Pourquoi allaiter bébé ?

Pourquoi allaiter bébé ?

L’allaitement est l’une des phases les plus importantes durant les premiers mois de l’enfant. Il permet notamment de nourrir ce dernier, le met à l’abri de certains dangers et participe au tissage de liens affectifs avec sa maman. Le lait maternel contient également des composants qui favorisent la croissance du bébé. Il est à la fois bénéfique pour l’enfant et la maman, et est incontournable.

Les avantages de l’allaitement pour le bébé

allaiter son bébé

Le lait maternel est disponible à n’importe quelle heure de la journée. Il est aussi écologique, économique et pratique. Il n’est également pas nécessaire de le transporter et est non polluant.

Les enfants qui se nourrissent de lait maternel sont moins exposés aux infections que ceux allaités avec des produits commerciaux. Ils sont notamment à l’abri de diarrhées, vomissements, gastroentérites et autres troubles gastro-intestinaux. Ils sont aussi moins touchés par les problèmes d’obésité et de cancer.

Il faut aussi préciser que le lait maternel contient peu de phosphore et protéique, et beaucoup de lactose. Il facilite ainsi la digestion, s’oppose au développement de microbes, prévient certaines allergies et réduit les risques d’apparition de maladies inflammatoires. Il développe et renforce les défenses de l’enfant.

Tout le monde le sait : l’allaitement est un moment privilégié de partages et échanges entre le bébé et sa maman. Il renforce les liens qui les unissent et permet à l’enfant de se sentir en sécurité.

Les avantages de l’allaitement pour la maman

le tire lait

En plus de proposer des avantages considérables pour l’enfant, l’allaitement offre également de nombreux bienfaits à la maman. Selon les résultats d’une étude réalisée auprès de plusieurs femmes, il a été démontré que l’allaitement réduit de façon considérable les risques d’apparition du cancer des ovaires. Il se présente aussi comme une aide intéressante dans le cadre de la prévention du cancer du sein. Il diminue également les risques de développement d’une ostéoporose, une affection qui touche le squelette des femmes (en particulier celles qui sont à l’âge de la ménopause).

Par ailleurs, il faut noter que l’allaitement a aussi un impact positif sur l’utérus. Il veille en effet à ce que ce dernier se contracte rapidement, ce qui lui permet de reprendre sa position initiale plus facilement. Après avoir allaité leur enfant de façon prolongée et exclusive, certaines mamans ont remarqué que leur cycle menstruel a été retardé et qu’elles ont pu perdre du poids.

Si vous avez besoin de plus d’arguments pour choisir allaitement voici un article qui donne les 10 bonnes raisons : https://www.parents.fr/bebe/allaitement/bienfaits-de-l-allaitement/10-bonnes-raisons-dallaiter-son-bebe-78095

Les aliments à consommer pendant l’allaitement de l’enfant

alimentation saine et variée

Après avoir accouché, certaines femmes pensent (à tort) qu’elles pourront de nouveau manger tout ce qu’elles souhaitent. En procédant de cette façon, elles ignorent cependant que cela pourrait avoir une influence sur la qualité et la quantité de lait. Pendant la période de l’allaitement, certains aliments favorisent en effet la production de lait et d’autres sont interdits.

La maman doit suivre également un régime alimentaire sain, équilibré et varié, en consommant beaucoup de produits riches en protéines et calcium. Elle doit éviter de se priver, ainsi que la consommation de boissons excitantes (le café par exemple) et alcoolisées, et la cigarette.

Quelques produits à inclure dans l’alimentation

fromages, yaourts, lait, avoine, amandes, noisettes, noix, choux, épinards, viandes, crudités, salades, céréales et pains à grains entiers, fruits séchés ou frais, chia, céréales de son, pruneaux séchés …

Nos derniers articles à lire:

Choisir son cousin d’allaitement

Recommandé par Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *