Sécurité informatique: Un trojan capable de « cliquer » pour télécharger d’autres malwares

Accueil » Technologie » Logiciel » Vpn » Sécurité informatique: Un trojan capable de « cliquer » pour télécharger d’autres malwares

Sécurité informatique: Un trojan capable de « cliquer » pour télécharger d’autres malwares

Si vous possédez un Smartphone embarquant l’OS de Google Android, il vous faudra redoubler de vigilance. En effet, le groupe ESET (un spécialiste de la sécurité informatique) a identifié un nouveau cheval de Troie (trojan) qui permettrait aux cybercriminels de prendre le contrôle d’un Smartphone et d’installer d’autres virus par la suite.

Une mise à jour malveillante d’Adobe Flash Player à l’origine du problème

Selon le groupe ESET, les sites pornographiques sont les principaux responsables de la propagation de ce nouveau trojan (Android/TrojanDownloader.Agent.JI).

Le procédé est très simple : une fausse publicité apparait sur les écrans des utilisateurs et leur propose d’installer la nouvelle version d’Adobe Flash Player.

Une fois que le fichier aura été téléchargé, les cybercriminels utiliseront le trojan pour télécharger d’autres virus, ceci afin de pirater les comptes bancaires des utilisateurs.

Pour réaliser cela, les cybercriminels ont doté le trojan d’une fonction qui leur permettra d’imiter le clic sur l’écran du Smartphone. De cette façon, ils pourront naviguer sur Internet à leur guise et télécharger d’autres ramsomwares, spywares, …

Comment se débarrasser du trojan ?

Par chance, le nouveau cheval de Troie est facilement identifiable ; en effet, il crée un service supplémentaire (Saving Battery) dans les fonctions d’accessibilité d’Android. Si ce service est présent dans votre Smartphone, alors ce dernier est infesté.

Bien que la capacité du trojan à imiter le fait de « cliquer » soit inquiétante, il peut être supprimé simplement. Il suffit juste d’aller dans « Paramètres », puis dans « Gestionnaire d’applications » ; à ce niveau, il faut désinstaller manuellement Adobe Flash Player.

Pensez également à vérifier que les droits d’administration du Smartphone n’ont pas été modifiés. Pour cela, allez dans « Paramètres », puis dans « Outils de sécurité » ; à ce niveau, supprimez manuellement les droits d’administration accordés à Adobe Flash Player.

Après la suppression du trojan, il est recommandé d’utiliser un logiciel antivirus pour scanner le Smartphone. En effet, le fait de supprimer le cheval de Troie ne supprime pas tous les autres virus qui ont été installés par la suite par les cybercriminels.

Comparatif Vpn

Recommandé par Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *