Lave linge séchant

Lave linge séchant

Bonjour à tous, aujourd’hui on vous présente le lave-linge séchant, qui vous fera gagner de l’espace et du temps car vous n’aurez plus besoin d’étendre votre linge.

Aline

Pour procéder au nettoyage de leurs vêtements, nombreux sont ceux qui achètent uniquement une machine à laver. En effet, ils estiment que le séchage est une tâche superflue, jusqu’à ce qu’ils en aient vraiment besoin et se retrouvent dans l’obligation d’acheter un sèche-linge. Cette opération est non seulement coûteuse, mais risque aussi de poser un problème d’espace. Pour éviter de se retrouver dans une telle situation, il est conseillé d’investir directement dans l’achat d’un lave-linge séchant.

Le lave-linge séchant est le meilleur appareil pour laver et sécher les vêtements en un cycle, et ce quelles que soient les conditions climatiques. Il est pratique et compact, et s’adapte aux surfaces réduites (même si vous habitez dans un appartement, vous pourrez l’utiliser). Il est équipé d’un dispositif à 2 tambours à travers lequel circule de l’air chaud. Ce dernier est par la suite transformé en vapeur d’eau à l’aide d’un système de condensation et utilisé pour la phase de séchage. À la fin du processus, l’eau est transférée dans la cuve de récupération ou les tuyaux de canalisation du logement.

Au fil des années, le lave-linge séchant a gagné en popularité et ravit plusieurs utilisateurs chaque jour. Il limite les problèmes d’humidité dans le logement et son installation ne nécessite pas de connaissances particulières.

Le lave linge séchant 2 en 1
Une machine pour 2 usages : le lave-linge séchant

Comment choisir le lave-linge séchant adapté à ses besoins ?

Comme tous les autres types d’appareils, l’achat d’un lave-linge séchant ne s’improvise pas. Il est conseillé de prendre en compte certains éléments, ceci afin de trouver le modèle qui offre un bon compromis entre qualité et prix.

Le type d’appareil

Il existe 2 types de lave-linge séchants :

• le lave-linge séchant « top » : il dispose d’une ouverture sur le côté supérieur et convient aux espaces réduits ;
• le lave-linge à hublot ou frontal : c’est le type le plus répandu. Ses capacités de lavage et de séchage sont plus importantes que celles du modèle précédent, et l’ouverture se trouve sur la face avant de l’appareil.

Choisissez votre modèle en fonction de la surface et de l’agencement du local dans lequel vous comptez l’installer.

La classe énergétique

Les fabricants indiquent la classe énergétique à laquelle appartiennent leurs appareils, en sachant que les lettres « A » et « G » conviennent respectivement aux équipements économes et aux modèles énergivores. Si vous voulez réaliser de bonnes économies sur vos factures d’eau et électricité, choisissez un lave-linge « A » ou « B ».

Toutefois, il faut garder en tête que les lave-linge séchants consomment plus d’énergie et plus d’eau que les équipements classiques.

La contenance

C’est à chaque utilisateur que revient la charge de choisir la contenance de son lave-linge en fonction de l’espace dont il dispose et ses besoins (les appareils avec une grande contenance sont bien évidemment les plus imposants, sans pour autant être les plus performants).

Quel que soit le modèle choisi, il faut préciser que la capacité de séchage (de 2 à 9 kg) est toujours inférieure à celle du lavage (de 5 à 12 kg). Évitez donc de remplir l’appareil au maximum, faute de quoi le séchage pourrait ne pas être optimal.

Le moteur

Les moteurs à induction directe sont à privilégier car ils sont fiables, performants, résistants et silencieux. Ils limitent les problèmes de nuisances sonores et les dysfonctionnements.

La vitesse d’essorage

Les modèles d’entrée de gamme ont une vitesse d’essorage qui varie de 800 à 1 200 trs/minute. Cette valeur peut atteindre 1 500 trs/minute sur les appareils sophistiqués.

Ainsi, les lave-linge séchants avec une vitesse de rotation élevée sont ceux qui permettent de sécher rapidement les vêtements.

Le niveau sonore

Si vous comptez installer votre lave-linge séchant dans la cuisine ou à proximité d’une chambre ou du salon, accordez une grande attention à ce critère. Dans l’idéal, il est conseillé de choisir un modèle avec un faible niveau sonore, ceci afin de ne pas gêner les autres occupants de la maison.

Pensez donc à bien lire toutes les informations mentionnées sur l’étiquette énergétique (le niveau sonore doit être inférieur à 50 dB pendant la phase de lavage et 72 dB durant le séchage).

La praticité

La praticité est l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes préfèrent disposer d’un lave-linge séchant plutôt que d’un sèche-linge et un lave-linge. Pour cela, il est préférable de choisir un appareil pratique et facile à manipuler, en veillant à ce que le mode de démarrage soit rapide.

Pièges à éviter lors de l’achat

Les fabricants mettent tout leur savoir-faire en œuvre pour proposer des lave-linge séchants esthétiques et tendances. Ainsi, plusieurs utilisateurs commettent l’erreur d’acheter un appareil en se basant uniquement sur son design. Pour éviter les pièges, il est conseillé de vérifier également la puissance du moteur, la contenance de l’équipement, les fonctionnalités disponibles, la vitesse d’essorage, … Assurez-vous aussi que l’appareil soit facile à manipuler, livré avec un manuel d’utilisation et proposé avec une bonne garantie.

Lave linge séchant
Gain de place grâce au lave-linge séchant

Pourquoi acheter un lave-linge séchant ?

Le gain de place

L’un des principaux avantages du lave-linge séchant réside dans son aspect pratique et peu encombrant. Il permet à la fois de laver et sécher les vêtements, ce qui vous évitera d’insérer ces derniers dans un autre équipement.

Grâce à cette particularité, le lavage et le séchage du linge s’enchainent de façon automatique, sans aucune action des utilisateurs. Veillez toutefois à adapter le nombre de vêtements à laver et sécher à la contenance de l’appareil.

Un appareil hybride, polyvalent et pratique

Comme son nom l’indique, le lave-linge séchant est un appareil 2-en1 (il assure à la fois le nettoyage et le séchage des vêtements). Bien que certaines personnes pensent le contraire, l’appareil garantit une bonne efficacité sur chacune de ses fonctionnalités. Il est performant, pratique, polyvalent et facile à utiliser. De plus, il procure un gain de temps considérable et permet de réaliser quelques économies.

La facilité d’installation et d’entretien

Le lave-linge séchant est facile à installer et vous n’aurez pas besoin d’entreprendre des travaux de plomberie importants. Il vous suffira juste de prévoir une prise électrique, un système de vidange et un dispositif d’arrivée d’eau.

En ce qui concerne l’entretien de l’appareil, il n’est pas nécessaire de procéder au nettoyage du filtre après chaque cycle. Vous n’aurez également pas besoin de vider régulièrement la cuve d’eau.

Les programmes prédéfinis

En fonction de la température de l’eau (entre 20 et 60°C) et des matières des vêtements (polyester, synthétique, coton, laine, …), le lave-linge séchant propose différents modes prédéfinis. Vous pourrez ainsi profiter :

• d’une fonction de rafraichissement du linge ;
• d’un mode pour le lavage à la main ;
• d’un mode économique ;
• d’un programme vapeur ;
• d’un lavage et un séchage express (dans le cas où le linge n’est pas très sale).

Combien coûte un lave-linge séchant ?

Les prix des lave-linge séchants dépendent en particulier des types de séchage : électronique ou automatique avec une sonde (de 450 à plus de 1 500 euros) et mécanique ou manuel avec un minuteur (de 350 à 700 euros).

Les lave-linge séchants d’entrée de gamme coûtent entre 250 et 400 euros. Ils ne sont généralement pas de très bonne qualité et sont limités en termes d’essorage et contenance. Ils ne proposent qu’une vitesse de rotation de 800 à 1 200 trs/min.

Les prix des lave-linge séchants standards oscillent entre 500 et 650 euros. Ils ont de bonnes performances et jouissent de caractéristiques intéressantes. Pensez à bien comparer les différents modèles avant de procéder à l’achat.

Si vous avez des besoins plus importants, il est préférable d’opter pour un modèle haut de gamme. Les appareils de ce type conviennent aux foyers comptant plusieurs membres ou aux utilisations régulières. Ils sont solides, performants et confortables. Leurs prix sont susceptibles d’atteindre la barre des 1 500 euros.

Notre avis

Le lave-linge séchant convient en particulier à ceux qui ne disposent pas d’assez de place dans leur logement pour installer un sèche-linge et un lave-linge. Toutefois, il faut préciser que cet appareil est plus affecté par les pannes que le modèle traditionnel, raison pour laquelle certains professionnels ne le recommandent pas (si vous souhaitez tout de même en acheter un, pensez à l’utiliser de façon occasionnelle). En ce qui concerne les performances, elles ne sont pas optimales (en particulier en mode séchage) et l’appareil nécessite une grande quantité d’eau. Le dernier mot revient aux utilisateurs comme d’habitude, en fonction de leurs envies, besoins, attentes et exigences.

Crédit photo 1:https://www.planet-sansfil.com/wp-content/uploads/2017/04/Lave-linge-s%C3%A9chant-hublot-Miele-WTZH-730-WPM.jpg
Crédit photo 2: https://etfaeiran.com/wp-content/uploads/2018/08/41-lave-linge-sechant-encastrable-darty-idees-et-seche-linge-ouverture-dessus-conforama-avec-lave-linge-sechant-encastrable-darty-avec-lave-linge-sechant-encastrable-conforama-maison-design-bahbe-com.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *