« Petya » vous réclame 360 € ou détruit votre disque dur

Accueil » Technologie » Logiciel » Vpn » « Petya » vous réclame 360 € ou détruit votre disque dur

« Petya » vous réclame 360 € ou détruit votre disque dur

Les logiciels malveillants sont toujours au rendez-vous sur la toile, l’un d’entre eux baptisé Petya sera dommageable pour votre portefeuille. Après avoir bloqué toutes vos informations, il vous demandera 360 euros.

Petya sème la panique sur internet

Le ransonware est un concept très à part dans le monde des logiciels malveillants. Il a la particularité de rassembler toutes vos informations personnelles, mais le pillage n’est pas le seul objectif.

Les pirates en informatique souhaitent obtenir de l’argent, ils demandent donc une rançon. Si vous ne réglez pas cette dernière, le contenu du disque dur sera entièrement détruit.

C’est le procédé mis en place par Locky ou encore KaRanger, mais, désormais, il y a Petya. Les antivirus semblent avoir quelques difficultés pour le détecter, le danger est de ce fait réel. Il est important d’accorder une attention particulière à toutes les pages visitées, les téléchargements…

360 euros en échange de vos données personnelles

Un ransomware peut se cacher dans de nombreux logiciels, et même dans une pièce jointe d’un email. Lorsqu’il s’installe sur votre ordinateur, toutes les informations personnelles sont cryptées (AES 256).

Seul le hacker dispose de la clé (RSA 4096 bits) pour déchiffrer les données du disque dur. La victime se retrouve face à un dilemme, soit elle les perd puisqu’elles sont détruites, soit elle décide de régler la note de 360 euros. Cette somme est à payer en bitcoin, il s’agit d’une monnaie virtuelle utilisée par les hackers, car les transactions sont anonymes.

Au vu des premières investigations menées, ce sont les entreprises allemandes qui sont pour l’instant les cibles privilégiées de Petya.

La mise en place du stratagème

Le logiciel pourrait prendre de l’ampleur et être diffusé à une échelle plus grande. Petya a été découvert dans un faux email qui mettait en avant des liens pour Dropbox.

Le virus s’installe dès que la victime accepte de lire un CV puisqu’un programme s’exécute. Les symptômes se développent immédiatement, l’appareil se relance et reste figé sur un écran bleu. Un message sera ensuite diffusé à côté d’un bouton « payer ».

Comparatif Vpn

Recommandé par Pierre

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.