La saison des champignons est arrivée

La saison des champignons est arrivée

Même s’il est possible de cueillir des champignons à n’importe quel moment de l’année, c’est généralement en automne que certains spécimens poussent en abondance. Ces végétaux sont très appréciés par les amateurs de gastronomie, à condition qu’ils aient été choisis avec soin. Mais il faut préciser que leur cueillette est parfois soumise à certaines règlementations.

Quelle est la meilleure saison pour se lancer à la recherche de champignons ?

La saison automnale est le meilleur moment de l’année pour se lancer à la recherche de champignons. Leur croissance se fait notamment de façon optimale et rapide pendant les périodes où les pluies sont importantes. Toutefois, il est déconseillé de les cueillir lorsqu’il pleut ou dans les premières heures qui suivent les précipitations.

Pour limiter aussi tous les dangers et autres risques, pensez à vous renseigner au préalable sur la zone où vous comptez récolter des champignons. Certains lieux se présentent en effet comme des terrains de chasse, raison pour laquelle il vaut mieux les éviter.

Accessoires à amener lors de vos cueillettes

Les accessoires indispensables : des jumelles, un podomètre, un GPS de randonnée, une boussole, une carte, une poche à eau, des bâtons de randonnée, un sac à dos, des serviettes en microfibres, une trousse à pharmacie, … et votre panier !

Comment cueillir des champignons ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, il ne faut surtout pas arracher les champignons. Si vous procédez de cette façon, cela pourrait provoquer des dégâts néfastes sur les sols et empêcher ainsi de nouvelles repousses. Dans l’idéal, il vaut mieux se munir d’un couteau pour dégager les bases des champignons de façon délicate, en prenant soin de les cueillir dans leur entièreté.

Transportez ensuite vos récoltes dans un panier car ce dernier empêche de façon considérable les bactéries de se développer (les sachets et autres contenants conçus en plastique sont quant à eux à éviter).

Tous les champignons sont-ils comestibles ?

Si vous souhaitez réaliser de délicieuses préparations avec des champignons, vous savez certainement que ceux-ci doivent être choisis avec le plus grand soin. Lors de votre séance de cueillette, il vous faudra donc être très vigilant, ceci afin de ne pas ramasser des espèces nocives ou toxiques. Pour vous faciliter la tâche, sachez qu’il existe plusieurs guides et applications qui vous permettront de faire la différence entre les spécimens comestibles et les champignons dangereux pour la santé.

Champignons comestibles

le cèpe des pins, la boule de neige, le rosé des près, le pied-bleu, la chanterelle en tube, le coprin chevelu, le cèpe de Bordeaux, le cèpe d’été, la girolle, le cèpe bronzé, le lactaire délicieux, la trompette des morts, la morille, …

En plus d’éviter de cueillir des spécimens non comestibles ou nocifs, il est aussi déconseillé de récolter des champignons fissurés, poreux, moites ou cotonneux, ainsi que ceux qui ont été grignotés par diverses espèces animales.

Est-il possible de cueillir des champignons dans toutes les forêts ?

Même si les forêts s’étendent sur de larges étendues, il est important de préciser qu’elles ne sont pas toutes ouvertes au public. Sur le territoire français par exemple, elles sont généralement les propriétés des mairies des villes, l’État ou des particuliers.

Bien qu’il soit possible de cueillir des champignons dans les espaces verts communaux et nationaux, il faut garder en mémoire que certains d’entre eux ont fait l’objet de quelques restrictions. En d’autres termes, cela signifie qu’il est par exemple nécessaire de ne pas dépasser la quantité autorisée ou de se limiter à une aire de cueillette précise. En ce qui concerne les domaines privés, il vaut mieux demander l’avis des propriétaires.

Nos derniers articles à ne pas manquer:

Choisir son GPS de randonnée

Recommandé par Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *