Le piratage des données de comptes bancaires en hausse

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Le piratage des données de comptes bancaires en hausse

Société dont le but est de préserver la protection des données, SafeNet a récemment dévoilé des résultats pour le moins accablants concernant la fuite de données confidentielles à travers le monde. En effet, entre juillet et septembre 2014, le nombre de fuites majeures s’élèverait à 320, soit une hausse de 25% part rapport à 2013, et concernerait essentiellement les services bancaires et financiers.

Un état des lieux alarmant

A partir d’une base de données traquant les failles informatiques à une échelle internationale et appelée Breach Level Index, SafeNet a mis en exergue un nombre sans cesse croissant d’attaques informatiques dont les principales victimes sont, d’une part, les organismes financiers (42%) et, d’autre part, l’univers de la grande distribution (31%).

La majeure partie des infractions suivantes a été recensée aux Etats-Unis (62%). Dans une moindre mesure, d’autres Etats sont également confrontés au même problème tels le Royaume-Uni (10%) ou Israël (3%).

Des services financiers particulièrement touchés

Les fuites de données confidentielles s’avèrent être monnaie courante au sein des services financiers. Ainsi, pas moins de 77 millions de comptes bancaires ont été piratés selon SafeNet.

Les attaques informatiques visant les données financières représentent d’ailleurs le tiers du total des fuites de données, ce qui, traduit de manière concrète, correspond à un total de 58 millions de comptes touchés par le phénomène.

Des fuites criminelles ou accidentelles ?

Dans près de 97% des cas, les données piratées ont été volées. Il s’agit souvent ici de criminels qui, mus par l’appât du gain, recherchent des données bancaires.

Toutefois, d’autres raisons, bien que peu fréquentes, méritent également d’être mentionnées afin d’expliquer la fuite de données confidentielles. On peut ainsi citer, entre autres, les pertes accidentelles, mais aussi le piratage d’Etat ou encore les agissements de certains hackers s’opposant au monde de la finance.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.