Multimètre

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose de découvrir un outil très utilisé par les électriciens: le multimètre.
Aline

Tout comme le voltmètre, le multimètre compte parmi les outils que les électriciens doivent avoir à leur disposition. Encore appelé contrôleur universel ou testeur universel, il séduit pour sa polyvalence et est ainsi capable de mesurer la résistance d’un conducteur ohmique, la tension électrique, l’intensité électrique, la puissance, la capacité et l’impédance.

Le multimètre est l’appareil par excellence pour la mesure de grandeurs ou propriétés électriques. Il permet aux bricoleurs de travailler en toute sécurité et les met à l’abri des risques d’électrocution et électrisation. Il facilite la détection d’anomalies, pannes et défauts sur un circuit ou un composant électrique, et est agréable à utiliser.

Pour information, le multimètre est composé de plusieurs autres outils, parmi lesquels le voltmètre, l’ohmmètre et l’ampèremètre (certains modèles proposent aussi une fonction « bipmètre »).

Multimètre
Multimètre

Comment choisir le multimètre adapté à ses besoins ?

Les types de multimètres

Les fabricants proposent 2 types de multimètres sur le marché :

  • le multimètre analogique : son principal atout se trouve dans le fait qu’il ne nécessite pas l’utilisation de piles pour mesurer le courant et la tension (il est notamment doté d’un cadran à aiguille). Il bénéficie d’une large bande passante et est le plus souvent rencontré dans les laboratoires d’équipements Hifi. Il ne cesse de faire ses preuves au fil des années et est apprécié pour sa fiabilité et sa précision. Les électriciens s’en servent comme ampèremètre ;
  • le multimètre numérique : contrairement au précédent, il peut à la fois faire office d’ohmmètre, voltmètre et ampèremètre. Il est capable de mesurer la résistance d’un conducteur ohmique, la tension et l’intensité électrique. Il est équipé d’un écran digital et s’impose comme une véritable alternative au modèle analogique.
La précision des mesures

La précision est l’un des principaux critères à considérer au moment d’acheter un multimètre. Elle est en effet liée aux performances et l’efficacité de l’appareil, raison pour laquelle elle ne doit pas être prise à la légère. Ainsi, il vaut mieux privilégier les modèles de milieu et haut de gamme car ils fournissent des résultats précis.

Pour information, la précision indique la différence entre les données réelles et celles affichées par l’outil (cette différence doit donc être la plus faible possible).

La résolution

Tout comme la précision, la résolution doit être la plus faible possible, ceci afin que les données fournies par l’appareil soit exactes.

La catégorie et la norme

4 catégories de multimètres sont proposées sur le marché :

  • catégorie 1 : elle regroupe les appareils électroniques ;
  • catégorie 2 : les multimètres de cette catégorie ne peuvent prendre des mesures que sur des récepteurs ;
  • catégorie 3 : elle concerne les modèles destinés aux utilisations domestiques ;
  • catégorie 4 : elle comprend les multimètres réservés aux utilisations professionnelles ou intensives.

En ce qui concerne la norme, veillez à que ce votre multimètre réponde aux exigences de l’homologation IEC 601010.

Les fonctionnalités disponibles

Pour peu que vous ayez opté pour un modèle sophistiqué, vous pourrez aussi mesurer les fréquences de signaux électriques, la température, l’inductance d’un circuit ou une bobine, les pics bas et hauts de tension, la puissance, la capacité, l’impédance, … Certains appareils sont également capables de tester des transistors, diodes et continuités.

La sécurité

En utilisant un multimètre, sachez que vous vous exposez aux risques électriques. Pour éviter tous les dangers, privilégiez donc les appareils qui sont dotés d’un système de protection à l’entrée efficace, des fentes isolantes, de larges brides, des sondes recouvertes par des bouchons de banane et des écrans de protection à l’intérieur.

Ne faites surtout pas l’impasse sur la sécurité car il en va de votre vie. Si un seul des équipements mentionnés précédemment est absent, n’hésitez pas à acheter un autre appareil.

La marque

Même si toutes les informations mentionnées ci-dessus vous seront d’une aide précieuse, vous ne pourrez pas facilement choisir un appareil de qualité car plusieurs modèles sont disponibles sur le marché. Pour vous simplifier la tâche, voici une liste des meilleures marques de multimètres : Taclife, JZK, Kuman, Zacro, AstroAl, Hyelec, Crenova, Janisa, Fluke, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Comme indiqué ci-dessus, la précision compte parmi les plus importants critères du multimètre. Il n’y a en effet aucun intérêt à acheter un appareil qui n’est pas capable de fournir des mesures fiables. Pour cela, il est donc préférable de tester le vôtre dans le magasin et vous assurer de l’exactitude des données.

Ne négligez surtout pas l’ergonomie de l’appareil. Ce dernier doit notamment offrir une prise en main facile et être doté de plusieurs options supplémentaires, ceci afin que vous puissiez travailler confortablement. Ainsi, assurez-vous par exemple de la présence d’une torche, un écran rétro-éclairé, …

Bien que tous les multimètres soient quasi-identiques, il convient d’accorder une certaine attention aux méthodes de mesure. En effet, lesdites méthodes sont susceptibles de varier en fonction des modèles et ont une influence sur les prix.

N’oubliez surtout pas qu’un professionnel n’a par exemple pas les mêmes attentes en termes de méthodes de précision, affichage et mesure qu’un particulier. Pour cela, vous aurez donc le choix entre un appareil destiné aux usages professionnels ou intensifs, un outil réservé pour les utilisations régulières et un modèle idéal pour les petits travaux de bricolage.

Zoom sur le multimètre
Zoom sur le multimètre

Pourquoi acheter un multimètre ?

Si vous êtes un amateur de bricolage, vous savez certainement que le multimètre est un appareil indispensable. Si vous avez encore des doutes, voici quelques-uns des atouts de cet appareil qui sauront vous séduire.

La prise en main facile

Certaines personnes hésitent à acheter un multimètre car elles pensent que son utilisation nécessite des connaissances spécifiques. Et pourtant, cet appareil est simple à utiliser, commode et facile à prendre en main.

Pour ceux qui souhaitent avoir davantage d’informations, il leur est conseillé de lire le manuel d’utilisation livré avec l’outil.

La polyvalence

C’est sans le moindre doute le principal avantage du multimètre. Ce dernier combine en effet plusieurs options et fonctions, et est ainsi capable de mesurer la résistance d’un conducteur ohmique, la tension, l’intensité électrique, les fréquences de signaux électriques, la température, l’inductance d’un circuit ou une bobine, les pics bas et hauts de tension, …

Par ailleurs, il faut noter que le multimètre peut faire office de voltmètre, ohmmètre, ampèremètre et bipmètre. Pour cela, il doit figurer dans la boite à outils de tous les bricoleurs.

L’efficacité

Le multimètre est un appareil de bricolage pratique et efficace. Si vous souhaitez par exemple réaliser des travaux de remise en marche d’un outil ou un circuit électronique, il vous sera indispensable pour les tests et vérifications. Il vous permettra notamment d’identifier facilement les composants défectueux et vous pourrez ainsi rapidement procéder à leur remplacement.

La rapidité

Le multimètre offre aussi un gain de temps considérable aux bricoleurs. Il est idéal pour prendre rapidement des mesures et séduit pour la précision de ses résultats. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, il est certain que vous ne pourrez plus vous en passer.

Un appareil abordable

Voilà un autre avantage qui pourrait convaincre les bricoleurs d’opter pour un multimètre. Cet appareil est en effet commercialisé à un prix intéressant, raison pour laquelle il est possible d’en acheter un sans avoir besoin de se ruiner. Quelles que soient vos exigences, il est certain que vous trouverez facilement le modèle adapté.

La sécurité

Le multimètre est un appareil sécurisé. Il met les bricoleurs à l’abri des risques d’électrocution et électrisation, et leur permet ainsi de travailler en toute sécurité.

Combien coûte un multimètre ?

Les multimètres sont proposés dans les magasins de bricolage et les sites Internet spécialisés. Leurs prix dépendent du type, la précision, la catégorie, les fonctions disponibles, la marque et la résolution.

Les multimètres bas de gamme sont à éviter car ils ne mettent pas toujours les utilisateurs à l’abri des dangers (ils coûtent moins de 30 euros). Les modèles de qualité sont commercialisés à partir de 50 euros. Ils garantissent des résultats précis et sont à la fois fiables et efficaces. Les appareils sophistiqués sont quant à eux vendus à une centaine d’euros.

Notre avis

Le multimètre s’est imposé comme l’appareil incontournable dès qu’il est nécessaire de réaliser des mesures de grandeurs ou propriétés électriques. Il est idéal pour détecter facilement et rapidement les dysfonctionnements, défauts, pannes et anomalies dans un circuit électrique, et réagir en conséquence. Il propose les mêmes avantages que le voltmètre, l’ampèremètre, l’ohmmètre et le bipmètre, et existe sous 2 types (analogique et numérique). Il met les utilisateurs à l’abri de certains dangers et leur permet de travailler confortablement.

Crédit photo 1: https://physique-chimie-college.fr/wp-content/uploads/2015/09/multimetre.jpg
Crédit photo 2: https://www.travaux-electrique.fr/wp-content/uploads/2016/05/Utiliser-un-multim%C3%A8tre.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *