Détecteur de métaux

Bonjour à tous, aujourd’hui nous vous proposons de découvrir le détecteur de métaux qui vous permettra pourquoi pas de trouver des petits trésors.
Aline

Selon les résultats d’une étude, il a démontré que la découverte d’un trésor compte parmi les rêves les plus fréquents chez les êtres humains. Nombreux sont ceux qui aimeraient en effet se balader par exemple sur une plage et y trouver un bijou.

Bien plus qu’un simple rêve, la recherche d’objets rares est une véritable passion et un travail pour certaines personnes. Pour de meilleurs résultats, ces dernières s’équipent le plus souvent d’un détecteur de métaux.

Comme son nom l’indique, le détecteur de métaux est un appareil qui permet d’identifier des composants métalliques. Son principe de fonctionnement est basé sur la théorie des courants de Foucault, c’est-à-dire qu’il diffuse des ondes électromagnétiques dans les matières et émet un signal lumineux et sonore en fonction du type de métal trouvé. Il a plusieurs usages différents et est présent dans certains métiers de la vie quotidienne (médecine, archéologie, secteurs militaire et minier, trafic aéroportuaire, sécurité, …). Il se décline sous plusieurs modèles et chacun d’entre eux a des caractéristiques spécifiques.

Le détecteur de métaux
Le détecteur de métaux

Comment choisir le détecteur de métaux adapté à ses besoins ?

Les types de détecteurs de métaux

Il existe 2 types de détecteurs de métaux, chacun étant bien évidemment destiné à une tâche précise :

  • le détecteur de métaux VLF (à très basse fréquence) : c’est le modèle le plus répandu sur le marché. Il fonctionne selon le principe de la circulation d’un signal magnétique d’une bobine vers une autre. En fonction de l’intensité du signal, l’appareil est capable d’identifier la profondeur et le type de métal ;
  • le détecteur de métaux PI (à induction pulsée) : contrairement au précédent qui en compte 2, ce modèle n’est équipé que d’une seule bobine. Cette dernière diffuse de puissantes impulsions magnétiques dans le sol. Au fur et à mesure que l’utilisateur se déplace, l’appareil mesure le champ (ce critère varie en fonction de la nature et la profondeur du métal).
La technologie utilisée

3 technologies sont généralement utilisées pour la conception des détecteurs de métaux :

  • les détecteurs analogiques : au fur et à mesure que les utilisateurs se rapprochent ou s’éloignent de pièces métalliques, ils émettent des signaux plus ou moins importants. Ils sont capables de fonctionner sous l’eau ;
  • les détecteurs numériques LED : on les retrouve le plus souvent dans les espaces publics (aéroports, gares, …). Ils diffusent une lumière LED et émettent des bruits dès qu’ils détectent des métaux ;
  • les détecteurs numériques LCD : ils sont performants et conviennent aux usages semi-professionnels ou professionnels. Ils sont dotés d’un écran LCD qui indique la présence d’objets métalliques dans le terrain.
Les correction des effets de sol

Ce critère permet aux utilisateurs de travailler sur tous les terrains, et ce qu’ils soient à la plage, la forêt, la campagne, … En optant pour un appareil avec une bonne correction, vous pourrez facilement trouver des objets métalliques dans les surfaces fortement minéralisées.

La discrimination

Il s’agit de l’un des principaux critères à étudier lors de l’achat d’un détecteur de métaux. En effet, la discrimination est étroitement liée à la capacité de l’appareil à faire la différence entre les métaux. Alors que certains modèles sont sensibles au moindre objet métallique, d’autres sont capables d’identifier de façon claire et précise le type de métal trouvé.

Le lieu de travail

Le lieu de travail a également une grande importance. Selon que vous souhaitiez chercher des outils dans une forêt ou une plage par exemple, vous n’aurez en effet pas besoin du même type d’appareil. En plus de cela, il est conseillé de prendre en considération la pollution des terrains avant d’opter pour un appareil ou un autre. Pour vous aider, sachez que les modèles avec une discrimination importante sont recommandés sur les terrains pollués.

Les options et accessoires supplémentaires

Certains modèles de détecteurs de métaux proposent plusieurs options et accessoires supplémentaires qui facilitent l’utilisation. Vous pourrez ainsi profiter d’un appareil doté d’un écran LCD et un indice de conductivité lisible et clair. Il est également possible de trouver des détecteurs qui proposent une discrimination réglable sur différents niveaux. De cette façon, vous serez en mesure de mieux affiner vos recherches et exclure des éléments tels que l’argent, le cuivre, le bronze, le zinc, le nickel, l’or, l’aluminium, le fer, …

Pour une meilleure praticité, n’hésitez pas à opter pour un détecteur livré avec une canne télescopique, des disques étanches, un système d’affranchissement des effets de sol, un régulateur de fréquence et un outil de personnalisation des modes de recherche.

La marque

Plusieurs marques commercialisent des détecteurs de métaux sur le marché. Elles sont appréciées pour la qualité de leurs produits et la garantie qu’elles proposent. Les plus connues sont White’s, XP Deus, Quest, C-Scope, Minelab, Garrett, Bounty Hunter, Fisher, DR.ÖTEK, Tesoro, …

Pièges à éviter lors de l’achat

Ne vous laissez surtout pas influencer par les affiches publicitaires mises en place par les magasins, les fabricants et les revendeurs. En effet, le packaging, les couleurs et le design d’un produit ne doivent pas être des éléments déterminants pour le choix d’un détecteur de métaux. Faites donc preuve de vigilance et n’oubliez pas que les détecteurs les plus esthétiques ne sont pas forcément les plus performants.

Il convient ensuite d’identifier vos besoins. Pour ce faire, posez-vous les questions suivantes :

  • que souhaitez-vous chercher (de gros objets ou de petits outils) ?
  • comptez-vous travailler sur des terrains minéralisés ?
  • quel est votre niveau de détection ?
  • où allez-vous chercher des objets ?
  • quel est votre budget ?

Le meilleur détecteur de métaux est celui qui est capable de travailler sur différents terrains. Avant d’opter pour un modèle ou un autre, assurez-vous donc de ses performances. Il doit non seulement être adapté aux recherches que vous voulez faire, mais aussi au type de surface où vous travaillerez.

Gardez en mémoire que le détecteur PI coûte plus cher que le modèle VLF. Si vous n’êtes pas un professionnel du domaine, il n’est pas nécessaire d’investir dans l’achat d’un appareil aussi puissant.

Zoom sur le détecteur de métaux
Zoom sur le détecteur de métaux

Pourquoi acheter un détecteur de métaux ?

La polyvalence

Si le détecteur de métaux ravit autant les utilisateurs, c’est parce qu’il se présente comme un appareil polyvalent. Il est en effet capable de travailler sur différents terrains, et ce que vous soyez dans une grotte, la plage, la montagne, la forêt, la campagne, …

Il faut également préciser que le détecteur de métaux est doté d’un système d’affranchissement des effets de sol. En d’autres termes, cela signifie qu’il assure la compensation des troubles et la correction des bips sonores intempestifs, en particulier sur des terrains avec un important degré de minéralisation.

La sensibilité

Étant donné que plusieurs signaux et ondes magnétiques et électriques sont présents dans l’air, les fabricants ont veillé à ce que leurs appareils ne soient pas sensibles aux moindres impulsions qui les traversent. Vous pourrez donc travailler confortablement, sans craindre les faux signaux. Pour davantage de praticité, vous trouverez aussi des modèles dotés d’un système de réglage de la sensibilité.

Une bonne autonomie

Les détecteurs de métaux fonctionnent le plus souvent à l’aide d’une batterie rechargeable en Li-Ion (celle-ci bénéficie d’une bonne autonomie). Il est également possible de trouver des appareils à piles.

Un appareil puissant

Les détecteurs de métaux ont été conçus pour trouver des objets métalliques situés sous terre. Ils sont ainsi capables de scanner jusqu’à une profondeur de 4 mètres. Certains modèles peuvent aussi fonctionner sous l’eau.

La prise en main optimale

Sachant que les détecteurs de métaux sont destinés à être tenus dans les mains pendant plusieurs minutes, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils proposent une prise en main optimale. De plus, ils sont légers, doux au toucher et facilement maniables.

Combien coûte un détecteur de métaux ?

Il est nécessaire d’établir au préalable un budget avant de se lancer à la recherche d’un détecteur de métaux. Comme tous les produits disponibles sur le marché, les détecteurs de métaux sont commercialisés sous différentes gammes de prix.

Les appareils dont les prix oscillent entre 50 et 150 euros sont généralement des gadgets ou des jouets. Ils conviennent à ceux qui veulent découvrir le merveilleux univers de la détection ou souhaitent tout simplement avoir quelques notions dans ce domaine. Ils ne sont bien évidemment pas efficaces et ne proposent aucune option ou fonctionnalité.

Pour un appareil d’entrée de gamme, il faut compter entre 150 et 300 euros. Les outils de ce type sont destinés aux personnes qui disposent d’un budget réduit. Ils ne sont ni précis, ni puissants, et se présentent comme des matériels d’initiation.

Les détecteurs de milieu de gamme coûtent entre 300 et 600 euros. Ils sont capables de travailler sur différents terrains, tout en garantissant de bons résultats. Ils proposent également quelques fonctions supplémentaires.

Les produits haut de gamme sont commercialisés à plus de 600 euros. Ils sont précis, puissants et polyvalents. Ils disposent aussi d’une fréquence de détection spécifique et accompagnent efficacement les utilisateurs.

Notre avis

Appareil indispensable pour certains et simple gadget pour d’autres, le détecteur de métaux est un équipement qui séduit un grand nombre de personnes à travers le monde. Il permet non seulement de faire de merveilleuses trouvailles ou de dénicher de vieux objets, mais aussi de pratiquer une activité physique (il oblige les utilisateurs à marcher, s’accroupir et creuser). Il se décline sous différents modèles, certains étant bien évidemment plus puissants que d’autres. Il est pratique, performant et facile à manier, et peut être utilisé dans plusieurs domaines de la vie quotidienne (contrôle du port d’armes, déminage, topographie, archéologie, …). Comme son nom l’indique, il est très utile pour trouver des objets métalliques en argent, or, aluminium, fer, … et ce quel que soit le type de terrain.

Crédit photo 1: https://www.chercheurdor.net/wp-content/uploads/2018/04/detecteur-de-m%C3%A9tal.jpg
Crédit photo 2: https://www.detecteurdemetaux.info/wp-content/uploads/2016/03/maxresdefault.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *