Tronçonneuse thermique

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous propose de découvrir un guide comparatif sur la tronçonneuse thermique qui correspondra à vos besoins.
Aline

Pendant la saison hivernale, nombreux sont ceux qui souhaitent découper des bûches pour se réchauffer. Plutôt que de s’offrir les services d’un professionnel, un outil de jardinage performant et sûr a été conçu pour les assister dans cette tâche : la tronçonneuse thermique.

La tronçonneuse thermique est plus puissante et plus efficace que le modèle électrique. Ses performances exceptionnelles lui viennent de son principe de fonctionnement différent de la quasi-totalité des machines de jardinage. Elle doit notamment être alimentée avec un mélange d’essence sans plomb et huile pour fonctionner, ce qui lui permet de bénéficier d’une autonomie remarquable. Elle est également dotée d’un puissant moteur qui facilite la réalisation de différents travaux dans le jardin. Elle se présente aussi comme un appareil polyvalent et est idéale pour débiter, ébrancher et élaguer des morceaux de bois. Bien qu’elle soit destinée aux professionnels, rien n’empêche les particuliers de s’en servir. Mais il est conseillé de faire attention lors de la réalisation des travaux car il s’agit d’un appareil tranchant.

Si vous voulez couper des bois durs ou de gros troncs d’arbre, ou souhaitez entretenir une grande pelouse, la tronçonneuse thermique vous sera très utile.

La tronçonneuse thermique
La tronçonneuse thermique

Comment choisir la tronçonneuse thermique adaptée à ses besoins ?

Les types de tronçonneuses thermiques

Il existe 2 types de tronçonneuses thermiques :

  • les tronçonneuses thermiques 2 temps : même si elles sont très bruyantes et polluantes, elles proposent un bon rendement. Elles fonctionnent avec un mélange d’huile et essence sans plomb, et séduisent un grand nombre de jardiniers. Pour information, le mélange mentionné précédemment lubrifie régulièrement et automatiquement le moteur. Vous pourrez l’acheter dans une boutique de jardinage ou le réaliser vous-même ;
  • les tronçonneuses thermiques 4 temps : leur huile est destinée à la lubrification de la chaîne et n’entre pas en contact avec le carburant. Elles sont moins bruyantes et moins polluantes que les précédentes, mais leur rendement est inférieur.
La puissance et la longueur de la chaîne

La puissance de cette machine de jardinage est étroitement liée à la longueur de la chaîne et la cylindrée du moteur.

  • grosses tronçonneuses pour les professionnels : 3 500 à 7 000 Watts de puissance, 60 à 120 cm3 de cylindrée et 500 à 800 mm de longueur de chaîne ;
  • moyennes tronçonneuses pour les professionnels : 2 300 à 3 500 Watts de puissance, 45 à 60 cm3 de cylindrée et 450 à 500 mm de longueur de chaîne ;
  • moyennes tronçonneuses pour les particuliers : 1 700 à 2 300 Watts de puissance, 35 à 45 cm3 de cylindrée et 400 à 450 mm de longueur de chaîne ;
  • petites tronçonneuses pour les particuliers : 1 200 à 1 700 Watts de puissance, 30 à 35 cm3 de cylindrée et 350 à 400 mm de longueur de chaîne.

Dans la même lancée, pensez également à contrôler la vitesse de rotation du moteur. Gardez en tête que les meilleurs modèles sont ceux qui tournent le plus rapidement.

Le poids

Pour travailler facilement et rapidement, il est préférable d’opter pour un modèle léger. De cette façon, vous pourrez tenir l’appareil dans vos mains pendant plusieurs minutes, sans ressentir la moindre douleur.

Le poids des tronçonneuses thermiques varie de 4 à 10 kg. Tout dépend donc de votre condition physique.

Le niveau sonore

La tronçonneuse thermique est un appareil de jardinage relativement bruyant (son niveau sonore est plus élevé que celui des autres modèles). À cause de cela, son utilisation est soumise à une réglementation.

Pour travailler sans trop déranger vos voisins, il vaut mieux opter pour une machine avec un niveau sonore inférieur à 85 dB.

L’entretien et le rangement

Avant tout chose, il est important de préciser que toutes les tronçonneuses thermiques nécessitent une maintenance régulière et méticuleuse. Certains modèles requièrent toutefois peu d’outils que d’autres pour leur entretien, raison pour laquelle ils sont à privilégier.

En ce qui concerne le rangement, privilégiez les appareils compacts.

Les options disponibles

Les fabricants mettent tout en œuvre pour concevoir des systèmes et composants qui facilitent l’utilisation de la tronçonneuse thermique : une gestion automatique de la carburation et de l’allumage, une poignée de démarrage, un décompresseur, un frein de chaîne, une assistance au démarrage, un système anti-vibration, un carburateur à compensateur, un dispositif anti-rebonds, un starter automatique, un interrupteur de sécurité, un tendeur rapide de chaîne, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Étant donné que la tronçonneuse thermique est destinée aux utilisations intensives, son choix ne doit surtout pas être fait n’importe comment. Il est conseillé d’acheter pour une machine sûre et performante, ceci afin de faire des économies de carburant et gagner en temps.

Pensez à définir un budget pour l’achat de votre tronçonneuse thermique. Il est préférable d’opter pour un outil conçu par une marque connue et proposant des performances satisfaisantes, plutôt que d’acheter une machine abordable et vendue par un fabricant inconnu. Ayez donc toujours en tête que les appareils les plus attractifs en termes de prix ne sont généralement pas de bonne qualité.

Avant de procéder à l’achat d’une tronçonneuse thermique, il convient de prendre en compte les dimensions de votre jardin. Si elles sont inférieures à 1 000 m², il est préférable d’acheter un autre type de tronçonneuse (sur secteur ou à batterie par exemple).

La chaîne étant l’un des principaux composants, il faut veiller à ce que son entretien ne soit pas trop complexe. Ainsi, vous aurez toujours une machine avec de bonnes performances à votre disposition.

Zoom sur la tronçonneuse thermique
Zoom sur la tronçonneuse thermique

Pourquoi acheter une tronçonneuse thermique ?

L’efficacité

La tronçonneuse thermique a été conçue pour l’entretien de grands espaces verts. Elle est dotée d’un moteur capable de fournir une puissance de près de 7 000 Watts, ce qui lui permet d’abattre facilement et rapidement de gros arbres. Elle propose des résultats impeccables, sans qu’il ne soit nécessaire de se fatiguer.

Elle bénéficie aussi d’une bonne autonomie et il est possible de s’en servir pendant quelques heures. Contrairement à celui de la tronçonneuse électrique, son moteur supporte en effet les utilisations prolongées.

La praticité

Certains modèles de tronçonneuses thermiques sont équipés d’une poignée qui facilite le démarrage, ce qui les rend très pratiques. Ils sont également dotés de dispositifs qui limitent de façon considérable les risques d’accidents.

Pour plus de praticité, sachez qu’il existe des appareils qui peuvent être portés autour de l’épaule.

La durabilité

La tronçonneuse thermique est imposante et robuste, ce qui lui permet d’avoir une longue durée de vie. Elle n’est donc pas très affectée par les chocs, chutes et usures. Pour améliorer sa durabilité, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement.

Les performances

Pour les travaux d’abattage dans les grands jardins ou les forêts, il n’y a pas mieux que la tronçonneuse thermique. Elle permet notamment de réaliser un travail remarquable, tout cela avec une rapidité étonnante. Après les travaux, vous serez sans le moindre doute ravi par la qualité des résultats.

La facilité de démarrage et d’utilisation

La tronçonneuse thermique est dotée d’un dispositif sur lequel il est nécessaire de tirer pour la mettre en marche. Pour peu que vous ayez quelques connaissances dans ce domaine, il est certain que vous pourrez facilement vous en servir.

Combien coûte une tronçonneuse thermique ?

Les tronçonneuses thermiques sont vendues dans les boutiques de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Leurs prix dépendent le plus souvent de leurs performances et des options disponibles. Comptez par exemple :

  • entre 200 et 700 euros pour un modèle classique avec une longueur de coupe de 350 à 450 mm et une puissance de 1 200 à 2 500 Watts ;
  • entre 400 et 2 000 euros pour une machine professionnelle avec une longueur de coupe de 400 à 800 mm et une puissance de 2 500 à 6 500 Watts.

Si vous ne disposez pas d’assez de moyens, n’hésitez pas à acheter une tronçonneuse thermique d’occasion. Une autre astuce consiste à opter pour la location (entre 40 et 50 euros par jour pour un outil classique, et entre 50 et 60 euros par jour pour un équipement professionnel).

Notre avis

De tous les types de tronçonneuses, le modèle thermique est sans le moindre doute le plus puissant. Il propose notamment des résultats exceptionnels, et ce grâce à ses différentes caractéristiques remarquables (puissant moteur, guide-chaîne avec une longueur importante, …). Il bénéficie d’une bonne autonomie et convient ainsi aux usages intensifs. Étant donné qu’il se présente comme un appareil très tranchant, il est conseillé d’être extrêmement vigilant pendant la réalisation des travaux. Il convient à la fois aux professionnels et particuliers, et nécessite un entretien régulier. Plutôt que d’acheter une tronçonneuse électrique pour l’entretien de votre jardin, il est préférable d’opter pour une tronçonneuse thermique.

Crédit photo 1: https://www.obonprix.net/wp-content/uploads/2017/04/tronconneuse.jpg
Crédit photo 2: https://img-4.linternaute.com/49EAf7dUoItKvRKCluHCFhDvZjA=/1240x/smart/9ab12c2999294a5780d296d4999db49c/ccmcms-linternaute/10661911.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *