Vélo électrique

Vélo électrique

Bonjour à tous, aujourd’hui on se retrouve pour vous faire découvrir le vélo électrique, qui prendra le relais quand vous aurez bien trop pédalé.

Aline

Vous pensiez être un champion de la pédale mais venez pourtant de vous faire dépasser par une bicyclette ? Dès que le feu de signalisation suivant passe au rouge, vous découvrez l’engin qui a remis vos compétences en question : le vélo électrique (ou vélo à assistance électrique).

Le vélo électrique est équipé d’un puissant moteur qui assiste les cyclistes dans le pédalage (ledit moteur propose une vitesse comprise entre 25 et 50 km/h). Contrairement à ce que pensent certaines personnes, l’équipement ne se déplace pas de façon autonome. Si l’utilisateur n’exerce aucune action sur les pédales, il n’avancera pas.

Les vélos électriques sont soumis à la même réglementation que les modèles traditionnels. Ils ne doivent donc circuler que sur les pistes cyclables et le port du casque est obligatoire pour les personnes âgées de moins de 12 ans (si vous êtes un adulte, portez toujours un casque pour vous mettre à l’abri des accidents).

Grâce au vélo électrique, vous n’aurez plus à vous soucier de problèmes comme les efforts intenses en cas de mauvaises conditions climatiques, la transpiration sur le lieu de service, les pentes à forte inclinaison, … Si vous recherchez un équipement qui vous permettra de faire du sport ou vous déplacer sans trop vous fatiguer, il saura vous séduire.

La facilité grâce au vélo électrique
Simplifier les balades grâce au vélo électrique

Comment choisir le vélo électrique adapté à ses besoins ?

La batterie

Il existe plusieurs types de batteries sur le marché, chacun correspondant à un usage particulier. Les batteries avec une capacité élevée sont celles qui offrent les meilleures performances. Vous trouverez des batteries de 15 Ah, 12 Ah, 8 Ah, …

La tension est étroitement liée à la batterie. Privilégiez les vélos avec une tension élevée car ils facilitent les déplacements et améliorent le confort d’utilisation.

L’emplacement du moteur

Le moteur du vélo électrique peut être placé à 3 endroits différents :

• la roue avant : il s’agit de l’emplacement le plus répandu. Le moteur est linéaire, confortable et efficace. Il est également proposé à un prix intéressant ;
• la roue arrière : le moteur procure des sensations agréables et participe au confort. Mais l’équipement est difficile à réparer en cas de crevaison ;
• le pédalier : il offre un bon niveau d’équilibre mais est difficile à entretenir.

L’autonomie

L’autonomie du vélo électrique varie en fonction de paramètres comme la quantité d’air dans les roues, les conditions climatiques, le poids de l’utilisateur, la présence d’obstacles, la capacité de la batterie, … Dans l’idéal, privilégiez les marques connues (Yamaha, Bosch, …) car elles garantissent une bonne autonomie.

Le couple

Le couple du vélo électrique a une influence sur la facilité d’utilisation. Pour ceux qui habitent dans les régions vallonnées ou les zones montagneuses, il leur est conseillé d’accorder une attention à ce critère. Ce dernier est généralement compris entre 20 et 80 Nm (newton-mètre).

Le mode d’assistance

• Le capteur de pédalage : les vélos électriques bas de gamme avec un moteur dans la roue arrière proposent ce type de capteur ;
• Le capteur de couple ou de force : il est généralement présent dans les vélos électriques standards et sophistiqués avec un moteur au niveau du pédalier. Le pédalage est agréable et le confort optimal.

Les fonctionnalités

Tout comme les modèles traditionnels, le vélo électrique est composé de 2 pédales, une selle, un guidon, 2 roues et un cadre. Il embarque aussi des équipements tels que des freins à disque, des amortisseurs, un klaxon, des feux de signalisation, un écran d’affichage, …

L’entretien

Les batteries en Li-ion ne sont pas affectées par « l’effet mémoire », raison pour laquelle elles sont plus faciles à entretenir que les polymères et celles en plomb.

Pensez à recharger régulièrement la batterie de votre équipement, même si elle n’est pas totalement vide (évitez tout de même de la laisser en charge pendant plusieurs heures d’affilée car cela aura un impact sur ses performances). Il faut garder en mémoire que la durée de vie d’une batterie de bonne qualité varie de 600 à 1 200 cycles de charge.

En ce qui concerne le stockage, rangez le vélo dans une pièce dont la température est comprise entre 12 et 26°C. Les lieux où règne une forte chaleur ou l’humidité sont donc à éviter.

Pièges à éviter lors de l’achat

Le ressenti est une nécessité pour trouver le produit qui convient le mieux à ses envies et exigences. Cela est davantage valable pour les vélos électriques, raison pour laquelle il est conseillé de les tester avant de procéder à l’achat (évitez donc les équipements commercialisés sur Internet). Essayez le vélo sur plusieurs kilomètres, ceci afin de vous assurer qu’il ne présente aucun dysfonctionnement ou anomalie.

Par ailleurs, accordez aussi une importance au tarif appliqué par le vendeur. Si le vélo est proposé à moins de 700 euros, vous pouvez en déduire qu’il n’offre pas un confort optimal et ne respecte pas toutes les normes en vigueur.

Le vélo électrique
Le vélo électrique

Pourquoi acheter un vélo électrique ?

Le vélo électrique est équipé d’une batterie et un moteur (ce dernier se trouve dans le pédalier, la roue avant ou la roue arrière). Il propose des avantages considérables aux utilisateurs.

Le confort d’utilisation

Quel que soit le chemin emprunté, le vélo électrique garantit un confort d’utilisation optimal. Tout au long de votre promenade, vous aurez toujours l’impression de rouler sur une surface plane. Vous n’aurez donc plus à vous soucier des pentes à forte inclinaison, conditions climatiques, … et ne fournirez que très peu d’efforts.

Des bienfaits pour la santé et l’environnement

Même si le vélo électrique est doté d’un moteur fonctionnant à l’aide d’une batterie, cela ne signifie pas qu’il se déplace de façon autonome. En effet, l’utilisateur doit exercer une action sur les pédales du vélo, ceci afin de démarrer le moteur. En d’autres termes, cet équipement permet de pratiquer une activité sportive et contribue donc au bien-être.

Le vélo électrique se présente également comme une alternative intéressante au véhicule (ce dernier rejette généralement une importante quantité de gaz). Il ne consomme pas beaucoup d’énergie et est respectueux de l’environnement.

Gain de vitesse et diminution des efforts

Le vélo électrique est équipé d’un moteur puissant qui lui permet d’atteindre une vitesse élevée (certains modèles sont capables de rouler à plus de 50 km/h). Grâce à cela, vous n’aurez pas besoin de fournir beaucoup d’efforts pour vous déplacer, et ce même en cas de côtes, butes et obstacles.

La facilité de déplacement

Le vélo électrique est le meilleur allié pour tous ceux qui désirent se déplacer sans problème en zone urbaine. Il n’est donc plus nécessaire de passer des heures entières dans les bouchons au moment d’aller au travail ou de chercher un emplacement pour se garer.

Combien coûte un vélo électrique ?

Les vélos électriques basiques (ou d’entrée de gamme) sont commercialisés à 800 euros environ. Des marques telles que Go Sport, Décathlon, … se sont spécialisées dans la conception de ce type d’équipements.

Le choix de vélos est plus intéressant entre 800 et 1 500 euros. Vous pourrez ainsi facilement trouver des bicyclettes tout-terrain (elles peuvent être utilisées en ville, à la montagne, à la campagne, …), des modèles urbains, … Toutefois, il faut préciser que les produits de ce type ne proposent pas de bonnes finitions. En effet, ils sont dotés de systèmes d’assistance archaïques et ont une mauvaise autonomie.

Les vélos performants coûtent entre 1 500 et 3 000 euros. Ils sont livrés avec des équipements comme un porte-bagages de grande capacité, un guidon automatique, un système d’éclairage efficace, un calculateur moderne, un moteur puissant, des freins de qualité, …

Si vous préférez les vélos électriques haut de gamme, il vous faudra débourser plus de 3 500 euros. Ces bicyclettes sont capables d’atteindre une vitesse de 50 km/h et nécessitent l’utilisation d’équipements de protection (casques, gants, genouillères, contrat d’assurance, plaque d’immatriculation, …).

Notre avis

Au fil des années, le vélo électrique a su séduire de nombreux utilisateurs à travers le monde. Il répond à une gamme importante de pratiques et besoins, et convient à tous les types de cyclistes (l’idée selon laquelle il est uniquement réservé aux personnes âgées est donc fausse). Que ce soit pour vous balader sans fournir beaucoup d’efforts, faire du shopping, aller au travail, faire du sport, … il vous sera d’une grande aide. Il est pratique, performant, efficace et facile à utiliser, et offre un bon niveau de confort. Il existe sous différents modèles et est adapté à tous les terrains (ville, montagne, plage, ..). N’attendez plus et offrez-vous dès aujourd’hui un vélo électrique.

Crédit photo 1: https://www.velo-electrique-attitude.com/blog/wp-content/wp-content/uploads/velos-electriques-images/medias/2014/05/velo-electrique-randonnee.jpg
Crédit photo 2: https://www.sportweek.fr/wp-content/uploads/2018/12/201812RDVF-154-15369-821.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *