Kaspersky fait le point sur les Spams dans le monde

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Kaspersky fait le point sur les Spams dans le monde

Le Spam est devenu tellement fréquent que les utilisateurs n’y prêtent plus aucun attention. Le volume est tel que les spams font partie des « meubles » 2.0. Voici les chiffres clés fournis par l’éditeur d’antivirus Kaspersky à ce sujet.

Les spams représentent les deux-tiers du trafic de messagerie

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les spams sont nombreux, voire très nombreux. En effet, plus de 66% du volume global échangé sont des spams (1er trimestre 2014). Il est important de noter que ce taux est pourtant en recul de plus de 6% versus le dernier trimestre de l’année 2013. En ce moment, la grande mode des spammeurs est d’envoyer de fausses « notifications ».

A une certaine époque, celles-ci reprenaient les visuels du Trésor Public ou d’EDF. A présent, les spammeurs apprécient énormément les logiciels des messageries tels que WhatsApp ou Viber. Les spams sont envoyés en masse afin d’indiquer à l’utilisateur qu’il a un « message ». In fine, ces courriers malveillants recèlent un programme potentiellement dangereux pour l’utilisateur.

Le Phishing en recrudescence

Face à la réception d’un spam, certains utilisateurs ouvrent encore ces messages et cliquent sur les liens se trouvant dans le corps du message. C’est ainsi que les actes de Phishing se multiplient ces dernières semaines. Une fois sur une interface semblable à celle connue (Google, Skype, etc…), l’utilisateur entre son duo login-mot de passe, le voilà donc piégé. Les faux e-mails provenant d’Apple ont également le vent en poupe en ce moment.

Les messages d’applications mobiles n’arrivent pas par…e-mail

Même si la majeure partie des utilisateurs sont rodés, certains tombent encore dans le panneau. C’est pourquoi il faut retenir ce postulat de base : Les messages liés à des messageries mobiles n’ont aucune raison d’être envoyés par e-mail ! Certains hackers n’hésitent pas à intégrer des malwares à ces e-mails, notamment le Backdoor.Win32.Androm.bjkd qui réalise des ravages en ce moment.

Enfin, notons que les Etats-Unis sont 1ers au classement des contrées les plus touchées par ce mal du 3ème millénaire. Le Royaume-Uni et l’Allemagne complètent le podium.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.