Visseuse à placo

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous présente la visseuse à placo qui vous fera gagner du temps lors de vos travaux.

Aline

La visseuse à placo (ou visseuse à plâtre) est une machine électroportative qui permet de fixer des pièces dans du plâtre ou poser des plaques de plâtre sur une surface en bois ou métallique. Comme son nom l’indique, elle a été spécialement conçue pour des travaux sur le plâtre. Ce matériau est en effet réputé pour être très fragile, raison pour laquelle il nécessite un appareil particulier. Si la vis n’est pas bien enfoncée, sa tête vous gênera par la suite. Mais si elle est enfoncée trop en profondeur, elle pourra briser le plâtre.

Contrairement au modèle classique, la visseuse à placo offre une vitesse de rotation élevée et un faible couple de serrage. Elle est également équipée d’embouts spécifiques qui permettent de fixer les vis dans les surfaces en bois ou en métal, tout cela sans fournir beaucoup d’efforts.

Quelle que soit l’étendue des travaux à réaliser, gardez toujours en mémoire que la visseuse à placo propose des résultats rapides, nets et précis. Elle offre aussi une agréable prise en main, permet de gagner du temps et facilite les tâches de pose de plaques de plâtre.

La visseuse à placo et ses accessoires
La visseuse à placo et ses accessoires

Comment choisir la visseuse à placo adaptée à ses besoins ?

La puissance

Quel que soit le modèle choisi, la puissance de la visseuse à placo oscille le plus souvent entre 400 et 800 Watts. Les appareils avec une puissance importante sont bien évidemment ceux qui proposent une bonne force de vissage (ou couple de serrage).

Si vous souhaitez travailler sur des matériaux avec une épaisseur élevée, privilégiez les appareils avec une puissance élevée.

La vitesse de rotation

La vitesse de rotation de la visseuse à placo est généralement comprise entre 2 000 et 6 000 trs/min. Si vous souhaitez réaliser de petits travaux de bricolage, un modèle d’entrée de gamme avec une vitesse de 2 000 à 2 500 trs/min fera l’affaire. Pour une utilisation régulière ou fréquente, optez pour un outil avec une vitesse de 3 000 à 4 000 trs/min. De leur côté, les machines avec une vitesse supérieure à 5 000 trs/min sont adaptées aux gros travaux.

Assurez-vous que votre visseuse à placo dispose d’une gâchette, ceci afin d’adapter la vitesse de rotation en fonction du type de travaux à réaliser.

Le poids

La visseuse à placo étant une machine électroportative, cela signifie qu’il est nécessaire de la tenir dans les mains pour l’utiliser. Si vous comptez vous en servir pendant plusieurs heures successives, il est conseillé d’accorder une importance à son poids. Dans l’idéal, optez pour un modèle léger, faute de quoi vous pourrez ressentir des douleurs au niveau des mains.

Le réglage de la profondeur

Ce critère détermine le moment à partir duquel l’appareil arrête d’insérer les vis dans les plaques de plâtre. En d’autres termes, cela signifie qu’il est étroitement lié à la profondeur de vissage.

Il faut préciser qu’il s’agit de l’un des plus importants éléments à prendre en compte lors du choix d’une visseuse à placo. En effet, une vis enfoncée trop en profondeur est susceptible d’endommager la surface de travail, alors qu’une vis qui n’a pas été bien enfoncée ne fera que gêner le bricoleur.

Le type d’alimentation

Choisissez l’alimentation de votre visseuse à placo en fonction du type de travaux à réaliser. Il existe 2 systèmes d’alimentation :

• l’alimentation filaire : les appareils de ce type fonctionnent à l’aide de l’énergie électrique. Ils sont adaptés pour les travaux de rénovation de grande importance, à condition de se trouver à proximité d’une prise électrique ou de disposer d’une rallonge de plusieurs mètres de longueur. Leur principal avantage réside dans le fait qu’ils permettent de conserver l’autonomie et la puissance. De plus, ils sont plus légers que les modèles filaires car ils ne sont pas équipés d’une batterie ;
• l’alimentation sur batterie (ou sans fil) : ces visseuses à placo sont idéales pour travailler dans une zone isolée ou dépourvue d’électricité, tout cela sans craindre de se prendre les pieds dans le cordon d’alimentation. Bien qu’elles offrent une bonne autonomie, cette dernière est bien évidemment moins importante que celle des outils filaires. De plus, elles sont relativement lourdes.

L’autonomie de la batterie

Pour un meilleur confort d’utilisation, il est conseillé de choisir un modèle équipé d’une batterie en Li-Ion. Les batteries de ce type sont très appréciées car elles ne provoquent pas d’effet mémoire. De plus, elles se chargent rapidement et se déchargent lentement.

Veillez à ce que la batterie de votre appareil propose un excellent ampérage-heure. Dans l’idéal, privilégiez un outil livré avec 2 ou 3 batteries supplémentaires, ceci qui vous évitera de le mettre régulièrement en charge.

Gardez en mémoire que la batterie a une influence sur le poids de la visseuse à placo.

Les options et accessoires supplémentaires

Certains options et accessoires supplémentaires se sont avérés être très utiles car ils améliorent le confort d’utilisation et garantissent la sécurité des bricoleurs. Citons par exemple :

• le système d’éclairage LED : il est généralement fixé à proximité de l’embout de vissage et est très apprécié lorsqu’il faut travailler dans une zone avec une faible luminosité ;
• les batteries supplémentaires : grâce à elles, vous n’aurez pas besoin de recharger régulièrement votre appareil. Elles sont donc idéales pour gagner en temps ;
• les crochets d’échafaudage ou de ceinture : ils sont fixés sur la poignée de l’appareil et permettent ainsi de l’avoir toujours à ses côtés ;
• le grip antidérapant : il se fixe également sur la poignée de la visseuse et offre une agréable prise en main.
• les porte-embouts : ils sont compatibles avec tous les modèles de visseuses à placo.

Pièges à éviter lors de l’achat

Choisissez votre appareil en fonction de l’ampleur des tâches. Si vous avez par exemple un faible nombre de plaques à poser et que vous achetez un modèle sophistiqué, cela ne fera que des dépenses supplémentaires. En revanche, si vous devez poser plusieurs plaques mais que vous avez opté pour une machine d’entrée de gamme, cette dernière ne vous sera pas d’une grande aide.

Dans le même ordre d’idée, pensez à vérifier les différentes épaisseurs des plaques de plâtre et choisissez des embouts en conséquence. Pour un usage intuitif, accordez aussi une importance au poids de l’appareil car il a une influence sur le confort d’utilisation.

La visseuse à placo
La visseuse à placo

Pourquoi acheter une visseuse à placo ?

Un appareil puissant

La visseuse à placo offre de meilleures puissance et vitesse de rotation que la visseuse traditionnelle. Grâce à cela, elle est idéale pour la fixation de plaques de plâtre sur les ossatures en bois ou en métal. De plus, elle est dotée d’un embout réglable qui permet d’ajuster la profondeur de vissage en fonction de l’épaisseur de la surface (sans cet élément, vous pourrez endommager les matériaux).

Un appareil polyvalent

Quel que soit le type de travaux à réaliser, la visseuse à placo vous sera d’une grande aide. Si vous souhaitez par exemple poser quelques plaques de plâtre, elle s’est imposée comme l’appareil idéal. Il vous suffira juste de fixer les vis sur l’embout de façon manuelle. Pour les gros travaux, les visseuses à placo équipées d’un chargeur sont à privilégier car les vis défilent de manière automatique. Ledit chargeur a une capacité comprise entre 50 et 1 000 vis.

À vous donc de choisir le modèle qui convient le mieux à vos besoins.

Combien coûte une visseuse à placo ?

Les visseuses à placo sont disponibles dans les grandes enseignes de bricolage et certains sites Internet spécialisés. Elles sont commercialisées sous 3 gammes différentes, et celles-ci se différencient par leurs performances, leur robustesse, leurs fonctions et accessoires supplémentaires.

Les modèles d’entrée de gamme coûtent entre 30 et 90 euros. Ils sont adaptés aux usages occasionnels et proposent des résultats satisfaisants. Ils sont équipés d’embouts à aimant et délivrent une puissance peu élevée.

Les appareils de milieu de gamme sont ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix. Ils conviennent aux utilisations régulières et garantissent des résultats de bonne qualité. Leurs prix oscillent entre 150 et 350 euros.

Les visseuses à placo haut de gamme sont idéales pour les gros travaux de fixation de plaques de plâtre. Elles sont généralement automatiques ou équipées d’un chargeur, ce qui leur permet de fournir rapidement un nombre élevé de vis. Elles délivrent une puissance importante et offrent ainsi un gain de temps considérable. Elles coûtent plus de 450 euros.

Notre avis

La visseuse placo est une machine électroportative que tout bon bricoleur doit avoir en sa possession. Comme son nom l’indique, elle a été conçue pour réaliser des travaux de fixation de plaques de plâtre, et ce grâce à ses embouts de différentes tailles. Elle offre une meilleure vitesse de rotation que la visseuse traditionnelle, ce qui permet d’obtenir rapidement des résultats de qualité. Elle est légère, efficace, pratique et solide, et commercialisée sous plusieurs modèles (automatique, filaire ou à batterie).

Crédit photo 1: https://www.zone-outillage.fr/sites/default/files/marques/dewalt/visseuses_plaquistes/1024/DEWALT_Visseuseplacoapllic3.jpg
Crédit photo 2: https://i.ytimg.com/vi/1uQ2rwGpqrw/maxresdefault.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *