Scie à onglet

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous présente la scie à onglet qui vous permettra de faire des coupes d’angle nettes.
Aline

La scie à onglet séduit les menuisiers pour son efficacité et la facilité avec laquelle elle découpe différents matériaux. Elle leur permet également de gagner beaucoup de temps pendant la réalisation de leurs travaux et d’obtenir rapidement des résultats, tout cela avec précision et netteté.

La scie à onglet est l’un des appareils par excellence des bricoleurs car elle facilite la réalisation des travaux. Elle est idéale pour travailler sur des surfaces en PVC, bois, matières non ferreuses, lambris, tasseaux, lambourdes, plinthes, … et ce qu’elles soient en angle, inclinées ou droites. Elle est composée d’une lame, un puissant moteur et une table, et peut à la fois être utilisée pour les petites tâches de rénovation ou les gros chantiers. Elle convient aussi bien aux professionnels qu’aux débutants, et assure des coupes fines, nettes et précises.

Tout comme la scie réversible, la scie plongeante avec rail et la scie radiale, elle est dotée d’un mécanisme de guidage intégré. Elle est idéale pour la création d’angles sur des cadres, corniches, moulures, …

La scie à onglet
La scie à onglet

Comment choisir la scie à onglet adaptée à ses besoins ?

Il n’est pas évident d’opter pour une scie à onglet ou une autre. Cet appareil est en effet commercialisé sous différents modèles et gammes de prix, raison pour laquelle certaines personnes se perdent lors de leurs recherches. Si vous n’avez pas véritablement de connaissances dans l’univers du bricolage, sachez qu’il est nécessaire de prendre en compte certains critères.

Les types de scies à onglet

Les types de scies à onglet se différencient le plus souvent en fonction de leur principe de fonctionnement et de l’importance de la tâche à réaliser. Il en existe 3 :

  • les scies à onglet manuelles : bien qu’elles soient fastidieuses et lentes, il faut préciser que leur principal avantage se trouve dans leur facilité d’utilisation. Elles sont également maniables et destinées aux petites tâches. Elles peuvent être utilisées sur des corniches et baguettes, à condition que ces dernières aient une faible épaisseur ;
  • les scies à onglet électriques : elles sont composées d’une lame pivotante, un moteur et une table. Elles sont idéales pour réaliser des découpes inclinées ou droites, et ont quasiment le même principe de fonctionnement que les scies circulaires. Contrairement aux précédentes, elles sont capables de travailler sur des surfaces solides et garantissent de bons résultats ;
  • les scies à onglet radiales : pour davantage de praticité, elles ont été dotées d’un chariot. Ce dernier facilite les déplacements de la lame et du moteur, ce qui assure des résultats précis et rapides. Elles sont également appréciées pour le gain d’énergie et de temps qu’elles proposent.
Le type de lame

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, toutes les scies à onglet ne sont pas dotées du même type de lame. Certaines lames sont en effet par exemple destinées pour des découpes sur des surfaces en bois, alors que d’autres permettent de travailler sur des matières en PVC.

Quoi qu’il en soit, il faut préciser qu’il existe des lames polyvalentes. La particularité de ces dernières se trouve dans le fait qu’elles sont capables de découper différents matériaux (tubes en cuivre ou en acier doux, métal, aluminium, PVC, bois, …)

Par ailleurs, il convient aussi d’accorder une importance au nombre de dents de la lame.

La puissance

La puissance varie en fonction des modèles. Pour cela, il convient de choisir celle qui correspond au type de travaux à effectuer. Si vous souhaitez réaliser des tâches de faible importance, il vous faudra acheter un appareil peu puissant (moins de 1 200 Watts). Pour de gros travaux, les outils avec une puissance supérieure à 2 200 Watts sont à privilégier.

La vitesse de rotation

La vitesse de rotation de cet outil de bricolage est étroitement liée à la puissance de son moteur. En fonction de l’importance des travaux à réaliser, elle oscille le plus souvent entre 3 000 et 6 000 trs/min.

Les dimensions de la coupe

Les dimensions de la coupe (c’est-à-dire la largeur et la hauteur) doivent être choisies en fonction de l’épaisseur de la surface. De cette façon, vous aurez une lame adaptée à votre disposition et pourrez travailler efficacement, rapidement et facilement.

Les dimensions de la coupe varient en fonction de l’inclinaison de la lame. Alors que certains modèles proposent une largeur de 32 cm, d’autres ne permettent de travailler que sur une largeur de 14 cm.

Gardez en mémoire que ces dimensions dépendent aussi de l’angle de rotation souhaité. Une coupe à 45° offrira par exemple moins de largeur qu’une coupe à 90°.

Le poids

Privilégiez les appareils dont le poids est inférieur à 8 kg.

Les fonctions et accessoires disponibles

Pour ceux qui veulent avoir une scie à onglet pratique et rapide à leur disposition, il leur est conseillé de veiller à ce qu’elle propose plusieurs fonctions et accessoires supplémentaires. En fonction du modèle sur lequel se portera votre choix, vous pourrez profiter d’un mécanisme pour la coupe de rainures, des barres latérales, des butées, un système de serrage des joints, un dispositif pour aspirer les saletés, débris et poussières, une visée laser, …

La sécurité

Tout comme les autres types de scies disponibles sur le marché, l’utilisation d’une scie à onglet n’est pas sans risque. Cet outil de bricolage est en effet très tranchant, raison pour laquelle il est conseillé d’être vigilant et attentif pendant la réalisation des travaux. Ainsi, pensez à porter des lunettes de protection, un masque, des gants, un casque antibruit, … De cette façon, vous réduirez de façon considérable les accidents et serez à l’abri d’éventuelles projections de débris.

La marque

Les marques les plus connues de scies à onglet sont : Bosch, Makita, Einhell, Tacklife, Evolution, Silverline, Metabo, Dewalt, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Pour être certain de trouver la scie à onglet adaptée à vos besoins, il est essentiel de bien analyser les critères listés précédemment. Plusieurs marques existent en effet sur le marché et commercialisent des modèles divers et variés. Toutes les marques ne se valent bien évidemment pas : alors que certaines proposent des appareils fiables, robustes et polyvalents, d’autres vendent des outils défectueux ou des contrefaçons. À cause de cela, il est conseillé de n’acheter que des scies à onglet conçues par des fabricants connus.

Accordez une attention particulière à la vitesse de rotation du moteur avant de procéder à l’achat d’une scie à onglet. Si vous optez par exemple pour un appareil avec une faible vitesse de rotation, il ne sera pas en mesure de découper tous les matériaux. De leur côté, les outils avec une vitesse de rotation très élevée sont susceptibles d’endommager les surfaces fragiles.

En ce qui concerne les dimensions de la coupe, veillez à ce qu’elles soient supérieures au type de tâches à effectuer. N’ayant aucune idée sur ce que l’avenir vous réserve, vous vous mettrez ainsi à l’abri de surprises désagréables (vous pourrez en effet avoir besoin de réaliser des travaux plus importants dans un futur proche).

Posez des questions aux commerçants et demandez-leur des conseils. Ceux-ci doivent être capables de vous assister lors de votre choix et vous proposer l’outil idéal. Évitez de choisir une scie à onglet en vous basant uniquement sur son prix et assurez-vous que l’appareil propose un guide laser.

Zoom sur la scie à onglet
Zoom sur la scie à onglet

Pourquoi acheter une scie à onglet ?

L’utilisation d’une scie à onglet présente plusieurs avantages pour les professionnels et amateurs. Mais comme mentionné ci-dessus, il convient d’être prudent lors de sa manipulation, ceci afin de réduire les risques.

Un appareil puissant

La scie à onglet fournit une puissance importante et facilite la réalisation des travaux. Elle propose ainsi un gain d’énergie et de temps, et garantit des résultats rapides, nets et précis.

L’efficacité et la précision

Quel que soit le type de scie à onglet, sachez que cet outil de bricolage est pratique et efficace. Il assure des coupes droites, transversales ou inclinées, et ce qu’il s’agisse de surfaces en matières non ferreuses, PVC, bois, … Il est également solide et bénéficie d’une longue durée de vie (il vous sera donc utile pendant plusieurs années).

Notons que la scie à onglet est aussi dotée d’une échelle graduée au millimètre près (certains modèles sont même équipés d’un guide laser). Elle assure ainsi des résultats nets et précis.

La polyvalence

Certains modèles de scies à onglet sont dotés de lames polyvalentes. Grâce à ces dernières, ils sont capables de découper différents matériaux (tubes en cuivre ou en acier doux, métal, aluminium, PVC, bois, …).

La scie à onglet assure aussi des coupes transversales, d’onglet, inclinées, biaises et droites.

La sécurité

Pour limiter tous les risques d’accidents, certaines scies à onglet disposent d’un système de blocage de la lame, un mécanisme d’arrêt automatique, un garde-lame, …

Combien coûte une scie à onglet ?

Les prix des scies à onglet dépendent du type, l’utilisation souhaitée, la largeur et la hauteur de la coupe, le poids, la puissance du moteur et les options disponibles.

Pour ceux qui veulent avoir plus d’informations sur les prix en fonction du type de scie à onglet, voici une grille tarifaire :

  • entre 20 et 60 euros pour une scie à onglet manuelle ;
  • entre 60 et 300 euros pour une scie à onglet électrique ;
  • entre 200 et 900 euros pour une scie à onglet radiale.

Notre avis

La scie à onglet est un appareil de bricolage très apprécié et prisé par les professionnels et amateurs. Elle permet en effet d’obtenir des coupes précises, nettes et rapides, sans qu’il ne soit nécessaire de fournir des efforts considérables. Grâce à la combinaison de la vitesse de rotation de la lame et la puissance du moteur, elle facilite la réalisation des travaux. Elle offre un important gain de temps aux utilisateurs, en particulier pour la secoue d’angles précis ou des travaux sur différentes surfaces. Elle permet de découper des lambourdes, planches, lambris, plinthes, … tout cela facilement et rapidement. Elle est également dotée de dispositifs qui mettent les bricoleurs à l’abri des accidents.

Crédit photo 1: https://cdn.lajoliemaison.fr/wp-content/uploads/2017/09/scie-a%CC%80-onglet-radiale-einhell.jpg
Crédit photo 2: https://img-4.linternaute.com/BEiQpgkvs1AMevLgfcxoIzcg4NQ=/1240x/smart/825ed71553d74c3ead1aab1125b7b1e1/ccmcms-linternaute/10842253.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *