Un mariage Bouygues Orange est-il possible ?

Accueil » Technologie » Abonnement internet » Un mariage Bouygues Orange est-il possible ?

Un mariage Bouygues Orange est-il possible ?

Dans le monde du numérique, un nouveau mariage pourrait avoir lieu alors que Martin Bouygues insistait sur le fait que l’opérateur n’était pas à vendre. Finalement, un rapprochement avec Orange serait tout à fait possible sous certaines conditions.

Après Numericable, c’est au tour d’Orange d’envisager une fusion

L’année 2015 a été marquée par les fusions, car Numericable a pu engloutir SFR et même Virgin Mobile. L’Arcep avait donné assez facilement son feu vert, mais il ne serait pas transmis avec une telle aisance pour Bouygues Telecom et Orange.

Les deux opérateurs auraient pour objectif de se marier dans les prochains mois, mais si cette union est tout à fait possible, il ne faudra pas franchir quelques limites. Le cadre sera donc beaucoup plus strict que celui référencé pour Numericable et SFR.

L’Arcep dresse les limites du mariage entre les deux opérateurs

Avant que Free ne vienne chambouler le secteur de la téléphonie mobile, il y avait déjà trois opérateurs sur le marché. Cela avait eu une incidence auprès des clients qui étaient victimes de tarifs parfois exorbitants. Lorsque Xavier Niel a débarqué, les prix ont été largement baissés et l’Arcep ne voudrait pas que la situation inverse se produise avec un tel retour en arrière.

Par conséquent, si le mariage entre Bouygues Telecom et Orange se concrétise, il devra être effectué dans un environnement très cadré. Le président de l’Arcep a insisté sur le fait que l’opérateur historique gagnera en poids et il ne devra pas utiliser cette dominance pour un retour en arrière en matière de grille tarifaire.

Orange et Bouygues Telecom devront respecter les conditions

Selon lui, les « acquis pour les consommateurs restent fragiles ». De ce fait, l’union entre les deux opérateurs sera suivie de très près et Orange ne devra pas user de cette dominance dans certains secteurs comme les zones rurales ou les entreprises.

En parallèle, une telle union aura aussi des répercussions du côté de SFR et de Free Mobile. Orange et Bouygues Telecom seront donc invités à céder des fréquences, des installations ou encore des boutiques.

Choisir son abonnement Internet

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.