Toute l’entreprise est-elle concernée par la sécurité informatique ?

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Toute l’entreprise est-elle concernée par la sécurité informatique ?

Une étude menée par le cabinet PAC met en exergue le fait que la sécurité informatique d’une entreprise n’est l’affaire que du service du même nom. Pourtant, ce sont bien tous les utilisateurs qui sont potentiellement responsables d’une intrusion ou d’un virus sur le réseau de l’entreprise.

Le service informatique, seul responsable en cas de problème ?

Bien sûr, le rôle premier du service informatique n’est autre que de veiller à la protection des données, souvent sensibles, de l’entreprise. A ce titre, il met en œuvre tout un panel d’actions afin de contrôler les fichiers entrants et de surveiller en temps réel le réseau.

Cela étant, selon cette étude, il est clairement mis en avant que la « défaillance humaine » est liée à un grand nombre d’attaques subies par l’entreprise. Entre l’utilisation des réseaux sociaux ou une utilisation pas réellement appropriée (sites à risque) des équipements de l’entreprise (téléphone comme ordinateur), les menaces disposent de failles pour s’introduire. Concrètement, l’utilisation humaine est un risque permanent que seul le service informatique et les antivirus ne peut évidemment pas contrôler.

Malgré les actions de sensibilisation menée (via intranet, emailing, voire des formations dédiées), les employés ont du mal à prendre en considération les risques informatiques liés à leurs actions quotidiennes.

Le budget de la sécurité informatique en croissance

Malgré un climat économique morose, les entreprises restent conscientes que certains budgets ne peuvent pas subir de coupes drastiques, c’est notamment le cas de la sécurité informatique. Dans tous les cas, les entreprises ont beaucoup plus à perdre (données, temps, productivité) qu’à gagner en réduisant les budgets liés.

C’est pourquoi, même si la crise persiste, les budgets restent à flot, seulement 1 entreprise sur 10 compte réduire les dépenses de sécurisation informatique. Cela est bien la preuve que l’informatique même est un facteur clé de succès pour les entités (commerciales comme pour les administrations).

Comme au sein d’un foyer, chaque habitant/employé doit être le meilleur antivirus afin d’éviter les sites sensibles ou les actions dangereuses (ouverture pièce jointe d’un expéditeur inconnu par exemple).

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.