Poste à souder

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose de découvrir le poste à souder, qui vous aidera dans tous votre travail du métal.
Aline

Si vous vous intéressez au domaine industriel, vous savez certainement que la soudure y est incontournable. Quel que soit le secteur d’activité, elle est toujours présente et occupe une place majeure. Ce n’est donc pas une surprise si le poste à souder compte aussi parmi les appareils indispensables pour les professionnels et amateurs de bricolage.

Comme son nom l’indique, le poste à souder est l’appareil par excellence pour réaliser des travaux de soudure. Il fonctionne à l’aide de l’énergie électrique et est capable de faire fondre des composants métalliques, ceci afin de les assembler et/ou réparer. Il fournit une température très élevée (entre 400 et 4 500°C), raison pour laquelle il est conseillé de porter un casque, des gants et des vêtements adaptés pendant les travaux.

Que vous souhaitiez effectuer des tâches domestiques de soudure, construire un logement, assembler des pièces d’une automobile, … le poste à souder vous sera bénéfique. Il peut à la fois être utilisé pour la brasure et le soudage.

Poste à souder
Poste à souder

Comment choisir le poste à souder adapté à ses besoins ?

Les types de postes à souder

Il existe 8 types de postes à souder, chacun ayant un principe de fonctionnement spécifique et comptant différents modèles :

  • le poste à souder à l’arc à électrode enrobée : il est capable de fournir un courant alternatif ou continu et convient à ceux qui veulent réparer et/ou assembler des pièces en acier. Il est aussi possible de s’en servir pour recharger des éléments métalliques usés ;
  • le poste à souder TIG : il est incontournable pour réparer et/ou assembler des composants en acier, inox, cuivre ou aluminium. La chaleur générée peut atteindre la barre des 4 500°C ;
  • le poste à souder MIG MAG : il diffuse un gaz de protection sur les pièces à souder pendant la réaliser des travaux. Il est alimenté en continu par un courant triphasé (380 Volts) ou monophasé (220 Volts). Il génère une chaleur de 3 600°C environ ;
  • le poste à souder MMA Inverter : il se présente comme le compromis entre les modèles MIG MAG et TIG ;
  • le poste à souder au gaz : il mélange automatiquement l’air ambiant et un gaz (propane ou butane), et permet d’obtenir des flammes très chaudes (environ 1 500°C) ;
  • la lampe à souder : elle est compacte et autonome, et son principe de fonctionnement est basé sur la combustion d’un gaz ;
  • la station de soudage : elle offre la possibilité aux utilisateurs de régler la température avec précision ;
  • le fer à souder : il est destiné à la soudure de petites pièces et n’expose pas ces dernières à des températures très élevées (400°C environ).
Les types de soudure

En fonction de vos besoins, sachez que les appareils disponibles sur le marché sont capables de réaliser différents types de soudure : plasma, TIG, MIG MAG, semi-automatique, à l’électrode enrobée, à point, au laser, à froid, à ultrason, à résistance et à l’arc électrique.

Les types de métaux à souder

Les postes à souder de bonne qualité doivent être capables de réaliser des travaux de soudure sur des composants en fonte, or, zinc, inox, aluminium, cuivre et acier.

L’utilisation souhaitée

Choisissez un poste à souder en fonction de l’utilisation souhaitée et votre expérience dans ce domaine. Alors que les appareils TIG sont destinés à la soudure de composants avec une faible épaisseur, les modèles MIG MAG conviennent à ceux qui veulent travailler sur de grosses pièces métalliques. Les outils MMA Inverter combinent quant à eux certains des atouts des 2 appareils précédents.

Les options et accessoires disponibles

Les options supplémentaires sont très appréciées car elles améliorent le confort d’utilisation et la commodité de l’appareil. Privilégiez donc les postes à souder qui proposent :

  • la fonction Arc Force : elle régule l’intensité de la chaleur émise en fonction de l’épaisseur de la surface de travail ;
  • la fonctionnalité Hot Start : elle facilite le démarrage de l’appareil et améliore sa durée de vie ;
  • l’option Anti Stick : elle évite que les électrodes ne se collent entre elles et permet d’obtenir des résultats exceptionnels.

En ce qui concerne les accessoires, ne faites surtout pas l’impasse sur le refroidisseur, la commande à distance, le dévidoir MIG MAG, les baguettes à souder, le fil à souder et les électrodes de soudure. Pour ce qui est de la sécurité, pensez à porter des gants et un casque car ils vous mettront à l’abri des dangers.

Pièges à éviter lors de l’achat

Le premier piège à éviter concerne le poste à souder qui convient à vos besoins. Celui-ci doit notamment être choisi après avoir au préalable défini le type de soudure adapté. Mais en jetant un coup d’œil au catalogue des produits, vous remarquerez qu’il existe des dizaines de références sur le marché. Pour être sûr d’acheter un appareil de qualité, il est non seulement essentiel d’avoir le plus d’informations possible à votre disposition, mais aussi de privilégier les fabricants fiables.

Gardez en mémoire que la soudure est une tâche délicate et des étincelles et flammes apparaissent pendant les travaux. À cause des lumières vives et températures élevées, il ne faut surtout pas négliger le critère de la sécurité. Optez donc pour un appareil qui est livré avec un casque et des gants par exemple.

Pour être certain d’acheter un poste à souder performant, assurez-vous qu’il respecte les normes ISO (plan international), CERN (plan européen) et/ou AFNOR (territoire français). Vérifiez aussi qu’il est conforme à toutes les homologations de soudage, protection, sécurité et conception en vigueur.

Zoom sur le poste à souder
Zoom sur le poste à souder

Pourquoi acheter un poste à souder ?

Bien que le poste à souder jouisse d’une importante popularité, plusieurs utilisateurs doutent encore de sa véritable utilité. Si vous partagez leur avis, c’est certainement parce que vous ne connaissez pas les atouts de cet appareil. Ils ont d’ailleurs été mentionnés ci-dessous.

Un appareil performant

Le poste à souder propose des performances exceptionnelles et permet de réaliser des soudures parfaites. Il fournit des températures élevées, ce qui est idéal pour assembler et/ou réparer facilement des composants métalliques. De plus, il est apprécié pour sa commodité et son design esthétique.

La légèreté et la praticité

Le poste à souder est léger et pratique, et peut être emporté lors des déplacements. De plus, il ne gêne pas pendant la réalisation des travaux.

Un appareil qui convient à tous les besoins

Comme mentionné ci-dessus, le poste à souder est proposé sous 8 types différents et convient ainsi à tous les besoins des utilisateurs. Que vous vouliez travailler sur des composants de grandes ou faibles épaisseurs, vous pourrez trouver un appareil adapté.

Un appareil qui convient à tous les budgets

En plus de convenir à tous les besoins des bricoleurs, le poste à souder est aussi disponible sous toutes les gammes de prix. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pourrez donc trouver un appareil adapté.

Combien coûte un poste à souder ?

Bien que les postes à souder soient disponibles dans différents endroits, il faut préciser que ceux-ci ne proposent pas le même service après-vente. Vous pourrez par exemple acheter votre appareil dans une grande surface, un revendeur spécialisé, sur Internet ou la vente par correspondance.

Les prix des postes à souder dépendent le plus souvent de leurs capacités et performances. Voici quelques exemples de prix pour vous aider :

  • entre 10 et 40 euros pour un fer à souder ;
  • entre 20 et 130 euros pour une station de soudage ;
  • entre 25 et 140 euros pour une lampe à souder ;
  • entre 130 et 220 euros pour un poste à souder au gaz ;
  • entre 250 et 3 500 euros pour un poste à souder TIG ;
  • entre 250 et 2 000 euros pour un poste à souder MIG MAG ;
  • entre 120 et 550 euros pour un poste à souder MMA Inverter.

Selon vos besoins, sachez qu’il est aussi possible d’opter pour la location ou l’achat en occasion d’un poste à souder. La location est une solution simple et peu coûteuse qui convient à ceux qui veulent découvrir l’univers de la soudure sans se ruiner. En ce qui concerne les tarifs, il faut généralement prévoir entre 45 et 135 euros par jour. Pour ceux qui préfèrent les modèles en occasion, il leur faudra compter entre 30 et 60% des tarifs des appareils neufs.

Notre avis

Le poste à souder est l’appareil par excellence pour effectuer des travaux de soudage dans un chantier. Il est idéal pour assembler et/ou réparer des éléments en fonte, or, zinc, inox, aluminium, cuivre et acier, et génère des températures élevées. Il est pratique et léger, et peut être ainsi emporté lors des déplacements. En plus de sa fonction principale de soudure, il peut aussi être utilisé pour la soudobrasure ou la brasure. Son principe de fonctionnement est basé sur la fusion thermique de composants métalliques, et ce grâce à diverses méthodes.

Crédit photo 1: https://cdn.lajoliemaison.fr/wp-content/uploads/2016/03/2.le-meilleur-poste-souder-mig.jpg
Crédit photo 2: http://www.diybois.fr/wp-content/uploads/2016/10/img_4102-e1475917628690.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *