Le zéro déchet dans la salle de bain

Produire moins de déchets, voilà l’une des préoccupations majeures de plusieurs personnes. Pour ce faire, tous les aspects de la vie et toutes les pièces du logement doivent être mis à contribution. Vous souhaitez appliquer la tendance du zéro déchet dans votre salle de bain ? Voici 4 astuces qui vous permettront d’y arriver.

Salle de bain zéro déchet

Utiliser des produits réutilisables

Cotons lavables

L’un des principaux atouts des cotons lavables se trouve dans le fait qu’ils peuvent être réutilisés (il est possible de s’en servir pour nettoyer le visage, le maquillage …) Ils séduisent pour leurs dimensions réduites et leur facilité d’entretien (ils peuvent être passés dans une machine à laver). De plus, ils ne coutent pas cher et sont faciles à transporter et à ranger.

En plus de tous les avantages mentionnés précédemment, les cotons lavables peuvent être facilement fabriqués à l’aide de serviettes et une machine à coudre familiale. Pour remplacer les cotons-tiges par exemple, l’oriculi se présente comme la meilleure solution. Il s’agit d’une petite tige, généralement en bambou, qui permet d’enlever le cérumen. Après utilisation, il suffit juste de laver l’oriculi et le ranger par la suite.

Vous pouvez aussi opter pour des produits qui ne sont pas réutilisables à vie, mais par contre qui sont compostable, par exemple la brosse à dent en bambou qui une fois en fin de vie sera compostable, dans votre bac à compost.

Grâce à tous ces objets que vous pourrez utiliser pendant plusieurs années sans avoir besoin de les changer, vous produirez ainsi moins de déchets dans votre salle de bain.

Les protections hygiéniques zéro déchet ont le vent en poupe

protection hygiénique lavable

Les protections hygiéniques zéro déchet ne cessent de séduire de nombreuses femmes au fil des années. Elles sont proposées sous différentes tailles, chacune étant adaptée à un flux spécifique (léger, normal ou intense).

Il existe 3 types de protections hygiéniques zéro déchet : la culotte de règles, la serviette hygiénique lavable et la coupe menstruelle. Elles peuvent être réutilisées sur 5 à 10 ans et sont faciles à nettoyer en machine ou à la main. Elles offrent également l’avantage de préserver la santé et leur coût est préférable à celui des protections jetables (ces dernières nuisent d’ailleurs à l’environnement). De plus, certaines d’entre elles (la culotte de règles par exemple) sont confortables et simples à utiliser. Ce sont des solutions bios incontournables.

Les produits de douche solides : une solution intéressante

Les produits de douche liquides sont un véritable fléau pour l’environnement. Chaque année, ce sont des centaines de milliers de flacons en plastique non recyclables qui sont jetés dans les poubelles. Pour éviter cela, de nombreuses marques proposent désormais des savons, dentifrices, déodorants, shampoings et gels douche solides. Ceux-ci sont commercialisés dans de petits cartons en papier respectueux de l’environnement, ce qui réduit la quantité de déchets dans les poubelles. Tous ces produits sont également moins encombrants et faciles à utiliser. En effet, il suffit de les passer sous l’eau pour s’en servir et les laisser ensuite sécher à l’air libre. Leurs prix sont aussi très attractifs.

Les cosmétiques faits maison : le nec plus ultra du zéro déchet

Les cosmétiques faits maison ont de plus en plus d’adeptes de nos jours. Il est possible de les fabriquer soi-même en cherchant tout simplement des recettes sur Internet. Ces produits sont faits avec des ingrédients naturels et faciles à trouver sur le marché.

cosmétiques maison

Vous pourrez par exemple confectionner votre propre démaquillant avec de l’huile de noix de coco. Un tel produit est d’ailleurs très efficace car il hydrate et nourrit la peau. Pour l’utiliser, il suffit juste de verser quelques gouttes sur un coton lavable et l’appliquer ensuite sur le visage.

En ce qui concerne le shampoing, vous pouvez mélanger 3 cuillères de bicarbonate et 6 cuillères d’eau. Pour ceux qui le souhaitent, le bicarbonate peut être remplacé par du vinaigre de cidre, en prenant soin d’ajouter un litre d’eau et une huile essentielle adaptée aux cheveux. Ce shampoing peut aussi être utilisé pour nettoyer la baignoire et d’autres sanitaires.

Sur internet et sur les réseaux sociaux, notamment Pinterest, vous pourrez trouver énormément de recette, à vous de les tester et de trouver celles qui correspondent à vos besoins.

Elle.fr nous dévoile 13 recettes de cosmétiques fait maison avec des ingrédients faciles à trouver dans le commerce. Pour lire cet article: cliquez ici.

Nos articles de blog à lire absolument:

Choisir sa culotte menstruelle

Recommandé par Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *