Le rapport Symantec de l’année 2012

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Le rapport Symantec de l’année 2012

Chaque année, la société Symantec fournit un rapport sur les menaces de sécurité internet de l’année qui vient de s’écouler. Le rapport concernant l’année 2012 est désormais disponible. Voyons en détail les points importants qui en résultent.

Une augmentation des attaques ciblées

Ce qui saute tout de suite aux yeux lorsqu’on lit de plus près ce rapport. C’est la forte hausse des attaques ciblées via internet. En effet, cette hausse est préoccupante puisque, par rapport à 2011, ces attaques ont augmenté de 42 % en 2012. L’objectif de ces attaques est souvent d’infiltrer les données secrètes des entreprises afin de réaliser du vol de propriété souvent pour une entreprise concurrente. Alors que l’on pourrait penser que seules les multinationales sont victimes de ces agressions, on constate que ce n’est pas le cas. En effet, 31 % de ces attaques ciblées ont lieu sur des PME, soit pratiquement un tiers. Elles ne représentaient que 18 % en 2011.

Les entreprises industrielles sont les plus menacées

Toujours via cette 18ème édition du rapport Symantec, on remarque également que ce sont surtout les entreprises industrielles qui sont visées. Les cybercriminels cherchent notamment à placer leurs attaques au niveau des chaines de logistiques et des sous-traitants. Après les entreprises industrielles, ce sont les institutions gouvernementales qui sont les plus touchées.

La menace plane sur les mobiles des particuliers

Cependant, ce rapport Symantec 2012 ne s’intéresse pas uniquement aux entreprises. En effet, il concerne également les menaces visant les particuliers. A ce niveau, on constate que les smartphones ont vu le nombre de logiciels malveillant fortement augmenter en 2012.

En effet, ces derniers ont augmenté de plus la moitié, et plus précisément de 58 %. Un tiers des attaques qui ont lieu sur les smartphones essaient de récupérer certaines données personnelles (adresses électroniques, contacts, etc.). Android est plus fortement touché par ces attaques.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.