Quel vélo de randonnée Décathlon choisir ?

Accueil » Loisirs » Sport » Quel vélo de randonnée Décathlon choisir ?

Quel vélo de randonnée Décathlon choisir ?

Bonjour à tous, aujourd’hui nous vous proposons un comparatif de vélos de randonnée Decathlon.

Stephane

La randonnée est une activité physique et sportive qui consiste de base à faire une longue marche sur une longue distance. Elle a été variée et rendue plus intéressante avec les vélos. Il est tout à fait possible de faire une randonnée aujourd’hui à vélo. Cette pratique souvent qualité de cyclotourisme s’effectue en groupe sur une longue distance.

La longueur du temps et du kilométrage à effectuer de même que la densité des routes à emprunter ne permettent pas que tous les vélos s’y aventurent. C’est à travers cette perspective que la marque Decathlon à mis sur le marché une variété de vélos de randonnée. A travers cette rubrique, les trois meilleurs vous seront présentés. Mieux, vous aurez également une belle conception des différents critères à suivre pour choisir son vélo, comment se préparer. Nous vous servirons de guide tout au long de cet article pour mieux éclairer votre lanterne et vous éviter de faire un mauvais choix.

Top 3 des vélos de randonnée Décathlon

Vélo 1 : Le vélo de randonnée Decathlon ST 120 d’entrée de gamme avec roues 27,5 pouces, et cadre en alu

Le Decathlon ST 120 est un vélo de randonnée conçu avec précision et professionnalisme. Avec son cadre mixte, il s’agit également d’un vélo randonnée femme Decathlon. Toutefois, il faille penser à changer la selle pour plus de confort. Son cadre est léger et confortable, ce qui assure la facilité à enjamber le vélo et éviter d’avoir mal au dos. La matière de conception est l’aluminium : une matière très légère et résistante. Il est équipé d’une suspension arrière garantissant la sécurité face aux obstacles et ce grâce à la technologie U-FIT.

Le ST 120 est équipé d’un plateau et de 9 vitesses. Ces deux options permettent non seulement de rouler à toute vitesse, en faisant des montées sur des sentiers denses sans aucun risque de chute. Sa ceinte de 640 millimètres de largeur assure la sécurité du randonneur. Les poignées à lamelles faites en soft touch sont très agréables au toucher et ne glissent pas. La potence en aluminium de 90 millimètres de longueur assure le confort grâce à son angle de 10°.

La selle ERGOFIT du vélo est assez large, confortable et ajustable. Il a un double système de freinage apposé avec précision. En effet, ces freins, même étant puissants ralentissent avec équilibre et à une certaine proportion le vélo de façon progressive sans projeter le conducteur même si celui-ci est surpris par l’impact. Pour ce qui est des pneus et roues du vélo, ils sont tout à fait résistants. Les jantes sont de 27,5’’ avec une double paroi de 128 rayons.

Points forts

• Idéal pour de premières expériences de randonnée
• Facile à utiliser
• Conception compacte et très solide
• Garantie à vie
• Pédales plates en résine pour plus de sécurité

Points faibles

• Parfois des défauts de fabrication : phare
• Ne convient pas pour du VTT XC : cross country

Vélo 2 : Le vélo tout terrain de randonnée ST530 à double suspension et cadre aluminium de Rockrider

Rendez l’expérience de conduite de vélo encore plus agréable grâce au ST 530 de couleur rouge noire qui peut faire la route jusqu’à 3h de temps. Disponible à partir de 549 euros, ce vélo a une suspension de 120 millimètres que ce soit en avant ou arrière pour vous permettre de tenir confortablement même dans une zone aride. Pour rendre la suspension arrière plus simple, le vélo a été équipé d’un amortisseur à ressorts ROCKRIDER U-FIT. Il est ajustable en fonction de votre poids, toujours pour assurer le confort.

Ce vélo est celui des grandes randonnées. Il peut être roulé en toute sérénité bien qu’ayant une seule manette au guidon. Son mono plateau est équipé d’un plateau et de 9 vitesses. Roulez à toute vitesse sans craindre les pierres, le sable, les virages et les descentes. La potence du ST 530 est en aluminium et est ajustable en fonction de la taille du randonneur. La cintre ROCKRIDER SPORT, également en aluminium est d’une largeur de 720 millimètres. Pour ce qui est des poignées, elles sont en soft touch. La selle bien fixée au vélo évite toute possibilité de glisser ou de perdre le contrôle. Toutefois, elle est ajustable en fonction de la taille et pour plus de confort grâce à la tige en acier de diamètre 31,14 millimètres et de longueur 400 millimètres.

Quant à ses freins, ils sont adaptés pour rouler n’importe où que ce soit sous la pluie ou dans la boue. Les disques des freins sont en effet, hydrauliques et viennent amoindrir tout l’effort physique que devra dépenser le randonneur dans la boue. Les leviers se chargent de faire rouler facilement le vélo dans ces situations. Enfin, les roues ont des jantes à doubles parois et des pneus tout terrain.

Points forts

• Pédales plates pour un bon maintien des pieds
• Vélo adapté aux professionnels de la randonnée
• Facile à utiliser
• Conception compacte et solide
• Contrôle de la trajectoire

Points négatifs

• N’est pas fait pour du All mountain
• La suspension arrière ne peut être bloquée

Vélo 3 : Le vélo de randonnée tout terrain Decathlon ST 900 avec fourche Rockshox et cadre allégé mixte

Le vélo de randonnée Décathlon ST 900 est de couleur grise et orange. Vendu à 699 euros, il est simplement un bon vélo de trekking. En effet, sa conception révèle toute sa performance. Doté d’un cadre mixte, il est idéal pour celle qui souhaite devenir une randonneuse Decathlon. Autant les hommes que les femmes peuvent s’en servir. Il est quand même conseillé aux femmes d’acheter la selle SPORT FEMME 500. Le cadre du vélo est confortable et léger grâce à la matière de conception qu’est l’aluminium.

Il est équipé d’une fourche ROCKSHOX 30 SILVER hydraulique de 120 millimètres qui garantit la suspension arrière et évite les pertes de vitesses. Ce vélo de rando est un bon compagnon de route. Il a un plateau et 11 vitesses qui vous permettent de rouler tranquillement sur les terrains escarpés. Sa potence est ajustable en fonction du poids, la ceinture est d’une grande largeur estimée à 720 millimètres et les poignées très bonnes pour l’accroche.

Points forts

• Velo randonneuse Decathlon facile à utiliser
• Vélo accompagné d’un bon équipement de cycliste
• Conception compacte et rigide
• Freins à disques hydrauliques
• Pneus 27,5’’ solides et larges
• Garantie à vie
• Accessoires changeables à partir de 2 ans

Points négatifs

• Ne convient pas pour de l’enduro
• Ne convient pas à une accélération sur une descente de route

Qu’est-ce que le vélo de randonnée ?

Le vélo de randonnée a très souvent été perçu comme un vélo de trekking, mais à la différence que le premier semble plus extrême. Néanmoins, le vélo de randonnée reste très prisé en raison de la qualité et la solidité de ses équipements. Comme le vélo de randonnée Décathlon par exemple, ces types de vélos ont une durée de vie inestimable et ne nécessitent même pas d’entretien extraordinaire. Dans le cas où il s’agirait des gardes boues, un petit lavage à l’eau propre suffirait.

Le vélo de randonnée a la capacité de supporter de lourdes charges sans difficulté. Le caractère solide des accessoires de conception traduit la grande sécurité dont il fait preuve. Il a été prouvé que les faibles possibilités de chutes émanant de ce vélo sont sans grandes séquelles. Il a une conduite optimisée pour transporter les bagages avec la possibilité de monter d’autres accessoires.
Tous sont faits pour être roulés sur une route, mais tous ne sont pas qualifiés de vélos de randonnée. Quels sont les différents types de vélos de randonnée qui existent ?

Les différents types de vélo de randonnée

Il existe plusieurs variétés de vélos de randonnée comme le VTC de randonnée, le VTT de randonnée, le vélo de route Gravel, le VAE de randonnée. Une petite présentation de ces différents vélos s’avère nécessaire.

Le VTC de randonnée

Le VTC de randonnée fait partie des plus légers et petits vélos de randonnée. Il est le meilleur compagnon de route pour les sportifs quotidien qui effectuent de courtes distances. Il est fait pour les trajets de tous les jours et pas autant solide pour certaines distances. Il s’agit d’une combinaison du VTT et du vélo de route en raison des pneus étroits et de la fourche.

Même s’il semble simple comme vélo, il est assez résistant et vous pouvez même y installer certains accessoires comme les gardes boues, un porte gourde, porte bagages…. C’est un excellent vélo qui a jusqu’à 30 vitesses. Il rend simplement l’expérience sportive très intéressante.

Le VTT de randonnée

Contrairement au VTC qui veut dire vélo tout chemin, le VTT est beaucoup plus extrême. En effet, il s’agit du vélo idéal pour parcourir les sentiers et routes complexes d’accès a un vélo de route ou un VTC. Les randonneurs qui choisissent le VTT (vélo tout terrain) sont ceux qui veulent avoir une expérience plus accrue de la randonnée. Ce vélo peut parcourir les terrains jonchés d’obstacles en raison de sa conception assez solide. Son cadre est réputé pour tenir face à n’importe quel choc que ce soit en zone montagneuse et ses pneus larges pour rouler normalement dans une zone boueuse.

Le vélo de route Gravel

Ici, il s’agit d’un vélo de route essentiellement conçu pour les routes moins arides. Il peut faire de courts ou de longs voyages grâce à ses pneus larges et ses roues solides. On peut toutefois y installer quelques accessoires comme le porte bagages, des lampes lors des voyages nocturnes.

Le VAE de randonnée

Le VAE (Vélo d’Assistance Électrique) est idéal pour s’habituer au système de pédalage. En effet, ce vélo pas très solide comme le VTT permet d’effectuer de courtes distances sans effectuer beaucoup d’efforts grâce à son système électrique. Toutefois, il pèse assez comparativement à un simple vélo à cause des accessoires électriques qui ont servi à le concevoir. Il fonctionne grâce à une batterie qui n’a d’ailleurs pas une grande autonomie de charge. C’est l’idéal pour faire juste de petites sorties entre 100 et 180 kilomètres au plus.

Le budget que vous êtes prêt à dépenser

Le budget a dépensé pour l’achat de votre vélo de randonnée va dépendre évidemment du type de randonnée que vous souhaitez faire. Vous pouvez bien évidemment trouver des vélos de randonnée à des prix très alléchants comme ceux de la marque Decathlon. Le bémol qu’il faille prendre nécessairement en compte est le résultat et les caractéristiques du vélo à choisir.

Si vous avez envie de faire de longs voyages sur de très longues distances, vous devez opter pour un vélo d’une catégorie très supérieure avec des caractéristiques adaptées. Vous ne pouvez pas vouloir faire par exemple faire le tour de votre ville et opter pour un VAE.
Ainsi, le budget sera élaboré en fonction de votre objectif. Vous pouvez avoir des vélos entre 1000 euros et 6000 euros avec des qualités bien distinctes. Plusieurs marques s’offrent d’ailleurs ce mérite d’être de bons fabricants.

Le choix du cadre

Même si vous êtes un maniaque de l’esthétique, vous devrez choisir un vélo avec un bon cadre si vous souhaitez en faire une longue utilisation. A titre illustratif, vous aimez faire de longues sortes que ce soit en plein soleil ou pas, vous devez absolument acheter un vélo avec un cadre en aluminium. L’aluminium est en effet une matière assez légère, mais très résistante. Il s’entretient facilement et peut être réparé en cas de fissure ou de cassure.

Tandis que d’un autre côté, un cadre en carbone peut facilement se dégrader, n’est pas idéal pour de longs voyages et ne peut tenir face à tous les aléas. Plus encore, un cadre en carbone cassé, n’est pas réparable.

Des roues solides pour les longues distances

Le choix des roues est très important dans l’achat d’un vélo. Le poids du cycliste repose sur les roues, de même que toute charge qui y est posée. Les roues dans le cadre d’une randonnée par exemple sont destinées à franchir plusieurs routes avec diverses densités. Si elles ne sont pas assez solides, elles risquent de céder facilement et de créer même un accident grave. Il est souvent conseillé que les rayons des roues soient assez considérables.

Le système de frein

Un vélo de randonnée avec un mauvais freinage, est une véritable catastrophe. Le système de freinage doit pouvoir être au point et doit marcher BDE façon progressive. Si par exemple, le cycliste se retrouve par surprise face à impact, les freins doivent pouvoir lui éviter toute collision possible. Voilà pourquoi il faut des freins progressifs et non spontanés. Il faut toujours vérifier le freinage d’un vélo de randonnée avant son achat. Ceci évite des risques gratuits. Les freins doivent être assez fiables.

Les pneus

Les pneus sont la combinaison parfaite pour accompagner les roues. En plus d’être larges pour tenir sur n’importe quelle route, ils doivent être très solide pour éviter les crevaisons. Les pneus doivent être de matière assez résistante. C’est d’ailleurs pourquoi certaines entreprises de conception de vélo de randonnée conçoivent des pneus crantés. Un vélo tout terrain de randonnée ne doit pas avoir des pneus d’un vélo tout chemin même si ceux-ci sont bien larges.
En définitive, tous ces détails sur les accessoires du vélo sont à prendre en compte pour une belle expérience de randonnée.

Le vélo de randonnée Decathlon : le meilleur rapport qualité/prix

Decathlon est une entreprise française créée depuis 1976. Elle est spécialisée dans la conception et la distribution des équipements sportifs et de loisirs. Elle a au fil des années conçu plusieurs équipements dont les vélos de randonnée.

Avec les vélos de randonnée proposés par Decathlon, le rapport qualité prix est toujours positif. Ceci va de soi avec votre choix de vélo. Il existe plusieurs gammes de vélos disponibles. Il y en a de basses gammes et d’autres de hautes gammes. Que ce soit dans l’un ou l’autre des cas, votre satisfaction sera toujours totale. Dans le cas échéant, il est mis en place des dispositifs pour vous satisfaire.

Les vélos de randonnée Décathlon figurent parmi les meilleurs et ceci n’est d’ailleurs plus à démontrer.

Comment un débutant doit s’équiper pour sortir en vélo de course ?

Les éventuelles mesures de sécurité même si elles semblent minimes doivent toujours être considérées. Que vous soyez professionnel ou débutant, il est essentiel de bien s’équiper avant de monter à vélo. Pour les débutants, l’équipement est une première nécessité et voici les raisons :

Le casque

Le casque est le premier élément à prendre en compte avant une course à vélo. Il protège la tête de tout type de choc et amoindri les éventuelles séquelles ou le cerveau. Même si vous faites omission de tous les autres équipements, le casque lui, est de première nécessité.

Les lunettes de vélo

Les yeux sont le miroir de l’âme. Les yeux jouent encore plus de rôles que les rétroviseurs ou les phares. Ils permettent de voir de loin de tout ce qui se passe devant, et même parfois derrière, mais ils permettent d’évaluer à peu près les possibles impacts de loin sur le chemin. Il est donc important de les revêtir des lunettes spécialement conçues pour faire du vélo. Ceci évite les poussières, les coups de vent, les troubles de la vision, et même les grains de sable.

Bien s’habiller pour sa sortie vélo

Un jean et un t-shirt en nylon ne sont pas adaptés pour une course à vélo. Le choix de la tenue est aussi très important ici. Faire du vélo nécessite une dépense d’énergie très considérable et donc la transpiration. Le cycliste doit pouvoir porter une tenue adaptée pour contenir sa transmission et le maintenir dans le confort. La tenue dépendra également de la période de la course, des variations de température dans la zone.

Des gants pour plus de confort

Les gants sont importants surtout dans les courses de longues distances. Ils protègent contre les ampoules, les crampes et le froid.

Combien de kilomètres sur vélo de randonnée pour débutant ?

Pour un débutant, faire du vélo sera pour les toutes premières fois assez difficiles. Alors, pour habituer le corps et son rythme cardiaque à cet exercice, il est conseillé aux débutants qui n’en faisaient jamais de parcourir entre 10 et 30 kilomètres par jour. Pour ceux qui en font, mais qui ne sont pas habitués, ils peuvent parcourir une distance de 50 à 70 kilomètres par jour. Cette expérience va leur permettre de mieux habituer leur corps et de pousser leur limite un peu plus.

Quel prix pour un vélo de randonnée débutant ?

Les vélos de randonnée débutant ne sont pas pour la plupart chers. Vous pouvez trouver un vélo de randonnée débutant entre 150 euros et 7000 euros. Par ailleurs, certains en raison des accessoires peuvent aller jusqu’à 12000 euros.

Le vélo de randonnée débutant : à la quête du meilleur rapport performance/prix
Étant donné le coût peu élevé des vélos de rrandonnée débutant, beaucoup restent suspicieux sur le rapport performance prix. Vous trouverez chez Decathlon un vélo de randonnée débutant avec la meilleure performance et à un prix très abordable. Il s’agit du VTT ST 530 S vendu à moins de 600€.

FAQ vélo randonnée débutant

Quel vélo de randonnée pour commencer ?

Le choix de votre vélo de randonnée débutant va s’articuler autour de certains critères phares. Il s’agit du type de cycliste, l’usage que vous comptez faire du vélo, le budget disponible et la taille du cycliste. Ces critères sont préalables pour savoir quel type de vélo il faut.

Quel budget vélo de randonnée débutant ?

Le budget ici va également dépendre de ce que vous souhaitez comme vélo de route. Il est clair qu’un vélo de randonnée avec une assistance électrique ne sera pas au même prix qu’un vélo classique.

Quelle marque de vélo randonnée pour débuter ?

Il existe plusieurs marques de vélo de randonnée pour débuter. Ceux que nous vous conseillons sont la marque Decathlon, Trek, Giant, Canondale, Felt et bien d’autres .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *