Utilisation prudente des smartphones dans les ministères

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Utilisation prudente des smartphones dans les ministères

La nouvelle est tombée il y a quelques jours, différents audits estivaux ont permis de mettre en exergue les dangers encourus par les employés des ministères lors d’appels dits sensibles. La sécurité n’étant pas totale.

Piqûre de rappel pour éviter les fuites d’informations

Depuis cet été, les employés des ministères ont l’interdiction formelle de passer des coups de téléphone sensibles avec leur smartphone. En effet, lors des échanges quotidiens, ceux-ci réalisent des dizaines de coup de fil, bien souvent, ces appels sont classifiés car les données échangées doivent rester secrètes. Ce rappel à l’ordre a clairement un lien direct avec l’affaire Snowden et le récent scandale de Prism (écoutes téléphoniques américaines).

D’un côté, cette mesure de sécurité est pertinente, et d’un autre, il parait assez aberrant que des appels pouvant nuire à la sécurité du pays soit passés via des smartphones classiques. Les écoutes entre les pays existent depuis des décennies. Les comportements devront donc suivre les consignes de Matignon à la lettre, sans quoi, des sanctions pourraient être prises.

Utilisation exclusive de téléphones sécurisés

Sans jouer aux apprentis espions, les employés ciblés par cette circulaire devront à présent utiliser des téléphones spéciaux équipés de brouilleurs particulièrement puissants. Egalement, ils devront utiliser l’intranet dédié nommé Isis pour transmettre des informations sensibles. Les équipements qui assurent cette sécurité informatique ont été créés par Thalès, il y a près de 2500 téléphones « spéciaux » au sein des différentes antennes ministérielles sur le territoire hexagonal.

Cela étant, nombreux sont les employés à se plaindre, car les téléphones cryptés ne sont pas réputés pour leur rapidité et la stabilité de leur ligne. Reste à connaitre les solutions disponibles pour régler ces soucis majeurs.

Au rayon des précautions à prendre, les employés doivent aussi éviter d’envoyer des SMS. Aussi, ils doivent faire particulièrement attention lors des voyages à l’étranger. Comme pour les téléphones basiques des particuliers, peut-être auraient-ils besoin d’un antivirus puissant ? Pas sûr que cela suffise à déjouer les tentatives d’écoute des autres pays.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.