Scie électrique

Bonjour à tous, aujourd’hui comparer-choisir vous donne les informations nécessaires pour choisir votre scie électrique.

Aline

Que vous aimiez bricoler ou travailler à l’aide de vos mains, il vous faudra absolument être en possession de tous les appareils nécessaires. Pour cela, la scie électrique s’est avérée être l’un des outils indispensables. Elle est réputée pour être solide, légère, efficace et pratique, et est idéale pour effectuer différentes tâches de découpes incurvées ou droites. Que vous souhaitiez donc couper des matériaux en bois, plastique, acier, carrelage, … pour le montage de meubles, la rénovation d’une surface, … elle vous sera d’une grande aide. Elle est également facile à utiliser et à manipuler, et commercialisée à un rapport qualité/prix intéressant.

Certains modèles sont équipés d’un régulateur qui permet de faire varier la vitesse du moteur en fonction du type de travaux à réaliser. Ils garantissent ainsi le confort d’utilisation et assurent la sécurité des bricoleurs.

Pour information, la scie électrique est en réalité une scie mécanique fonctionnant à l’aide de l’électricité. Elle doit donc être raccordée à une prise électrique (dans certains cas, il est nécessaire de disposer d’une rallonge).

La scie circulaire électrique
La scie circulaire électrique

Comment choisir la scie électrique adaptée à ses besoins ?

La scie électrique nécessite l’utilisation de l’électricité pour fonctionner. Les critères qui ont une influence sur ses performances sont la puissance et le roulement du moteur, le niveau sonore, le poids, …

La puissance du moteur

La scie électrique est réputée pour être un appareil relativement silencieux. Son moteur délivre en effet une puissance comprise entre 8 et 16 Ampères, ce qui est idéal pour ne pas gêner les autres occupants de la maison et les voisins.

Pour une utilisation occasionnelle, optez pour un appareil avec une puissance oscillant entre 8 et 10 A. Si vous souhaitez utiliser régulièrement votre scie électrique ou vous en servir pendant plusieurs heures successives, il est préférable d’acheter un modèle avec une puissance de 10 à 12 A. Les puissances supérieures à 12 A conviennent aux usages professionnels.

Le roulement du moteur

Le roulement du moteur est étroitement lié à la précision, la robustesse et la puissance de l’appareil. Il existe 3 types de roulements, chacun correspondant à une fréquence d’utilisation précise :

• le roulement à bagues : il convient aux bricoleurs amateurs qui souhaitent effectuer des tâches occasionnelles ;
• le roulement à aiguilles : il est adapté aux professionnels du bricolage qui veulent réaliser des travaux réguliers ;
• le roulement à billes : pour les utilisations dans le domaine professionnel.

La lame

La lame est l’un des plus importants éléments à vérifier car elle permet de découper les matériaux. Elle assure une coupe plus ou moins précise et doit être choisie en fonction du type de travaux à effectuer.

Les lames de 40 à 50 dents conviennent aux utilisations professionnelles. Elles permettent de couper des surfaces épaisses et assurent une précision optimale. Entre 15 et 30 dents, vous aurez à votre disposition une lame capable de couper la quasi-totalité des matériaux. Pour des tâches de tronçonnage ou de dégrossissage, les lames de 10 à 12 dents sont idéales.

Le variateur électronique

Dans l’idéal, veillez à ce que votre scie électrique soit équipée d’un variateur électronique. Quelle que soit la surface à découper (aluminium, PVC, plastique, bois, …), cet équipement permet d’ajuster la vitesse en fonction du type de travaux à réaliser. Il apporte ainsi une meilleure stabilité à l’appareil et permet d’obtenir des résultats nets et précis.

Le mouvement pendulaire

Si vous souhaitez travailler de façon précise et découper rapidement les matériaux, il est conseillé d’opter pour une scie électrique offrant un mouvement pendulaire. Les lames des appareils de ce type réalisent des déplacements de va-et-vient pendant les phases de montée et descente. Elles limitent ainsi les frottements (et donc les risques de surchauffe), éliminent plus facilement les débris et réduisent les efforts effectués par les utilisateurs.

Toutefois, évitez d’utiliser un tel mouvement si vous devez couper des surfaces fragiles.

L’ergonomie

Bien qu’il soit généralement pris à la légère, ce critère a pourtant une grande importance. Il garantit en effet un meilleur confort d’utilisation et facilite la réalisation des travaux. 2 types de poignées sont disponibles sur le marché : les poignées en forme d’étrier et celles en forme de champignon.

Lorsque la poignée en forme d’étrier est combinée à un rail de guidage, elle assure une prise en main optimale et permet d’effectuer des découpes rectilignes précises.

L’aspirateur intégré

Pendant les travaux de sciage, des saletés, déchets et poussières sont susceptibles de s’éparpiller sur le plan de travail. Cet accessoire est donc idéal pour aspirer tous ces éléments indésirables. Idéal donc pour avoir une meilleure visibilité et travailler en toute sécurité.

Le système anti-vibrations

Ce dispositif réduit non seulement les à-coups, mais améliore aussi le confort d’utilisation et assure la précision de coupe. Toutefois, il faut noter qu’il n’équipe que les appareils de milieu et haut de gamme.

La longueur du cordon d’alimentation

Les scies électriques disposant d’un cordon d’alimentation avec une longueur réduite sont à éviter car elles ne facilitent pas la réalisation des travaux. Privilégiez ainsi les appareils dont le câble a une longueur supérieure à 2 mètres.

Pièges à éviter lors de l’achat

Le choix d’une scie électrique ne s’improvise pas. Cet appareil représente en effet un investissement et il convient d’être vigilant, faute de quoi vous pourrez avoir des regrets. Si vous n’aviez jamais utilisé un tel outil, il est conseillé d’acheter le vôtre dans une boutique spécialisée. Sur place, des vendeurs se tiendront à votre disposition, vous présenteront les meilleurs produits et sauront répondre à toutes vos attentes. Profitez de l’occasion pour tester quelques équipements et découvrir leurs différentes caractéristiques.

La scie sauteuse électrique
La scie sauteuse électrique

Pourquoi acheter une scie électrique ?

Un appareil facile à utiliser

La scie électrique est généralement conçue en acier inoxydable (ce matériau est réputé pour être léger). Elle est également compacte et bénéficie de contours arrondis. Ainsi, elle offre une prise en main agréable, et est facile à utiliser et à manipuler. Elle limite les retours et les tractions, et est équipée d’un moteur qui démarre simplement. Idéal donc pour travailler en toute sécurité.

Il faut préciser que la scie électrique assure aussi des résultats nets et fins.

Un appareil silencieux

Comme mentionné ci-dessus, la scie électrique délivre une puissance peu élevée. Grâce à cela, elle a un faible niveau sonore et peut donc être utilisée sans gêner les personnes se trouvant dans les environs.

Un appareil respectueux de l’environnement

La scie électrique a été conçue avec des matériaux et composants qui répondent à toutes les normes de sécurité en vigueur. En d’autres termes, cela signifie qu’elle a une faible consommation énergétique (entre 1 et 3kW/h) et est respectueuse de l’environnement. De plus, elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

La durabilité

Comme mentionné ci-dessus, la scie électrique fonctionne à l’aide de l’électricité (il est donc nécessaire de la relier à une prise électrique). Grâce à cet avantage considérable, vous pourrez utiliser votre appareil pendant plusieurs heures d’affilée, sans craindre qu’il ne tombe à court d’autonomie ou de puissance

Des résultats rapides et impeccables

La scie électrique permet d’obtenir des résultats impeccables, en particulier lorsqu’il s’agit de découper des matériaux avec une épaisseur importante. Elle est en effet équipée d’une semelle inclinable, ce qui améliore la précision de coupe. Vous pourrez donc facilement réaliser des formes droites, rondes ou obliques, tout cela sans avoir besoin de fournir beaucoup d’efforts.

Combien coûte une scie électrique ?

Des éléments tels que la puissance, le type de batterie, le roulement du moteur, la marque, … sont susceptibles de faire varier les prix des scies électriques. Pour vous aider, voici un exemple de grille tarifaire en fonction du type d’appareil :

  • scie sauteuse : entre 50 et 200 euros ;
  • scie sabre : entre 100 et 600 euros ;
  • scie circulaire : entre 150 et 400 euros ;
  • scie table : entre 100 et 1 000 euros ;
  • scie plongeante : entre 300 et 1 000 euros ;
  • scie radiale : entre 300 et 1 000 euros.

Notre avis

Scie sabre, scie circulaire, scie sauteuse, … la gamme de produits est variée et diverse. Quels que soient vos besoins, vous trouverez forcément un modèle de scie électrique capable de vous assister dans la réalisation de vos travaux. Grâce à une lame ou un disque, cet appareil vous permettra notamment de découper différents types de matériaux (acier, carrelage, verre, plastique, bois, PVC, aluminium, …), et ce à l’aide de mouvements incurvés ou droits. La scie électrique est légère, compacte, polyvalente, pratique, efficace et robuste, et est l’un des outils préférés des bricoleurs.

Crédit photo 1: https://www.bosch-do-it.de/media/diy/diymedia/199893/199896/23249/23249_prodimg/302122.png
Crédit photo 2: https://www.bosch-do-it.de/media/garden/gardenmedia/199943/199944/38012/38012_prodimg/1027597.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *