Porte-bébé

Porte-bébé

Bonjour à tous, aujourd’hui on s’intéresse au bien être de votre bébé. on vous propose de découvrir notre guide sur le porte bébé.

Aline

Vous venez d’accoucher et souhaitez emmener votre bébé partout, tout en étant le plus proche possible de lui ? Avoir un bébé tout près de soi est en effet essentiel pour son confort et le rassurer, que ce soit à la maison ou à l’extérieur. Si vous êtes dans une telle situation, sachez qu’il existe un équipement très utile : le porte-bébé.

Le porte-bébé est un équipement de puériculture qui se présente comme une alternative au couffin, à la poussette et au landau. Comme son nom l’indique, il est essentiellement utilisé pour porter le bébé et lui permet de se sentir à l’aise et en sécurité. Il est à la fois confortable, pratique et peu encombrant. Il est constitué de bretelles (pour la fixation) et d’un harnais rembourré (celui-ci épouse parfaitement la forme du dos de l’enfant). Afin que le portage soit optimal pour les parents et le bébé, il est conseillé de choisir des lanières réglables.

Pour information, le fait de porter le bébé favorise sa croissance et son développement. De plus, vos mains seront libres et vous pourrez effectuer d’autres tâches en parallèle.

Avoir les mains libres en portant son bébé
Porter son bébé en toute sécurité grâce au porte bébé

Comment choisir le porte-bébé adapté à vos besoins ?

Le plus souvent, le choix de cet accessoire relève d’un défi pour les parents car les besoins des bébés et des enfants plus âgés sont différents. Si les bébés préfèrent en effet se réfugier sur la poitrine du père ou la mère, les enfants plus âgés aiment quant à eux regarder l’environnement extérieur et leur entourage, et étirer leurs jambes. Pour cela, cet équipement doit se choisir en priorité en fonction de la corpulence et de l’âge de l’enfant, mais aussi d’après la fréquence d’utilisation et des activités prévues.

La technique de portage

Les porte-bébés commercialisés sur le marché offrent généralement 2 positions verticales. La première est idéale pour réconforter le bébé et se déplacer avec lui, avec sa tête collée au buste du porteur. De son côté, la seconde position est tournée vers l’extérieur. L’enfant pourra ainsi facilement développer sa curiosité et sera davantage stimulé.

Pour ceux qui le souhaitent, il est également possible de trouver des modèles à installer au dos. Cette position est notamment plus agréable que celle consistant à porter l’enfant sur la poitrine, en particulier pendant les longues promenades. Le modèle horizontal est aussi commercialisé et est recommandé pour les premières semaines de l’enfant.

Le confort du porteur et du bébé

Un porte-bébé de mauvaise qualité présente l’inconvénient majeur de maintenir le bébé dans une position inconfortable, ce qui est dangereux pour son développement musculaire. L’enfant ne voudra bien évidemment pas rester dans une position dans laquelle il ne se sent pas à l’aise et sera très agité. Dans la mesure du possible, optez pour un porte-bébé équipé d’une large assise pour correctement soutenir les hanches et les jambes. Pour éviter les frictions, ladite assise doit disposer d’un rembourrage suffisant, en particulier au niveau de l’entrejambe.

Par ailleurs, le confort du porteur n’est pas à prendre à la légère. Si la sangle appuie trop fort sur une zone en particulier, que les bretelles vous gênent ou si vous ne vous sentez pas à l’aise dans vos mouvements, choisissez un autre modèle. Concentrez-vous en priorité sur la stabilité, le rembourrage et l’épaisseur des bretelles.

La taille

Le choix du produit doit se faire en fonction de la taille et de l’âge du bébé, mais en prenant aussi en considération la morphologie de ses parents. Certains modèles sont par exemple adaptés pour les nourrissons de moins de 3 mois. Au fil des utilisations et des mois, leurs besoins changent et il est nécessaire d’investir dans un autre équipement. De par le fait qu’elle propose une bonne longueur, l’écharpe de portage est le modèle le plus recommandé.

La matière

La matière de l’équipement est étroitement liée au confort du bébé et celui des parents. Les modèles de bonne qualité sont dotés d’une doublure en coton (cette matière est notamment appréciée pour ses excellentes propriétés hypoallergéniques et absorbantes). De son côté, le revêtement extérieur peut être en nylon ou en coton. Pour ceux qui préfèrent les porte-bébés légers, il leur est conseillé d’opter pour un modèle en tissu.

Les accessoires supplémentaires

Les accessoires simplifient la vie des parents, en particulier pendant les longues balades. Ainsi, privilégiez les modèles livrés avec une protection anti-pluie, un porte-biberon, une capote, un coussin, …

Quels sont les pièges à éviter lors de l’achat d’un porte-bébé ?

Avant de vous décider pour un modèle de porte-bébé en particulier, il est conseillé de l’essayer avec votre enfant dedans. Profitez de l’occasion pour vérifier que l’équipement dispose de larges découpes d’entrejambe, de solides boucles de fermeture, de sangles de portage réglables et d’un appui-tête (pour le maintien de la tête de l’enfant).

Depuis le 20 décembre 1991, le porte-bébé est soumis à un décret relatif à la prévention des risques résultant de l’utilisation d’accessoires de puériculture. Pour cela, il doit satisfaire aux exigences des normes NF EN 13209-1 et NF EN 13209-2. Si la première fixe les méthodes d’essais et les exigences de sécurité des porte-bébés dorsaux équipés d’armatures, la seconde fixe quant à elle les méthodes d’essais et les exigences de sécurité des porte-bébés dorsaux équipés d’armatures souples. N’oubliez pas de vérifier aussi l’état du tissu et celui des sangles.

Le porte bébé
Porte bébé

Pourquoi investir dans l’achat d’un porte-bébé ?

Le porte-bébé offre plusieurs avantages autant pour le porteur que le bébé, à condition de respecter certaines règles de sécurité.

Le réconfort

Le porte-bébé assure une plus grande proximité entre le porteur et l’enfant. La chaleur du buste de la mère ou du père rassure le bébé, ainsi que leurs mouvements et battements de cœur. Il a également la possibilité de voir la face de celui qui le porte et entendre sa voix, ce qui le ravit davantage. Il se sent aussi en sécurité, ce qui réduit de manière considérable l’agitation et les pleurs.

Un meilleur sommeil

La proximité avec les parents agit comme une barrière pendant le portage. Dès lors, l’enfant n’est pas véritablement dérangé par les perturbations extérieures. Son système nerveux étant moins stimulé, son sommeil sera plus profond. Le portage réduit aussi les gestes involontaires du bébé, l’aide à trouver facilement le sommeil et fait baisser son rythme cardiaque.

Le développement cognitif

De par le fait qu’il se trouve à la hauteur du visage de son porteur, le bébé a une meilleure attention qui le pousse à être davantage curieux et découvrir son environnement. Il observera ainsi tous vos faits et gestes, ce qui lui procurera de nombreuses stimulations sensorielles, améliorera son développement cognitif et lui permettra de gagner en motricité.

Le développement des muscles

Le portage assure un positionnement optimal des hanches, et donc leur développement. Le sens de l’équilibre est meilleur au fil des utilisations, et les muscles du cou et du dos sont régulièrement mis à contribution.

Une meilleure digestion

Contrairement au lit et à la poussette qui maintiennent le bébé dans une position horizontale, le porte-bébé l’oblige à se tenir à la verticale. Cette position présente l’avantage majeur d’améliorer la digestion et de réduire les vomissements, tout en diminuant les coliques et en évitant les reflux.

Quel est le prix d’un porte-bébé ?

L’achat de cet équipement de puériculture doit s’effectuer en fonction du budget et des besoins des parents. Bien évidemment, les prix varient selon les modèles, les normes proposées, les accessoires supplémentaires, … À titre d’information, un porte-bébé de bonne qualité coûte entre 30 et 50 euros, alors qu’un modèle sophistiqué peut facilement atteindre la barre des 200 euros.

Comme mentionné ci-dessus, les prix dépendent du type de produit. Comptez ainsi :

entre 35 et 150 euros pour un porte-bébé classique ;
• entre 50 et 90 euros pour une écharpe de portage ;
• entre 75 et 150 euros pour un porte-bébé physiologique.

Notre avis

De nos jours, il existe un grand nombre de modèles de porte-bébés commercialisés sur le marché. Cet équipement assure un transport plus aisé de l’enfant, en particulier durant les promenades et les courses dans un supermarché par exemple. Il doit faciliter la circulation de l’air, ceci pour que le bébé ne ressente aucune gêne (à la longue, cet inconfort est susceptible de le rendre irascible et irriter sa peau). Pour trouver le modèle idéal, il convient d’analyser scrupuleusement des critères tels que la maniabilité, le confort d’utilisation et la sécurité. Il est également nécessaire de choisir un produit qui peut être lavé à la machine.

Crédit photo 1:https://www.autourdebebe.com/medias/sys_master/root/h65/h5a/8915310870558/3760218243053-1.jpg
Crédit photo 2: https://www.modebebe.fr/images/Image/Porte_bebe_baby_lille_Grey.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *