Top 5 des virus les plus dangereux de l’histoire de l’informatique

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Top 5 des virus les plus dangereux de l’histoire de l’informatique

À ce jour, il existe de nombreux types de virus informatiques : les vers, les malwares, les ransomwares, …

Lors de l’avènement d’Internet, les antivirus n’étaient pas aussi performants qu’aujourd’hui, ce qui a laissé les ordinateurs à la merci des hackers. Ci-dessous sont listés les 5 virus les plus dangereux de l’histoire.

Stuxnet

Développé et utilisé par les États-Unis, Stuxnet est un ver informatique dont le principal objectif était de perturber le fonctionnement des centrifugeuses iraniennes et de provoquer leur destruction.

Son mode d’action était le suivant : une fois intégré dans un système d’exploitation Windows via un périphérique externe, Stuxnet infectait un fichier en profondeur et le dupliquait à l’infini ; de cette façon, il se propageait dans tout le réseau.

L’une des particularités de Stuxnet est qu’il pouvait s’installer sur des rootkit, ce qui lui permettait de directement s’exécuter au démarrage des appareils.

Zeus

Il s’agit d’un Cheval de Troie qui visait essentiellement les ordinateurs tournant sous Windows ; il avait pour principal objectif de récupérer les identifiants des utilisateurs sur les réseaux sociaux et dérober leurs données bancaires par récupération de formulaires d’inscription.

Identifié en 2009, Zeus a réussi à infiltrer des sites d’entreprises telles que Cisco, Nasa, Bank of America, Oracle, Amazon, …

MyDoom

Repéré en 2004, MyDoom a créé une véritable onde de choc dans le monde informatique ; en effet, il a pu infecter plus de 2,5 millions d’ordinateurs en un temps record.

Se propageant par e-mail, il avait pour objectif de dérober le carnet d’adresses des victimes. Il a causé des dommages estimés à plus de 25 millions d’euros.

Code Red

Tous ceux qui ont un jour vu apparaitre le message « Hacked by Chinese » sur les écrans de leurs ordinateurs en ont gardé un mauvais souvenir.

Identifié en 2004, Code Red est mondialement connu pour avoir réussi à infecter les serveurs de la Maison Blanche. Il a causé des dommages estimés à environ 2,5 millions d’euros.

Sasser

Ce virus informatique ne visait également que les ordinateurs tournant sous Windows ; il a quant à lui causé des dégâts estimés à environ 15 milliards d’euros.

Une fois infecté, l’ordinateur téléchargeait un logiciel et l’exécutait à l’insu de l’internaute ; par la suite, le logiciel recherchait dans le réseau les ordinateurs sans protection et les infectait à leur tour.

Sasser a touché les systèmes de plusieurs compagnies aériennes, agences de presse, hôpitaux, …

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.