bébé s’amuse avec le jumperoo

Comment choisir le jumperoo adapté à ses besoins ?

Pour vous aider à choisir un jumperoo, les principaux éléments à considérer ont été listés ci-dessous.

Les types de jumperoos

Il existe 2 types de jumperoos :

• le jumperoo fixe : il est ergonomique, raison pour laquelle il est le plus répandu. Il peut être installé à n’importe quel endroit de la maison et est généralement livré avec plusieurs jouets. Si l’enfant est fatigué de sautiller, il aura ainsi la possibilité de s’amuser avec ces derniers ;
• le jumperoo suspendu : il est facile à utiliser, à condition d’avoir trouvé l’emplacement idéal dans le logement. Il doit être accroché sur les rebords d’une porte ou une barre en hauteur.

La taille et le poids de l’enfant

Le poids maximal que peut supporter un jumperoo varie en fonction des modèles. Chaque fabricant fournit en effet des consignes de taille et poids sur ses produits (pensez donc à les consulter avant l’achat car il en va de la sécurité de votre enfant). Si vous ne respectez pas ces recommandations, votre bébé pourra se blesser ou tomber.

Pour ceux qui souhaitent utiliser leur jumperoo pendant une longue période, il leur est conseillé de choisir un modèle capable de supporter un poids de 10 kg.

La sécurité

Les enfants en bas âge sont connus pour être très agités, raison pour laquelle il est important de leur offrir un équipement qui garantit leur confort et leur sécurité. Veillez donc à ce que le harnais du jumperoo soit équipé de plusieurs points de fixation (en d’autres termes, cela signifie qu’il doit posséder au moins 2 sangles élastiques).

Le réglage de l’assise

Les jumperoos commercialisés sur le marché offrent la possibilité de régler l’assise de façon précise. Pour un meilleur confort d’utilisation, cette dernière doit être dotée d’une couche de rembourrage, lavable en machine et amovible.

Privilégiez aussi les modèles évolutifs. Au fur et à mesure de la croissance de l’enfant, il vous suffira juste de les régler en hauteur.

Les options supplémentaires

Sur le marché, il existe des modèles électroniques qui diffusent des jeux de lumières et de douces mélodies. Vous pourrez également trouver des jumperoos qui émettent des cris d’animaux pendant que l’enfant se déplace.

Mais avant d’opter pour une option en particulier, il convient d’observer tout d’abord les habitudes de jeu de votre enfant.

Pièges à éviter lors de l’achat

Il n’a jamais été facile de choisir un accessoire pour un enfant en bas âge. Acheter un objet que vous n’utiliserez pas vous-même est en effet une décision compliquée. Pour éviter les surprises désagréables, il est parfois nécessaire de se référer aux avis des clients et des professionnels du domaine, et de lire les comparatifs, commentaires et tests sur Internet.

Il est tout à fait compréhensible que vous ayez envie d’acheter un jumperoo car cet accessoire est idéal pour assister doucement et progressivement l’enfant dans l’apprentissage de la marche. Pour cela, prenez le temps de vous renseigner sur tous les modèles disponibles. Vous devez vous mettre d’accord sur les paramètres qui ont une importance à vos yeux, comme la solidité, le confort, la qualité des matériaux, le prix et la sécurité.

guide d'achat du jumperoo

Pourquoi acheter un jumperoo ?

À cause des inquiétudes des professionnels du domaine, plusieurs parents ne savent pas si le jumperoo est vraiment un accessoire indispensable. Si vous vous posez également cette question, sachez que certaines personnes l’apprécient énormément, au point de ne plus pouvoir s’en passer. Pour peu qu’il soit utilisé convenablement, le jumperoo est en effet un équipement aux avantages multiples. Quelques-uns ont été listés ci-dessous.

Un accessoire confortable et sécurisé

Le confort et la sécurité sont sans aucun doute les 2 principaux avantages du jumperoo. Contrairement au trotteur qui provoque souvent des accidents, le jumperoo ne présente pas de danger pour l’enfant.

Avant de l’utiliser, il vous suffira juste de définir un périmètre de sécurité et votre enfant ne pourra pas traverser ce dernier. En ce qui concerne le confort, l’accessoire est équipé d’une assise agréable et douce qui soutient le dos et l’entrejambe du bébé.

Un accessoire qui divertit l’enfant

Vous avez des travaux ménagers à effectuer ? Des plats à préparer ? Du travail à boucler à la maison ? Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces questions mais que vous n’avez pas les moyens de vous offrir les services d’une nounou pour vous assister, le jumperoo vous sera d’une grande aide. Cet accessoire permettra notamment à votre enfant de profiter de moments d’amusement et divertissement, pendant que votre attention sera dirigée sur une autre tâche.

Le jumperoo est léger, pratique et facile à transporter. Vous pourrez ainsi le déplacer facilement et l’installer dans n’importe quelle pièce de la maison, ce qui vous permettra d’avoir toujours un œil sur votre enfant.

Un accessoire qui participe à la croissance de l’enfant

Lorsqu’il a un certain âge, le bébé veut explorer son environnement. L’utilisation d’un jumperoo est l’une des meilleures solutions pour l’aider à y arriver. Cet accessoire améliorera sa motricité et participera à sa croissance, et ce grâce aux petits sauts qu’il lui donnera la possibilité de réaliser.

Un autre avantage du jumperoo réside dans le fait qu’il permettra à l’enfant de pratiquer une activité physique (en effet, il devra prendre appui sur ses jambes pour se déplacer).

Combien coûte un jumperoo ?

Les prix des jumperoos varient d’un modèle à un autre. Que ce soit dans une boutique spécialisée dans la vente d’accessoires de puériculture ou sur Internet, vous n’aurez aucun mal pour trouver le modèle qui convient le mieux à vos besoins. Gardez en mémoire que les prix les plus abordables ne sont pas forcément ceux qui permettent de réaliser une bonne affaire (les comparatifs, tests et avis des clients le prouvent d’ailleurs), tout comme les tarifs très élevés. De manière générale, les prix des jumperoos varient de 30 à 200 euros.

Pour un jumperoo solide, confortable, pratique, de bonne qualité et avec quelques options supplémentaires, il faut compter entre 80 et 120 euros (les modèles de cette gamme de prix offrent un bon rapport qualité/prix).

Notre avis

Le jumperoo (ou sauteur-bébé) est un accessoire de puériculture qui apprend les bases de la marche à l’enfant. Il l’oblige à rester dans une position verticale pendant quelques minutes, ceci afin qu’il s’y habitue de façon douce et progressive, et qu’il améliore sa motricité. Il est pratique, léger, efficace, solide, et équipé d’un harnais de sécurité élastique et un siège rembourré. Le bébé prendra ainsi conscience de ses pieds et jambes, anticipera l’apprentissage de la marche et découvrira son environnement sous un nouvel angle. Il sautillera également et dépensera de l’énergie, ce qui lui permettra de bien se reposer par la suite. Toutefois, il est déconseillé d’y laisser l’enfant pendant plus d’une heure de temps, faute de quoi il pourra ressentir des douleurs au niveau du dos.

Crédit photo 1: https://media.4rgos.it/i/Argos/4834911_R_Z001A
Crédit photo 2: https://cdn.guidesmag.com/wp-content/uploads/2018/05/baby-jumperoo.png

Jumperoo
5 (100%) 7 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *