Slackline

Accueil » Loisirs » Sport » Slackline

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose un accessoire de sport qui vous fera travailler équilibre et dextérité : la slackline.
Aline

Encore appelée slack, la slackline (qui signifie en français « ligne molle » ou « ligne lâche ») est une sangle suspendue à une certaine distance au-dessus du sol et maintenue entre 2 points d’ancrage (ces derniers peuvent être des arbres, des poteaux ou des points d’ancrage d’escalade).

Le principe consiste à marcher sur la slackline d’un bout à l’autre, sans tomber. La sangle étant élastique, il est essentiel d’être concentré sur toute la ligne, ceci afin de rester en équilibre. En effet, à la moindre agitation ou au moindre tremblement, la sangle réagit et c’est la chute.

Pour profiter au maximum des avantages de votre slackline, il faut veiller à ce qu’elle soit adaptée à vos besoins. Pour cela, certains critères sont à prendre en compte.

Slackline
Slackline

Comment choisir la slackline adaptée à ses besoins ?

Pour une meilleure expérience avec la slackline, ci-dessous se trouvent les principaux éléments à étudier.

Les dimensions de la sangle

Les premières caractéristiques de la slackline sont sa longueur et sa largeur. Et pour choisir les dimensions idéales, il faut tenir compte de votre expérience et votre dextérité.

Le principe est que plus longue est la corde, plus longtemps il vous faudra marcher en restant en équilibre. Pour les débutants et les enfants, il est donc préférable de choisir des slacklines avec une longueur comprise entre 10 et 15 mètres. De cette façon, les risques de découragement seront moins importants. Selon l’expérience, il est aussi possible de choisir une slackline plus grande. Certaines personnes optent par exemple pour un modèle avec une longueur de 100 à 250 mètres.

En ce qui concerne la largeur de la sangle, elle suit un principe opposé. En effet, il est plus facile de trouver l’équilibre sur un modèle large que sur un produit qui ne l’est pas car le support des pieds est davantage confortable. Même si les équipements de 5 cm de large sont les plus répandus, il existe aussi des matériels avec une largeur de 2,5 cm. Alors que les premiers ondulent dans tous les sens (du bas en haut et de la gauche vers la droite), les seconds sont plus faciles à transporter.

L’élasticité de la corde

Les besoins d’élasticité dépendent de l’usage que vous souhaitez faire de votre slackline. Si vous voulez juste travailler l’équilibre, il n’est pas nécessaire d’acheter un équipement trop élastique. Par contre, si vous comptez réaliser des sauts et/ou des figures plus ou moins acrobatiques sur le produit, il faut choisir un modèle plus élastique qui pourra répondre efficacement à vos sollicitations.

La qualité du tendeur cliquet ou krick

Le tendeur cliquet ou le krick est l’équipement incontournable pour définir la tension de la slackline. Il permet aussi de régler la sangle, de manière à ce qu’elle soit molle ou tendue. Il faut donc veiller à ce qu’il soit de bonne qualité car il est lié au maintien de l’élasticité choisie.

La matière et la résistance

La matière ayant servi à fabriquer la slackline influence en grande partie sa résistance. 3 matières sont généralement utilisées :

  • le polyester : les slacklines en polyester sont les plus répandues et les plus durables. Même si elles une bonne élasticité, il est conseillé de ne pas les exposer pendant longtemps aux rayons UV ;
  • le nylon (ou polyamide) : les slacklines nylon sont plus élastiques que celles en polyester, même si elles vieillissent plus vite. Pour cela, il vaut mieux opter pour un modèle coloré et ayant fait l’objet d’un traitement anti-UV ;
  • Les slacklines hybrides : elles sont moins élastiques que les autres.

Pièges à éviter lors de l’achat

L’une des erreurs que commettent certaines personnes lors de l’achat d’une slackline est d’opter pour un modèle de couleur, en oubliant que le type d’impression de la couleur est lié à l’expérience d’utilisateur. Par exemple, dans le cas des sangles obtenues par impression numérique, les couleurs sont uniquement élaborées en surface avec un traitement verni et anti-UV, et un fixateur. Cette technique est le plus souvent utilisée pour ajouter du texte et des logos sur les sangles.

Si vous utilisez une telle sangle en waterline, veillez à ce qu’elle ne soit pas très glissante, et ce à cause de la présence du fixateur de couleur. Dans l’idéal, le type d’impression doit être adapté à l’usage que vous souhaitez en faire.

Par ailleurs, il est préférable d’acheter un kit complet. Vous devez en effet avoir à votre disposition une sangle, un système de tension (le cliquet par exemple), des élingues de levage industriel, des protections d’arbre, des connecteurs en acier, des bloqueurs de sangle, un matelas (en particulier pour ceux qui débutent dans la pratique du jump), … Ainsi, ne procédez à l’achat que si le kit est complet.

Zoom sur la slackline
Zoom sur la slackline

Pourquoi acheter une slackline ?

La slackline propose de multiples atouts, dont quelques-uns ont été présentés ci-dessous.

La tonification du cors et le travail des muscles profonds

La slackline est l’un des rares sports qui permet de travailler les muscles profonds. En effet, lorsqu’une personne utilise cet outil de façon régulière, elle apprend à maitriser le centre de gravité de son corps au fil des déséquilibres. Sans s’en rendre compte, elle sollicite ainsi différents muscles, ce qui lui permet de se tenir sur la sangle élastique. Et si elle fait attention, elle remarquera que son déplacement sur la ligne élastique sollicite les muscles stabilisateurs de son corps, en particulier ceux du cou, les jambes, les bras, les chevilles, les abdos, le dos, les fesses, …

Ainsi, force est de constater que la slackline est une solution privilégiée pour se tonifier efficacement. De plus, elle maintient les articulations dans leurs axes de mouvements. C’est clair : entre une série d’abdos et quelques minutes sur la slackline, il vaut mieux opter pour la seconde option.

La correction de la posture

Étant donné la nature de l’exercice, vous devez marcher avec la tête haute, le corps droit et les muscles du ventre comprimés, ceci afin de tenir avec succès sur la ligne. Et c’est exactement cette combinaison d’exercices que les médecins recommandent aux personnes souhaitant corriger leur posture.

Cela dit, en plus des bénéfices physiques qu’on ne pourrait d’ailleurs pas finir d’énumérer, il est important de savoir que la recherche de l’équilibre physique injecte aussi au mental une dose de stabilité et rafraîchissement.

Le renforcement des capacités mentales et l’amélioration de la confiance en soi

Pour rester en équilibre sur la sangle élastique, il est essentiel de se focaliser sur une durée plus ou moins importante, en fonction de la longueur du produit. Il faut tenir le corps en équilibre et limiter les mouvements parasites susceptibles de provoquer la chute. Ainsi, il est nécessaire de faire de vide dans la tête, ceci afin que chaque mouvement soit délibéré et calculé.

Cette recherche perpétuelle de l’équilibre dans le mouvement est considérée comme une forme de méditation mobile. C’est donc un excellent exercice pour éliminer le stress, renforcer les capacités de concentration et reconnecter le corps à l’esprit.

Ce n’est donc pas une surprise si plusieurs coachs recommandent la slackline car cette dernière permet de trouver (ou retrouver) la confiance en soi. En effet, le fait de marcher sur une corde suspendue à 20, 30 ou 60 cm au-dessus du sol est idéal pour affronter ses peurs. Au fil des entrainements, vous développerez une certaine confiance en vos capacités d’apprentissage et d’adaptation.

Combien coûte une slackline ?

Comme la quasi-totalité des produits, les slacklines existent sont commercialisées sous différentes versions. Vous trouverez par exemple des jumlines, des shortlines, des tricklines, des highlines, des blindlines, des longlines, …

Quel que soit le type sur lequel se portera votre choix, vous pourrez vous offrir des kits de base à partir de 20 euros. En effet, les prix des modèles bas de gamme varient de 20 à 75 euros. Mais si vous voulez un matériel avancé, il vous faudra bien évidemment prévoir plus d’argent. Par exemple, en gamme moyenne, les prix des équipements sont compris entre 75 et 150 euros. Les produits encore plus sophistiqués sont quant à eux accessibles à partir de 150 euros.

Pour ceux qui ne disposent pas d’assez de moyens, il leur est conseillé d’acheter leur slackline pendant les périodes de promotions.

Notre avis

La slackline est l’équipement parfait pour travailler les muscles en profondeur, corriger la posture, briser les limites psychologiques et ranimer la confiance en soi. Elle se présente à la fois comme un sport complet avec des vertus physiques et psychiques, et un sport ludique permettant de se muscler en douceur et en finesse. Mais pour ne pas se retrouver avec un équipement inadapté, il est conseillé de choisir un modèle qui convient à ses besoins et son niveau de pratique. Des centaines de produits sont disponibles sur le marché et la gamme des prix est assez large, raison pour laquelle vous n’aurez aucun mal pour trouver la slackline idéale.

Crédit photo 1: https://www.experience-outdoor.com/wp-content/uploads/2018/07/Slackline-longline-avec-elephant-slackline.jpg
Crédit photo 2: https://vifamagazine.ca/app/uploads/2018/08/26-40-slackline-1-1280×776.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *