Nouvel outil pour savoir si nous sommes sous cybersurveillance

Accueil » Technologie » Logiciel » Antivirus » Nouvel outil pour savoir si nous sommes sous cybersurveillance

La sécurité des données, qu’elles soient personnelles ou reliées à une entreprise, est un sujet de plus en plus sensible. En effet, de plus en plus de logiciels d’espionnage ou de cybersurveillance sont lancés sur le marché, et ce quotidiennement. De ce fait, il est probable d’être placé sous surveillance et donc de ne plus disposer d’un support sécurisé sans même sans rendre compte. C’est pour parer à cette éventualité qu’Amnesty International, en collaboration avec deux ONG, a lancé un logiciel qui a pour but de vérifier si vous êtes sous cyberveillance ou non. Son nom ? Detekt.

Comment fonctionne-t-il ?

Le logiciel est disponible en téléchargement à l’adresse resistsurveillance.org. Une fois téléchargé, il suffit de le lancer. Le logiciel s’occupe alors de passer en revue toutes les données de votre machine afin de repérer tout programme suspect.

C’est en somme un peu comme un logiciel antivirus, mais qui serait spécialisé dans la détection d’applications visant à mettre votre ordinateur sous surveillance.

Un logiciel qui a fait ses preuves

Jusqu’à présent, Detekt a fait ses preuves, puisqu’il a su repérer la présence de nombreux programmes de cybersurveillance (huit jusqu’ici).

Ces logiciels donnent accès à vos données en infectant votre ordinateur. Dans le cas d’une détection d’un logiciel malveillant, il est recommandé de déconnecter sa machine d’internet afin de couper toute communication, et d’éviter toute propagation des données.

Il est également conseillé de faire par la suite appel à des experts qui sauront traiter le problème et éradiquer la présence du logiciel en question.

Les limites

Cependant, si Detekt est capable de repérer des logiciels frauduleux, aucune garantie de résultat ne peut être donnée, du moins pas à 100%. En effet, de nouveaux logiciels font en permanence leur apparition, comprenant de nouveaux développements dont le but est d’échapper à des programmes tels que Detekt.

Il reste donc recommandé d’être prudent et de ne pas télécharger à tort et à travers, pour limiter les risques d’installation de ce genre de logiciels espions.

Bitdefender, meilleur antivirus du mois

Recommandé par Laure

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.