Ponceuse pneumatique

Bonjour à tous, aujourd’hui nous vous proposons un guide d’achat de la ponceuse pneumatique pour que vous puissiez choisir celle qui correspondra à vos besoins.

Aline

Lorsqu’il s’agit de réaliser des travaux de bricolage dans le logement, la ponceuse pneumatique s’est imposée comme l’une des machines incontournables. Elle est idéale pour des usages intensifs ou réguliers pendant plusieurs heures successives et se présente comme la meilleure alternative à la ponceuse électrique. L’une de ses particularités réside dans le fait qu’elle ne dispose pas d’un moteur électrique (grâce à cela, elle réduit les frottements et ne provoque pas de surchauffe).

Contrairement aux modèles filaires et sans fil qui fonctionnent respectivement à l’aide de l’énergie électrique et une batterie rechargeable, la ponceuse pneumatique nécessite l’utilisation d’un système à air comprimé et doit être raccordée à un compresseur. Elle est pratique et efficace, et commercialisée sous différentes formes (à bande, vibrante, excentrique et circulaire). Que vous soyez un passionné ou un amateur de bricolage, elle doit absolument apparaitre dans votre boite à outils.

La ponceuse pneumatique s'utilise avec un compresseur d'air
La ponceuse pneumatique s’utilise avec un compresseur d’air

Comment choisir la ponceuse pneumatique adaptée à ses besoins ?

La puissance

Les ponceuses pneumatiques les plus puissantes permettent d’obtenir des résultats rapides et impeccables. Mais il faut préciser qu’elles conviennent en particulier aux tâches importantes. De leur côté, les modèles avec une faible puissance sont adaptés aux petits travaux.

De manière générale, la puissance de la ponceuse pneumatique est comprise entre 200 et 1 000 Watts. Elle varie en fonction du volume (entre 50 et 400 litres/min) et la pression d’air (entre 4 et 8 bars) fournis par le compresseur.

Pour un meilleur confort d’utilisation, optez pour un modèle équipé d’un régulateur de vitesse. Cet accessoire permet d’adapter la puissance en fonction du type de surface à poncer. Il améliore également la précision de l’appareil et le rend polyvalent.

Le type d’appareil

Il existe 4 types de ponceuses pneumatiques.

La ponceuse à bande pneumatique : elle est équipée de 2 rouleaux et une bande d’abrasif, et permet de poncer rapidement et efficacement les surfaces importantes. Elle réalise des déplacements linéaires.

La ponceuse vibrante pneumatique : elle réalise des déplacements de va-et-vient longitudinaux et latéraux et est idéale pour poncer les zones difficilement accessibles. Son plateau à la forme d’un rectangle, triangle ou carré.

La ponceuse circulaire pneumatique (ou ponceuse orbitale pneumatique) : elle est équipée d’un plateau circulaire et permet d’obtenir des résultats fins et nets. Elle n’entraine pas de déplacements vibratoires et oscillatoires, ce qui améliore sa précision. Elle peut être utilisée sur tous les types de surfaces.

La ponceuse excentrique pneumatique : elle se présente comme une amélioration de la ponceuse orbitale pneumatique. Tout comme le plateau de cette dernière, le sien tourne également sur lui-même et s’accompagne de déplacements oscillatoires. Elle est réputée pour son aspect polyvalent et offre les mêmes atouts que les ponceuses orbitales et vibrantes. Que vous souhaitiez réaliser des tâches de ponçage grossières ou précises, elle vous sera d’une grande aide.

La taille du plateau

Lors du choix de votre ponceuse pneumatique, accordez aussi une attention particulière aux dimensions de son plateau. Alors que les plateaux de petite taille améliorent la précision de l’appareil (idéal donc pour obtenir des résultats nets et précis), ceux de grande taille facilitent les tâches de ponçage de matériaux importants.

Le niveau sonore

Comme plusieurs autres appareils de bricolage, la ponceuse pneumatique émet des bruits. Elle est donc susceptible de gêner les occupants de la maison et/ou les voisins. Dans l’idéal, privilégiez les modèles avec un niveau sonore inférieur à 80 dB.

Les options supplémentaires

Certains modèles sont livrés avec des disques de ponçage amovibles. Il est ainsi possible de changer ces derniers, ce qui augmente la durée de vie de l’appareil.

Pour éviter que les poussières et débris ne s’éparpillent sur le plan de travail, optez pour un outil équipé d’un bac de récupération.

La marque

Que ce soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle, il faut veiller à ce que sa ponceuse pneumatique soit de bonne qualité. En plus des critères mentionnés ci-dessus, il est nécessaire d’accorder également une importance à la marque de l’appareil. Les meilleures marques disponibles sur le marché sont Black & Decker, Bosch, Mecafer, Silverline, Dremel, Festool, KS Tools, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Lorsqu’ils n’ont aucune connaissance dans le domaine des ponceuses pneumatiques, nombreux sont les utilisateurs qui se « noient » dans les milliers d’informations disponibles sur Internet. Il existe en effet plusieurs modèles, raison pour laquelle il n’est pas facile de choisir celui qui convient le mieux à ses besoins. Pour se mettre à l’abri des pièges, il convient donc de faire preuve de vigilance.

Avant de procéder à l’achat de votre ponceuse pneumatique, n’hésitez pas à la prendre en main et assurez-vous que sa poignée soit ergonomique. Veillez aussi à ce qu’elle soit facile à utiliser et à manier, et offre un confort optimal. Profitez de l’occasion pour la tester et découvrir toutes ses fonctions.

La ponceuse pneumatique doit être légère, ceci afin que vous ne ressentiez aucune douleur au niveau des mains pendant la réalisation des travaux.

La ponceuse pneumatique
La ponceuse pneumatique

Pourquoi acheter une ponceuse pneumatique ?

Un appareil rentable sur le long terme

Bien que la ponceuse pneumatique coûte relativement plus cher que le modèle électrique, elle présente l’avantage majeur d’être rentable sur le long terme. En effet, elle a une longue durée de vie et ne nécessite pas un entretien régulier. Pour la nettoyer, il vous suffira juste de disposer d’un chiffon légèrement humide.

Une alimentation centralisée

Quel que soit le type de travaux à réaliser, vous aurez seulement besoin d’une prise électrique pour l’alimentation du compresseur. Afin de faciliter les tâches et améliorer le confort d’utilisation, certains compresseurs fonctionnent à l’aide de l’essence ou le diesel. Ils sont donc très appréciés par ceux qui souhaitent travailler dans une zone isolée ou dépourvue d’énergie électrique.

Le gain de temps

L’un des principaux avantages de la ponceuse pneumatique se trouve dans le fait qu’elle offre un important gain de temps pour la réalisation de gestes répétitifs. Même si vous ne disposez pas d’assez de prises électriques dans votre logement, vous n’aurez par exemple plus besoin de brancher et rebrancher votre appareil. En effet, il vous suffira juste de raccorder la ponceuse au compresseur (via un tuyau spécifique) et mettre ce dernier en marche.

En d’autres termes, la ponceuse pneumatique permet d’obtenir des résultats rapides et de qualité, tout cela sans courir le moindre risque.

La polyvalence

Comme indiqué ci-dessus, la ponceuse pneumatique doit être raccordée à un compresseur pour fonctionner. Après avoir acheté ce dernier, vous pourrez profiter de l’occasion pour l’utiliser avec d’autres outils pneumatiques tels que la sableuse, le perforateur, la scie, … Cela vous permettra donc de travailler efficacement et rapidement.

La sécurité

En optant pour une ponceuse pneumatique, il est certain qu’aucun cordon d’alimentation électrique ne trainera sur votre espace de travail. Cela limitera ainsi les accidents liés aux décharges électriques et les chutes éventuelles.

Le câble électrique étant remplacé par un tube à air comprimé, vous pourrez travailler à proximité d’un produit inflammable ou dans une zone humide, tout cela sans que votre vie ne soit mise en danger.

Combien coûte une ponceuse pneumatique ?

Les ponceuses pneumatiques sont disponibles dans les boutiques d’outillage professionnelles, les magasins de bricolage et certains sites Internet spécialisés.

Les modèles d’entrée de gamme coûtent entre 20 et 80 euros. Ils sont fragiles et ont une durée de vie réduite. Ils sont adaptés aux petites tâches de bricolage à la maison. Pour une utilisation régulière, il est préférable d’investir dans l’achat d’un appareil de milieu de gamme (entre 100 et 400 euros). De leur côté, les ponceuses pneumatiques sophistiquées sont commercialisées à plus de 500 euros.

Gardez en mémoire que la ponceuse pneumatique ne vous sera d’aucune utilité si vous ne disposez pas d’un compresseur. Pensez donc à prévoir aussi un budget pour cet appareil.

Notre avis

Encore appelée ponceuse à air comprimé, la ponceuse pneumatique est à la fois idéale pour la réalisation de petites tâches de bricolage dans le logement et les usages professionnels. Comme indiqué, elle nécessite d’être raccordée à un système à air comprimé pour fonctionner (à cause de cela, son prix est relativement plus élevé que celui du modèle classique). Elle se présente comme la meilleure alternative aux vérins et soufflettes pneumatiques, et est idéale pour les travaux de ponçage. Précisons qu’elle est également une machine polyvalente car elle permet de polir et lustrer des surfaces. Pour conclure, elle doit apparaitre dans la caisse à outils de tous les passionnés de bricolage.

Crédit photo 1: http://img.directindustry.fr/images_di/photo-g/8306-12227249.jpg
Crédit photo 2: http://img.directindustry.fr/images_di/photo-g/8306-11430521.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *