Projet Sauron : révélation d’une plateforme de cyber-espionnage internationale

Accueil » Technologie » Logiciel » Vpn » Projet Sauron : révélation d’une plateforme de cyber-espionnage internationale

Projet Sauron : révélation d’une plateforme de cyber-espionnage internationale

L’univers informatique est fait de milliers de virus aussi bien efficaces que nuisibles. Les antivirus se développant, les concepteurs de virus ne tarissent pas d’imagination. Toutefois, des virus comme Remsec sont très rares.

Sauron, l’incarnation du mal en informatique

Détecté en 2015 par le groupe Kaspersky, alors qu’il opérait depuis 2011, Remsec, Sauron de son second nom, est un virus qui fonctionne à l’image d’un cheval de Troie.

Le personnage Sauron de la célèbre trilogie Le Seigneur des Anneaux renseigne fort bien sur le côté nuisible de ce virus. Discret et donc difficilement détectable, Sauron est d’une malveillance atypique. Il se distingue des chevaux de Troie classiques par de nombreuses particularités.

L’une d’elles est sa capacité à visualiser et à enregistrer tout ce qui a été tapé sur un clavier. Adepte des ordinateurs tournant sous le système Windows, ce logiciel arrive à extraire les données de ses ordinateurs cibles, tout comme les données des clés USB qu’il infecte.

Son fonctionnement est d’autant plus complexe que l’identification de ses origines. Kaspersky stipule avoir identifié ses premières traces en 2015. Symantec, de son côté, estime que les cibles privilégiées de Sauron sont les services de renseignement et les recherches scientifiques.

Sauron, une plateforme d’espionnage

Le projet Sauron s’exécute sur les mémoires et s’adapte facilement aux réseaux qu’il pirate. Cette facilité d’adaptation lui permet d’exfiltrer un nombre important de données, et ce, dans une discrétion diabolique.

Il s’agit d’une plateforme de cyber-espionnage sur le long terme dont la sophistication est jusque-là unique en son genre. En effet, Sauron a su éviter les mailles des meilleurs détecteurs de virus.

Selon les recherches de Kaspersky et Symantec, une compagnie aérienne en Chine, ainsi que des organisations en Russie et en Iran, ont déjà été victimes des mesquines œuvres de Sauron.

Il a également fait ses preuves dans le piratage de résultats de recherches scientifiques et d’informations confidentielles.

Pour l’heure, au regard de sa complexité, le financement de sa conception est difficile à attribuer. La seule certitude est qu’une telle œuvre nécessite un investissement dont seuls des États ont les moyens.

Comparatif Vpn

Recommandé par Pierre

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.