Scarificateur

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose le guide d’achat du scarificateur qui permettra à votre jardin une bouffée d’air.

Aline

Au fil des saisons et du temps, les pelouses se recouvrent de racines, mousses, feuilles mortes, débris végétaux, restes de coupe, … Tous ces éléments étouffent le sol et provoquent une acidité importante. Afin d’aérer le gazon et le maintenir en bonne santé, il est conseillé d’utiliser régulièrement un scarificateur.

Le scarificateur est l’appareil que tous les jardiniers professionnels et amateurs doivent posséder dans leur cabane à outils. Via l’action de couteaux, griffes ou dents, il aère le sol, redonne une seconde vie à la pelouse et permet aux herbes de pousser de manière uniforme. Idéal donc pour se débarrasser rapidement et facilement des feuilles mortes, restes de tonte, mousses, lichens, …

Cet appareil est équipé d’un guidon, de rouleaux munis de griffes ou de couteaux, un bac de ramassage, 4 roues et un carter (cet équipement protège et maintient le moteur). Même si vous accordez un soin particulier pour l’entretien de votre jardin, il est nécessaire de passer le scarificateur :

• pendant la saison automnale, pour fortifier le sol et éliminer les feuilles et herbes mortes ;
• après les premières tontes au printemps, pour nettoyer la pelouse.

Si vous souhaitez vous équiper de cet accessoire de jardinage, il est important de suivre certains conseils. Il vous faudra également prendre en considération les spécificités et modes de fonctionnement de l’appareil, ainsi que son entretien.

Le scarificateur permet d’aérer la terre de votre jardin

Comment choisir le scarificateur adapté à vos besoins ?

Le type d’alimentation et la puissance

Il existe 3 types de scarificateurs :

• le scarificateur à main : il est écologique, facile à utiliser et réservé pour les jardins avec une surface inférieure à 50 m² ;
• le scarificateur électrique : il n’est pas bruyant et convient pour les pelouses de 500 m² environ. Pour fonctionner, il est nécessaire de le raccorder à une prise électrique. Sa puissance est comprise entre 1 000 et 1 800 Watts ;
• le scarificateur thermique : il est sophistiqué, puissant et facile à utiliser. Mais il est plus bruyant que les précédents et nécessite un entretien régulier et complet. Sa puissance varie de 2 000 à 3 500 Watts.

Les caractéristiques des lames

Encore appelées griffes, dents ou couteaux, les lames ont une influence sur l’efficacité de la scarification et la satisfaction des utilisateurs. Elles doivent être solides et résistantes à la rouille. Elles sont généralement disposées sur un rouleau ou un cylindre. On distingue :

• les cylindres à scarifier ou rouleaux à lames : ils assurent un travail en profondeur et permettent de scarifier le jardin, tout en le débarrassant du feutrage racinaire et de la mousse ;
• les cylindres à aérer ou rouleaux à peignes : ils aèrent la pelouse et ont une action plus douce que celle des précédents. Ils permettent uniquement de se débarrasser des mousses.

L’ergonomie et la facilité d’utilisation

Pour que l’utilisation soit la plus confortable possible, il est nécessaire que votre scarificateur offre une bonne prise en main. Certains critères sont susceptibles de faire la différence :

• la stabilité de l’appareil est étroitement liée aux roues (celles-ci doivent être capables de résister à tous les types de terrains) ;
• la présence d’un guidon réglable est un plus (de cette façon, vous pourrez l’ajuster à votre taille) ;
• si vous optez pour un modèle électrique, assurez-vous qu’il dispose d’un long câble d’alimentation, ceci pour améliorer votre mobilité. Dans l’idéal, les appareils dotés d’un système pour retenir le câble sont à privilégier car ils réduisent les risques d’accidents ;
• pour un maximum d’efficacité, choisissez un appareil qui garantit une prise en main rapide et facile.

Les fonctionnalités et accessoires

Voici quelques fonctionnalités et accessoires qui se sont avérés être très utiles :

• les modèles équipés d’un bac de ramassage sont les plus pratiques. Pour éviter d’avoir à effectuer plusieurs allers-retours, il est conseillé d’opter pour un bac de grande taille. Pensez aussi à la façon de procéder à son vidage ;
• le choix de la profondeur de scarification : en fonction de l’état de votre pelouse, vous pourrez agir en profondeur (entre 2,5 et 5 cm) ou à la surface uniquement ;
• le poids : plus un scarificateur est léger, plus il est facile à manier.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un scarificateur

Avant de vous lancer dans l’achat d’un scarificateur, il est important de bien vous renseigner au préalable. Cette étape est essentielle car elle vous mettra à l’abri de mauvaises surprises. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • regardez l’état général du scarificateur ;
  • vérifiez l’état du moteur ;
  • accordez une attention particulière aux fonctionnalités supplémentaires ;
  • renseignez-vous sur les mesures d’entretien à adopter ;
  • demandez les références des consommables et des pièces détachées au vendeur ;
  • assurez-vous de la présence d’un aérateur sur l’appareil ;
  • faites attention au rapport qualité/prix ;
  • griffes ou lames ? ;
  • choisissez votre appareil en fonction de vos besoins.
Le scarificateur manuel

Pourquoi acheter un scarificateur ?

Un appareil qui aère bien le sol

Le travail de scarification sur le jardin est idéal pour éclaircir le sol. En effet, le scarificateur va recueillir les déchets et feuilles mortes laissés sur ledit jardin et s’en débarrasser par la suite. Gardez toujours en mémoire que le vieillissement des jardins et pelouses est étroitement lié aux saletés qui s’y accumulent. Si vous ne faites rien, vos espaces verts courront alors de graves risques tels que l’asphyxie des gazons et la désoxygénation du sol.

Pour que votre pelouse soit magnifique et verte pendant toute l’année, il est conseillé de la scarifier régulièrement.

Un appareil qui nourrit les racines

Après avoir scarifié votre jardin, le sol pourra plus facilement absorber les minéraux et autres éléments nourrissants (il peut s’agir de fertilisants, engrais, substances nutritives, …). De plus, l’eau circulera plus librement et plus en profondeur dans le sol, et s’infiltrera dans les racines. Cela permettra ainsi de bien nourrir ces dernières et les rendre plus fermes.

Un appareil qui favorise la croissance du gazon

Les mousses apparaissent généralement sur les zones présentant un taux d’humidité élevé. Or les jardins sont humides lorsqu’ils sont mal aérés et compacts. Cela peut être causé par la présence de débris végétaux car ceux-ci sont connus pour favoriser et retenir l’humidité au sol.

Pour éviter ce phénomène d’apparition de mousses, le scarificateur s’est avéré être un appareil très efficace. Grâce à lui, votre gazon pourra se développer plus rapidement et plus librement, et votre pelouse sera davantage résistante.

Un appareil qui permet d’obtenir une pelouse bien verte

Si vous avez toujours rêvé d’avoir une pelouse bien verte et touffue, sachez que la scarification compte parmi les meilleures solutions pour réaliser cela. Elle permet en effet de se débarrasser des feuilles mortes et déchets qui jaunissent la pelouse. Si cette dernière présente un aspect miteux après le processus de scarification, il ne faut surtout pas vous inquiéter car c’est normal. Le gazon se régénèrera par la suite et formera une couverture bien verte et dense.

Un appareil facile à utiliser

Le scarificateur est l’un des meilleurs appareils permettant d’obtenir un beau jardin sans trop se fatiguer. En plus des avantages cités ci-dessus, il est également facile à manipuler. Même si vous êtes un débutant, vous pourrez l’utiliser sans problème. De plus, il offre un gain en temps considérable, en particulier lorsqu’il est équipé d’un bac de ramassage de déchets.

Combien coûte un scarificateur ?

Il existe plusieurs modèles de scarificateurs sur le marché et vous n’aurez aucun mal à trouver celui qui correspond non seulement à votre budget, mais aussi à vos besoins. Le prix varie en fonction de la marque, du type de l’appareil, des fonctionnalités, … Pour un scarificateur d’entrée de gamme, comptez entre 80 et 100 euros. Pour ceux qui préfèrent les modèles plus élaborés et sophistiqués, il leur faudra prévoir entre 300 et 500 euros.

Pour vous mettre à l’abri de surprises désagréables, privilégiez toujours les appareils de marques réputées et connues, même si cela implique de dépenser quelques euros supplémentaires. Cela vous permettra d’acheter des pièces détachées en cas de besoin et de bénéficier d’une garantie. Le moteur étant l’un des composants les plus essentiels, pensez à vérifier aussi sa marque.

Notre avis

Si vous voulez avoir un magnifique gazon bien vert toute l’année, n’hésitez surtout pas à investir dans un scarificateur. Cet appareil révolutionnaire exerce une double action, notamment pour la destruction et le ratissage des mauvaises herbes et des débris végétaux, et l’élimination des mousses et autres végétaux parasites. Il existe sous plusieurs formes et est commercialisé à un prix intéressant. Toutefois, le travail de scarification peut être parfois assez long et fastidieux. Pour y remédier, il est préférable d’opter pour un modèle électrique.

Crédit photo 1: https://bricolea.fr/wp-content/uploads/2018/06/meilleur-scarificateur-electrique-1.jpg
Crédit photo 2: http://photos.gammvert.fr/v5/products/full/36931-scarificateur-sur-roues-multi-star-outils-wolf.jpg

Scarificateur
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *