Selon Symantec, un malware sur Google Play ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Selon Symantec, un malware sur Google Play ?

On savait déjà qu’Android pouvait être le théâtre d’attaques menées par les pirates informatiques, un nouvel exemple vient d’être donné récemment. Selon le très sérieux éditeur Symantec, un malware serait disponible en tant qu’application sur Google Play.

Symantec met les utilisateurs en garde

Suite à de nombreuses nouvelles recherches, Symantec pointe du doigt une application malicieuse disponible sur la plateforme de téléchargement d’Android. Depuis le début de l’année, le malware « Android Express Play » renommé pour l’occasion le « Exprespam » sévit et remporte malheureusement un certain succès auprès des mobinautes. En l’espace d’une petite semaine, plus de 3 000 visites ont déjà été enregistrées, selon les estimations de Symantec, cela représenterait entre 75 000 et 450 000 informations volées.

En effet, l’objectif de ce malware est de subtiliser des données personnelles aux utilisateurs, ni plus ni moins. A ce titre, il est vivement recommandé de ne pas télécharger cette application et de ne pas cliquer sur des liens contenus dans des e-mails provenant d’émetteurs inconnus. Pour rappel, un système visuel permet de connaitre les applications réellement dignes de confiance.

Android Express Play est le malware détecté par Symantec

Comme pour tout objet connecté, il existe un risque d’infection informatique qu’il s’agisse d’un virus, d’un cheval de Troie, d’un rootkit ou d’un ver. Les téléphones mobiles comme les tablettes tactiles ne dérogent pas à cette règle. N’oublions pas, que le premier antivirus reste l’utilisateur lui-même qui doit éviter de prendre des risques inconsidérés comme ouvrir des pièces jointes reçues depuis des adresses inconnues ou encore surfer sur des sites préjudiciables (sites pour adultes, sites de téléchargements, etc…).

Aussi, afin de disposer d’une réelle solution technique, il est aussi recommandé d’installer un antivirus pour téléphones portables. Des logiciels gratuits existent, mais pour des fonctionnalités plus poussées, il est possible d’en acheter un, les prix oscillent entre une dizaine et une vingtaine d’euros. Par ce biais, vos données personnelles seront protégées de façon pérenne contre les attaques qu’elles pourraient subir. A ce jour, le système Android est plus fragile que celui d’Apple.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.