Surjeteuse

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose un guide comparatif sur la surjeteuse dans le but de savoir comment choisir celle qui vous conviendra au mieux.
Aline

Nombreux sont ceux qui, après avoir essayé de travailler sur des textiles fins, des tissus en microfibres ou le jersey, ont réalisé que la machine à coudre ne leur était d’aucune utilité. Pour peu que vous ayez quelques connaissances dans la couture, vous savez certainement qu’un appareil a été spécialement conçu pour ce type de tâches : la surjeteuse.

Bien qu’elle ne soit pas connue du grand public, la surjeteuse peut être définie comme une « super machine à coudre ». Elle assure une coupe précise et nette, et garantit des finitions impeccables. Elle facilite la couture sur tous les tissus (et ce qu’ils soient fins, élastiques ou épais) et permet de réaliser des points de couture avec plusieurs fils.

La surjeteuse se présente comme une machine polyvalente. En effet, elle permet à la fois de piquer, surfiler et découper des textiles. Contrairement à la machine à coudre classique, elle utilise 2 à 5 bobines et 2 aiguilles au moins. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités et options, elle est idéale pour parfaire les finitions. Elle est commercialisée sous différents modèles, tous aussi performants et efficaces les uns que les autres. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle séduise les professionnels du milieu de la mode.

Il faut noter que la surjeteuse est généralement considérée comme une machine de finition, raison pour laquelle elle est un complément de la machine à coudre.

La surjeteuse
La surjeteuse

Comment choisir la surjeteuse adaptée à ses besoins ?

Pour être certain de choisir une surjeteuse de bonne qualité, il est nécessaire de prendre en considération certains paramètres, les plus importants étant le nombre de points, le nombre de fils disponibles, l’alimentation différentielle et le bras (libre de préférence).

Les types de surjeteuses

Il existe 3 types de surjeteuses, chacun proposant un nombre précis de bobines :

  • les surjeteuses 2, 3, 4 ou 5 fils : elles offrent plusieurs possibilités de couture et permettent d’obtenir des résultats impeccables. Encore appelées surjeteuses recouvreuses, elles sont destinées aux professionnels. Elles se classent dans la catégorie des modèles sophistiqués ;
  • les surjeteuses à 2, 3 ou 4 fils : elles sont idéales pour la réalisation des points décoratifs et ourlets roulottés. Elles sont confortables et faciles à utiliser, et ce grâce à leurs nombreuses fonctionnalités. Ce sont des outils de milieu de gamme ;
  • les surjeteuses à 3 ou 4 fils : elles sont plus légères et plus bruyantes que les précédentes. Elles conviennent aux débutants et permettent d’obtenir des ourlets quasi-invisibles sur des textiles épais (4 fils) ou fins (3 fils). Il s’agit d’appareils d’entrée de gamme.
Le nombre de points

Sur le marché, vous trouverez des modèles qui ne proposent qu’un seul point et d’autres qui en ont une dizaine. Si vous souhaitez réaliser différents projets, il est préférable d’opter pour une surjeteuse disposant d’un grand nombre de points de couture : surjets à plat, ourlets traditionnels à 3 fils, ourlets roulottés, surjets à 3 ou 4 fils, …

Gardez en mémoire que les surjeteuses avec un grand nombre de points sont celles qui permettent d’obtenir des coutures soignées et fines, des ourlets, des points décoratifs, …

Les types de bras

Il existe des surjeteuses à bras fixe et d’autres à bras libre. Bien que les modèles à bras fixe soient appréciés pour leurs prix réduits, ils ne sont malheureusement pas de bonne qualité. De leur côté, les appareils à bras libre facilitent le surjetage ou la couture de manches de vêtements ou d’ourlets de pantalons.

Ainsi, les surjeteuses à bras libre sont à privilégier.

Le couteau et les porte-bobines

Avant toute chose, il est important de préciser que toutes les surjeteuses sont dotées d’un couteau permettant de couper les excédents de tissu. Étant donné que le couteau n’est pas utilisé à tout moment, il faut veiller à ce qu’il soit rétractable. Privilégiez les modèles équipés d’un dispositif anti-vibration et des porte-bobines.

L’alimentation différentielle

Encore appelée entrainement différentiel, elle facilite la couture de tous les types de textiles, et ce qu’ils soient épais ou fins.

Pour éviter d’endommager les textiles, il est conseillé d’opter pour une surjeteuse proposant un réglage différentiel. De cette façon, vous pourrez par exemple régler l’appareil de manière à ce que les griffes d’entrainement situées à l’avant soient plus lentes que celles disposées à l’arrière.

Les accessoires disponibles

Selon les prix, marques et modèles, vous trouverez des surjeteuses commercialisées avec un nombre plus ou moins élevé d’accessoires. Vous pourrez ainsi avoir à votre disposition un rhéostat, des pédales, un pied fronceur, un couteau, des aiguilles, un pied pose perle, un enfile-aiguille, un bac de récupération des déchets, un pied passepoil, un boucleur, un guide fil, des bobines de fil à coudre, un manuel de couture, un pied bordure, …

La marque

La marque a aussi une grande importance lors de l’achat d’une surjeteuse. Pour disposer d’un appareil proposant des résultats exceptionnels et une bonne garantie, il faut privilégier les marques connues. Voici quelques-unes : Juki, Babylock, Brother, Pfaff, Lewenstein, Toyota, Singer, Husqvarna Viking, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Avant de procéder à l’achat d’une surjeteuse, pensez à vous poser les questions suivantes :

  • pourquoi avez-vous besoin d’une surjeteuse ?
  • quels types de points souhaitez-vous obtenir ?
  • surjeteuse à enfilage manuel ou automatique : laquelle choisir ?
  • quels sont les réglages et fonctionnalités disponibles ?
  • la notice d’utilisation est-elle claire ?
  • la marque a-t-elle une grande importance ?
  • qu’en est-il de la compatibilité des accessoires ?
  • quel budget prévoir ?
  • que faire lorsque la surjeteuse tombe en panne ?

Même si le nombre de points a une grande importance, ne vous laissez surtout pas influencer par ce critère. Penchez-vous davantage sur la facilité de changement de point et l’obtention de finitions impeccables. Pour ne pas regretter votre achat, veillez à ce que l’appareil offre la possibilité de jongler rapidement entre les réglages. Posez également des questions aux utilisateurs et n’hésitez à regarder des vidéos sur Internet.

Si vous ne voulez pas être envahi par une profonde déception après quelques mois d’utilisation, il est préférable d’opter pour une surjeteuse à bras libre. Les modèles de ce type présentent notamment de meilleurs avantages que ceux à bras fixe.

Zoom sur la surjeteuse
Zoom sur la surjeteuse

Pourquoi acheter une surjeteuse ?

Le gain de temps

Comme mentionné ci-dessus, la surjeteuse est une machine polyvalente. Elle se présente ainsi comme un appareil pluri-usage et permet de réaliser tous les travaux liés à la couture. Ainsi, elle offre un important gain de temps aux utilisateurs.

Par ailleurs, il faut préciser que la surjeteuse peut être utilisée sur les textiles fins ou épais, sans que cela n’ait un impact sur son efficacité.

L’efficacité

Même si vous achetez une machine destinée à un usage domestique, il est certain que vous blufferez vos proches. Cet appareil permet d’obtenir des finitions avec une qualité professionnelle et des coutures durables.

Des finitions impeccables

Grâce à son couteau rétractable ou non, la surjeteuse est idéale pour obtenir des finitions soignées. Elle permet à la fois de surjeter et coudre, et se présente ainsi comme l’un des meilleurs compléments à la machine à coudre. Certains modèles sont également équipés d’un bac de récupération des déchets et permettent ainsi de travailler sans salir la surface.

Si vous êtes à la recherche d’un appareil garantissant des coupes professionnelles sur des bordures de tissu ou des coutures avec une qualité remarquable, achetez une surjeteuse.

La rapidité

La rapidité de la surjeteuse la rend aussi désirable pour un usage professionnel ou domestique. Cet appareil propose notamment une vitesse de couture comprise entre 1 000 et 9 000 tours/minute, ce qui vous permettra d’obtenir facilement et rapidement des résultats de qualité.

La facilité d’utilisation

Il s’agit de l’un des principaux avantages de la surjeteuse. Cette machine a en effet été conçue pour simplifier le quotidien des couturiers, tout en leur faisant gagner du temps et garantissant des résultats précis. Elle est notamment livrée avec plusieurs accessoires et dotées d’une bobine pré-enfilée, un système d’enfilage automatique, …

Combien coûte une surjeteuse ?

Les prix des surjeteuses dépendent de la gamme, la marque, la puissance, les performances et les options disponibles. Pour un modèle d’entrée de gamme, comptez moins de 200 euros. Les surjeteuses de milieu de gamme coûtent entre 250 et 450 euros, tandis que les prix des appareils sophistiqués sont susceptibles d’atteindre la barre des 1 300 euros.

Pour vous faciliter la tâche, voici quelques exemples de prix en fonction des modèles :

  • entre 100 et 200 euros pour une surjeteuse 3 fils ;
  • entre 250 et 550 euros pour une surjeteuse 3-4 fils ;
  • entre 350 et 1 300 euros pour une surjeteuse 2-3-4 fils.

Notre avis

La surjeteuse peut être définie comme une machine à coudre à part entière, et permet de surfiler, piquer et couper des textiles, tout cela en quelques manipulations seulement. En un seul passage, elle facilite l’assemblage et la réalisation de finitions précises. Elle convient à tous les types de tissus (lycra, jersey, …) et séduit pour sa praticité, son efficacité, sa facilité d’utilisation et sa polyvalence. Bien qu’elle se présente comme un complément à la machine à coudre (son achat intervient après celui de cette dernière), il faut préciser que certains modèles peuvent la remplacer aisément. Si vous êtes un passionné de couture, ne faites surtout pas l’impasse sur cet outil.

    Crédit photo 1: https://www.coutureenfant.fr/wp-content/uploads/2017/11/IMG_5190-e1515073602368.jpg
    Crédit photo 2: https://www.lesboitesdemarie.fr/wp-content/uploads/2019/05/choix-de-la-surjeteuse.jpg

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *