Parasol chauffant

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose un guide sur le parasol chauffant pour continuer à recevoir en extérieur malgré les baisses de températures.

Aline

Alors que certaines personnes avaient pris l’habitude de les retrouver sur les terrasses des restaurants et cafés, les parasols chauffants séduisent désormais un grand nombre de particuliers. Ces appareils de chauffage fonctionnent généralement au gaz propane ou à l’électricité, et sont utilisés pour chauffer les espaces extérieurs. De cette façon, vous pourrez davantage profiter de vos terrasses et balcons d’habitation, salons de jardin, … en particulier pendant la saison hivernale ou sous la fraicheur de la nuit.

Le parasol chauffant a la forme d’un brasero. Il est composé d’un chapiteau cylindrique et un long pied vertical, et est capable de couvrir une surface de 20 m² environ. En ce qui concerne l’entretien, il suffit juste de le nettoyer avec un chiffon doux et un peu d’eau tiède, et le recouvrir par la suite à l’aide d’une housse de protection.

À cause des risques liés au gaz propane (intoxication, explosion, brûlure, …), seuls les parasols chauffants électriques sont adaptés aux particuliers.

Le parasol chauffant s’installe chez les particuliers

Comment choisir le parasol chauffant adapté à vos besoins ?

Le type d’alimentation

Il existe 2 types d’alimentation, chacun ayant bien évidemment ses avantages et inconvénients :

• le parasol chauffant à gaz : pour fonctionner, il nécessite l’utilisation d’une bouteille de gaz contenant du butane ou du gaz. Il offre de très bonnes performances, raison pour laquelle il est le modèle le plus répandu. Mais à cause des odeurs et émanations de gaz, il n’est pas écologique et est exclusivement réservé à une utilisation en extérieur ;
• le parasol chauffant électrique : comme son nom l’indique, il est doit être relié à une prise électrique pour fonctionner. La diffusion de la chaleur est assurée par une lampe halogène. Ce modèle est plus esthétique, plus facile à utiliser et plus léger que le précédent. Veillez toutefois à disposer d’une prise électrique en extérieur car la longueur de son câble est généralement comprise entre 3 et 4 mètres.

La mobilité

La mobilité doit être la plus simple possible, ceci afin que l’appareil soit facile à utiliser. C’est la raison pour laquelle plusieurs fabricants ont équipé leurs parasols de roulettes. Dans l’idéal, optez pour un modèle doté d’un mât rétractable et une trappe de rangement (en particulier pour les appareils à gaz).

La puissance et le rayon d’action

Il s’agit là d’un paramètre essentiel à prendre en considération au moment de choisir son appareil. Selon que vous souhaitiez acheter un modèle à gaz ou électrique, il y aura toujours un lien entre la puissance et le rayon d’action.

La puissance des appareils à gaz est généralement comprise entre 7 000 et 12 000 Watts, avec un rayon d’action pouvant dépasser les 30 m². De leur côté, les appareils électriques ont une puissance qui varie de 5 000 à 8 000 Watts, mais leur portée ne dépasse pas 20 m².

La sécurité

À cause des risques de brûlures, certains appareils sont dotés de systèmes garantissant une utilisation sécurisée et fiable. Privilégiez donc les modèles équipés d’un détecteur de basculement, un thermocouple (pour couper automatiquement l’arrivée de gaz en cas d’extinction de la flamme), un mécanisme d’enfoncement de la base dans le sol (pour réduire les risques de chutes en cas de rafales de vent et de pluies), … Assurez-vous également que votre parasol respecte les normes de sécurité en vigueur. Pour cela, il doit disposer des certifications NF et CE.

Le design et les matériaux

Bien que la forme « champignon » soit la plus répandue, il est également possible de trouver des modèles droits, pyramidaux, … Tous les designs sont esthétiques et donnent fière allure à l’espace extérieur. Privilégiez toutefois les appareils qui diffusent la chaleur de façon verticale car leurs déperditions de chaleur sont faibles. Les réflecteurs de grande taille assurent également une meilleure diffusion de la chaleur.

En ce qui concerne les matériaux, il existe des parasols en inox (ils ne rouillent pas et sont solides, élégants, luxueux et brillants) et en acier (ils sont disponibles sous différentes couleurs et améliorent la décoration). Alors que les modèles en inox conviennent aux personnes habitant dans les régions humides, ceux en acier sont adaptés aux climats secs.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un parasol chauffant

Avant de vous lancer dans l’achat d’un parasol chauffant, il est essentiel d’évaluer vos besoins. De cette façon, vous pourrez choisir au mieux votre appareil et éviterez certains pièges. Dans la mesure du possible, voici quelques questions à vous poser :

  • quelle est la surface à chauffer ?
  • quels sont les matériaux à privilégier ?
  • quel est le type qui correspond le mieux à vos attentes ?
  • existe-t-il des modèles plus pratiques que d’autres ?
Parasol chauffant

Pourquoi acheter un parasol chauffant ?

Le parasol chauffant offre un avantage considérable : il permet notamment de profiter des espaces extérieurs, tout en étant au chaud et confortablement installé.

Un appareil puissant

L’évolution de la puissance du parasol chauffant se fait de façon progressive. Une fois le niveau maximum atteint, l’appareil procure un chauffage optimal et efficace. Idéal donc pour profiter des espaces extérieurs du logement, et ce même si les températures sont relativement basses. Vous pourrez donc vous installer sur la terrasse ou le jardin avec votre famille, sous cet appareil qui couvre une surface de 20 m² environ.

Pour information, la puissance des parasols chauffants à gaz est supérieure à celle des modèles électriques.

Un appareil autonome

Contrairement au parasol chauffant électrique qui nécessite d’être relié à une prise électrique pour fonctionner, le modèle à gaz est autonome (comme son nom l’indique, le gaz est sa source d’alimentation). En cas de coupure d’électricité par exemple, vous pourrez toujours utiliser votre appareil sans aucune contrainte. Pensez juste à disposer de plusieurs réserves de gaz en cas d’épuisement de la bouteille.

Un appareil efficace et pratique

Le parasol chauffant est un appareil très mobile. Alors que les modèles électriques ne nécessitent qu’une rallonge ou une prise pour assurer leur mobilité, ceux à gaz fonctionnent en toute autonomie à l’aide d’une bouteille disposée dans le socle.

Cet appareil diffuse la chaleur de manière régulière, homogène et douce, et réchauffe aussi bien les espaces extérieurs (balcon, véranda, jardin, …) que les pièces intérieures du logement. Il est également équipé d’un système de sécurité et est facile à utiliser.

Pour information, le modèle électrique est silencieux et ne dégage aucune odeur. De son côté, l’appareil à gaz est plus performant et couvre une plus grande surface. Quoi qu’il en soit, les 2 variantes sont efficaces, pratiques et peu encombrantes.

Un appareil réglable

Selon le climat extérieur, les besoins en termes de chauffage sont susceptibles de varier. À l’aide d’un dispositif de réglage, le parasol chauffant offre la possibilité d’adapter la puissance de chauffage en fonction de ses besoins. Selon le modèle de l’appareil, ledit dispositif se présente comme un robinet ou un bouton permettant d’ajuster le chauffage.

Un appareil peu encombrant

Qu’il fonctionne au gaz ou à l’électricité, le parasol chauffant est un appareil peu encombrant. Contrairement aux autres appareils de chauffage qui occupent un certain espace, le parasol chauffant n’a besoin que d’une surface de 30 m² maximum.

Combien coûte un parasol chauffant ?

Les prix des parasols chauffants varient de 50 à 1 500 euros. Bien évidemment, une aussi grande échelle de prix concerne des modèles différents :

• à moins de 150 euros, il est pratiquement impossible de trouver un appareil avec une longue durée de vie ;
• les prix des parasols chauffants pour particuliers oscillent entre 150 et 400 euros ;
• les appareils professionnels coûtent entre 500 et 1 500 euros. Leur système de chauffage est plus performant, résistant et durable.

Par ailleurs, il faut préciser que les prix des parasols chauffants dépendent aussi du type choisi. Comptez ainsi entre :

• 50 et 800 euros pour un parasol chauffant électrique ;
• 200 et 1 500 euros pour un parasol chauffant à gaz.

Les tarifs mentionnés ci-dessus ne comprennent que le prix de l’appareil. Pour la pose, il faut prévoir entre 150 et 300 euros supplémentaires.

Notre avis

Le parasol chauffant fait le bonheur des responsables de bars et restaurateurs désireux de faire profiter de leurs espaces extérieurs, et ce quelle que soit la période de l’année. Il s’invite également dans les appartements et maisons (avec balcon, jardin ou terrasse), dans lesquels les appareils électriques sont recommandés par mesure de sécurité. Sa puissance dépend de la zone à chauffer et il est capable de maintenir au chaud une surface de 20 m² environ. Certains appareils sont peu encombrants et peuvent être directement posés sur une table. Ne faites surtout pas l’impasse sur les accessoires car ils permettent de stabiliser, protéger et agrémenter le parasol chauffant.

Crédit photo 1: https://www.parasolchauffant.org/wp-content/uploads/2017/07/Parasol-chauffant-%C3%A0-gaz-pas-cher.jpg
Crédit photo 2: https://www.avenuedesspecialistes.com/boutique/images_produits/zMILAN.jpg

Parasol chauffant
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *